WSBK: BIAGGI ARRÊTE, GUINTOLI SUR DES RAILS…

 

Max Biaggi, le plus vieux Champion du Monde de l’Histoire de la Moto, il a décroché le titre en WSBK, alias World Superbike, cette année à 41 ans, vient d’annoncer qu’il arrête. Outre que cela était très prévisible, nous l’avons déjà écrit il ya longtemps, cela donne peut-être un coup de boost supérieurement à l’année que va vivre le Français Sylvain Guintoli…

 

 IL EST LIBRE MAX!

Nous avons eu connaissance, il ya un paquet de temps, de la somme phénoménale que Biaggi réclamait à Aprilia pour rouler en 2013

Plus de deux millions.

Ce qui ferait rire un footballeur de quatorzième division au Belouchistan mais ce qui est énorme en sport moto, surtout en Superbike où l’on est justement censé rouler à l’économie!

Et oui, si Rossi a été redressé par le fisc rital de 60 millions en 2008, c’est une exception… et un pilote exceptionnel!

(Gagnés sur plusieurs années tss… tss…)

Max l’a d’ailleurs dit que c’était un problème de pognon…

 « Je ne veux pas être comme ces hommes politiques agrippés à leur fauteuil. J’y ai beaucoup pensé, je me suis longtemps demandé : est-ce que je continue un an, deux ans, ou est-ce-que je m’arrête? Et puis j’ai décidé de partir maintenant. Ma famille a compté dans ma décision : j’ai pris assez de temps à mes enfants et à ma femme, et je pense qu’il est juste de me consacrer à eux car le temps passe et vous ne pouvez pas l’arrêter!  J’arrête parce que je le veux et non par manque de compétitivité. J’ai écrit des pages importantes de l’histoire de la moto, notamment avec Aprilia. Je renonce à un contrat avec eux identique à celui de cette année , mais je le décline sans regrets ».

Bon, puisque l’on est dans les chiffres , voilà ce que nous perdons avec le départ de max Biaggi.

Un immense talent, un immense pilote… 

63 victoires en Championnat du Monde, dont 29 en 250 (il a été Champion du Monde de la catégorie quatre années de suite, en 1994, 1995, 1996, 1997,  trois fois avec Aprilia, la quatrième avec Honda), 13 victoires en 500  (où il n’a jamais pu accrocher de titre, tombant sur des Doohan et des Rossi !) et encore 21 victoires en Superbike, avec deux titres mondiaux de plus, en 2010 et 2012, avec Aprilia.

 

 

Six titres mondiaux, autrement dit dans le top des pilotes, il est septième de tous les temps, derrière Agostini (15 titres), Nieto (13), Rossi, Hailwood et Ubbiali (9), Phil Read et John Surtees (7).

C’est sûr que ça cause!

 

GUINTOLI DEVIENT LE PILOTE IDÉAL!

 

Il ya un truc qui me fait bien marrer….

Quand j’ai écrit il ya un paquet de temps que Guintoli serait l’homme clé  soit chez Ducati soit chez Aprilia, quelques sites, en particulier ritals, m’ont un peu traité d’irresponsable…

Il est évident qu’aujourd’hui, les deux options sont possibles.

En duo avec Checa chez Ducati ou en premier pilote chez Aprilia…

Si Aprilia a refusé à Biaggi le pognon qu’il demandait, c’est qu’il y avait une carte secrète…

 

SYLVAIN GUINTOLI A MAGNY COURS

Ceci écrit en sachant que le groupe Piaggio, propriétaire d’Aprilia,  peut s’offrir un Max Biaggi, mais à condition qu’il gagne or celui qui lui a permis d’accrocher ce sixième titre est justement …Sylvain Guintoli, qui est vainqueur  à Magny Cours alors que Biaggi est pratiquement au tas, ce qui empêche les prétendants au titre de prendre les gros points!

Sûr que dans le stand Aprilia, on a dû noter le nom du pilote français…

Voilà, « fine di una bella storia » d’un côté, début  d’une belle histoire de l’autre?

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS WSBK ET GILLES VITRY

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis