F1: A ABU DHABI, FORMIDABLE DIMANCHE POUR RENAULT, RAIKKONEN ET VETTEL !

 

L’équipe Lotus-Renault,  a remporté ce dimanche sa première victoire de la saison lors du Grand Prix d’Abu Dhabi

Double ‘’ première ‘’ puisque son pilote, le Finlandais Kimi Raikkonen, remporte également son tout premier succès avec le Team Lotus-Renault depuis son come-back en GP au printemps dernier

Le moteur V8 Renault RS27 a donc mené la monoplace E20 de l’équipe Lotus-Renault, jusqu’à sa toute première victoire de la saison lors du Grand Prix d’Abu Dhabi qui s’est déroulé ce dimanche sur le tracé de Yas Marina.

Également tout premier triomphe d’une Lotus-Renault depuis 1986 et la victoire du regretté Ayrton Senna da Silva au GP des USA qui se disputait à l’époque à Détroit, au cœur du Renaissance Center

C’est dire si cette première place sur le podium d’Abu Dhabi fera date…

D’ailleurs Kimi Raikkonen, avait plusieurs fois flirté avec, grimpant ces derniers mois, à sept reprises sur les seconde et troisième marche !!!

Ce dimanche enfin, il s’est offert le plaisir de monter jusqu’à la dernière marche, la plus prestigieuse

Kimi Raikkonen a donc remporté le premier succès du package châssis-moteur Enstone-Viry dans sa configuration actuelle, complétant les huit podiums déjà glanés cette saison.

 

Kimi ‘ Iceman ‘ a mené une course raisonnée afin d’assurer sa première victoire depuis le Grand Prix de Belgique 2009, 0’’8 devant la Ferrari de Fernando Alonso.

Sebastian Vettel, au volant de sa Red Bull-Renault bien que parti depuis la dernière position, s’est incroyablement assuré la dernière marche du podium, à 4 secondes d’Alonso.

Grâce à ce petit exploit, Vettel reste en tête du Championnat des pilotes, dix points devant Alonso. Raikkonen étant lui troisième.

 

 

Pastor Maldonado, avec la Williams-Renault, a terminé cette course passionnante à la cinquième place, son meilleur classement de cette deuxième partie de saison.

Bruno Senna finit huitième, offrant un doublé dans les points à l’équipe de Sir Franck. Caterham-Renault, a également connu une double arrivée, avec Heikki Kovalainen 13ème et Vitaly Petrov 16ème.

Malheureusement Mark Webber, au volant de la seconde Red Bull-Renault, et Romain Grosjean, avec sa Lotus- Renault, n’ont pas réussi à terminer suite à un accident de course provoqué par la Sauber-Ferrari du Mexicain Sergio Perez, dans le tour 37, qui les a chacun obligés à abandonner.

 

 

Pour Rémi Taffin, responsable des opérations piste de Renault Sport F1, ces belles performances d’ensemble confirment si besoin en est, l’excellence des moteurs quel que soit les écuries qui les font courir

« C’est un fantastique résultat pour Lotus. La collaboration entre Enstone et Viry a donné naissance à des succès dans chacune de ses configurations, et c’est un plaisir d’obtenir également une victoire lors de cette relation la plus récente. Les différentes parties, tant sur le circuit qu’à l’usine se sont très bien entendues, particulièrement lors de cette fin d’année, par exemple en travaillant sur les nouveaux échappements. »

Et, il explique :

« Nous sommes ravis pour notre partenaire Williams qui a connu son premier doublé dans les points depuis le Grand Prix de Chine, ainsi que pour Caterham qui a introduit de nouvelles pièces qui les ont rapprochés de cette cruciale 12ème place. De même, toutes les parties de l’équation se sont parfaitement adaptées et nous espérons que chacun finira l’année dans le même état de forme. »

Avant d’ajouter :

« Tout comme pour Red Bull, c’est un résultat fantastique pour Sebastian, même si Mark fut malchanceux pour sa part. Nous n’avons rien à ajouter aux commentaires d’hier. Nous avons opéré exactement de la même manière que pour tous les événements précédents et nous examinerons posément la semaine prochaine chaque détail du week-end. Un formidable effort collectif nous a permis de revenir solidement en course et nous pouvons espérer encore mieux lors de notre prochaine course, à Austin. »

 

 

Grâce à une monoplace que l’ingénieur-concepteur Adrian Newey, bichonne au fil des GP et grâce à un très performant moteur Renault, Seb Vettel, extrêmement motivé, a donc réussi une course idéale…

Avec Raikkonen et Vettel, Renault s’est don offert un sensationnel dimanche

En attendant un possible nouveau titre mondial !

Le 10éme pour un pilote Renault…

Après Mansell, Prost, Schumacher, Hill, Villeneuve, Alonso – deux fois – et Vettel, lui aussi également titré à deux reprises

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Bernard ASSET- Red Bull et Teams

 

F1 Sport

About Author

gilles