F1 : HAMILTON ET MCLAREN EN POLE A YAS MARINA MAIS VETTEL PARTIRA … DERNIER !!

 

Le pilote McLaren, Lewis Hamilton a brisé la chaîne de succès de l’écurie Red Bull-Renault en qualifications, signant la pole position sur le tracé de Yas Marina, où se déroulera ce dimanche le Grand Prix d’Abu Dhabi en 1’40’’630, chaussé des gommes tendres Pirelli P Zero Jaunes.

Le pneu tendre, qui fait sa dernière apparition de la saison ce week-end, a été désigné aux côtés du mélange medium P Zero Blanc pour le Grand Prix d’Abu Dhabi.

Hamilton a tourné trois dixièmes de seconde plus vite que son rival, du Team Red Bull, l’Australien Mark Webber dans la dernière partie des qualifications qui s’élancera à ses côtés en première ligne.

Le Grand Prix d’Abu Dhabi depuis sa naissance il y a trois ans, a jusqu’à présent été historiquement remporté exclusivement depuis la première ligne de la grille.

La série se poursuivra-t’elle cette année ?

Les qualifications se sont disputées à 17h00 locales, à la même heure que le départ de la course de ce dimanche.

Par des températures ambiantes et une piste se rafraîchissant, de nombreux concurrents débutèrent la Q1 en pneus mediums afin de tirer le meilleur des conditions chaudes.

Seules les HRT et les Marussia, débutèrent la séance en tendres. La session débuta par 29°C dans l’air et 31°C en piste, avant que la température de celle-ci ne descende à 29°C au terme des qualifications.

Seules les Ferrari, Lotus, McLaren, Red Bull et la Sauber de Sergio Perez, se contentèrent d’utiliser les mediums en Q1.

Tous les autres pilotes ont fait le choix d’utiliser également un train de tendres. Michael Schumacher avec sa Mercedes, signa son meilleur temps en Q1 sur les mediums, sans parvenir à s’améliorer en tendres.

Les 17 pilotes restant débutèrent la Q2 en tendres, la McLaren de Lewis Hamilton dominant les débats comme en Q1.

La dernière phase des qualifications se disputa une nouvelle fois en gommes tendres exclusivement. La plupart des pilotes tenta deux runs en Q3, mais le temps de Hamilton sur sa première sortie fut suffisant pour s’adjuger une 25ème pole position et la seconde à Abu Dhabi.

Webber accompagnera le Britannique sur la première ligne de la grille, après un troisième et dernier run en tendres.

Hamilton fut le plus rapide de chaque séance à l’exception des essais libres 2, lors desquels Sebastian Vettel s’octroya le meilleur temps à Yas Marina.

Hamilton a été également le plus rapide lors des derniers essais libres matinaux, avec un temps de 1’42’’130 sur les pneus tendres P Zero Jaunes.

 

 

Vettel a perdu beaucoup de temps avec un problème mécanique durant la séance, laquelle s’est une nouvelle fois caractérisée par des températures avoisinant les 45°C en piste. Il est néanmoins parvenu à signer le troisième temps derrière son coéquipier en qualifications.

Hélas pour lui, en manque de carburant, il a stoppé sa monoplace lors de son tour de décélération, en toute fin de séance.

Et comme pour Lewis Hamilton lors du GP d’Espagne, il a été pénalisé par les commissaires sportifs et techniques de la FIA et relégué en dernière position et ce en application du sacro-saint règlement

Les hommes de la FIA ne pouvant procéder à l’analyse du carburant comme le stipule la FIA !!!

Or, la réglementation impose à tout pilote de regagner la voie des stands avec au moins un litre de carburant dans son réservoir afin que la FIA puisse procéder à un échantillon d’essence.

Si les commissaires ont accepté que Vettel se soit arrêté pour des raisons de … force majeure selon son Team, il ne restait plus en effet que… 850 millilitres de carburant dans le réservoir de sa Red Bull- Renault RB8, le pilote Allemand a cependant dû coup été malgré tout exclu des chronos de qualifications et il s’élancera par conséquent de la voie des stands ce dimanche après-midi, alors qu’il avait réalisé le plus dur, en s’octroyant le troisième temps de la séance.

Devançant surtout son rival Alonso, seulement septième !

Avant de quitter le paddock, il confiait :

« Cela ne me convient pas mais je ne peux rien y faire. Maintenant je vais aller dormir et on verra demain comment préparer cette course »

La bataille pour l’attribution du titre mondial entre Vettel et son dauphin au classement provisoire, l’Espagnol Fernando Alonso promet d’ores et déjà d’être spectaculaire, le pilote Ferrari ne s’élançant lui que de la troisième ligne – 6éme chrono – le temps de Vettel ayant été supprimé !!

On rappellera que treize points à l’avantage du double Champion du monde en titre, sépare les deux hommes… Vettel totalisant 240 points contre 227 au pilote de la Scuderia !!!

Mais revenons à cette séance des chronos qualifs et écoutons Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport :

 « Nous croyons que la majorité des concurrents se destine à un unique arrêt, désormais. Le rythme de développement en Formule 1 est inégalé et nous pouvons le constater dans la façon dont les équipes ont compris les pneus à présent, ce qui fut aussi le cas l’an dernier. La dégradation est faible avec les deux mélanges et l’on ne voit pas non plus trop de dégradation thermique, mais cela est en partie lié à la nature de la surface de piste, particulièrement douce à Abu Dhabi. De ce que nous pouvons constater, les rythmes en longs relais sont serrés. La stratégie adoptée aura donc toute son importance pour faire la différence. Nous avons assisté à de grands tours, non seulement de Lewis Hamilton, mais également de Pastor Maldonado avec Williams, qui partira quatrième sur la grille ».

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : RED BULL et PIRELLI

 

LA GRILLE DE DÉPART
(Avant le déclassement de Seb Vettel qui partira de la dernière place)

 

1. ligne
Lewis Hamilton (McLaren MP4/27-Mercedes) – 1’40″630 Q3
Mark Webber (Red Bull RB8-Renault) – 1’40″978 Q3
2. ligne
Sebastian Vettel (Red Bull RB8-Renault) – 1’41″073 – Q3
Pastor Maldonado (Williams FW34-Renault) – 1’41″226 – Q3
3. ligne
Kimi Raikkonen (Lotus E20-Renault) – 1’41″260 – Q3
Jenson Button (McLaren MP4/27-Mercedes) – 1’41″290 – Q3
4. ligne
Fernando Alonso (Ferrari F2012) – 1’41″582 – Q3
Nico Rosberg (Mercedes MGP W03) – 1’41″603 – Q3
5. ligne
Felipe Massa (Ferrari F2012) – 1’41″723 – Q3
Romain Grosjean (Lotus E20-Renault) – 1’41″778 – Q3
6. ligne
Nico Hulkenberg (Force India VJM05-Mercedes) – 1’42″019 – Q2
Sergio Perez (Sauber C31-Ferrari) – 1’42″084 – Q2
7. ligne
Paul Di Resta (Force India VJM05-Mercedes) – 1’42″218 – Q2
Michael Schumacher (Mercedes MGP W03) – 1’42″289 – Q2
8. ligne
Bruno Senna (Williams FW34-Renault) – 1’42″331 – Q2
Kamui Kobayashi (Sauber C31-Ferrari) – 1’42″606 – Q2
9. ligne
Daniel Ricciardo (Toro Rosso STR7-Ferrari) – 1’42″7765 – Q2
Jean-Eric Vergne (Toro Rosso STR7-Ferrari) – 1’44″058 – Q1
10. ligne
Heikki Kovalainen (Caterham CT01-Renault) – 1’44″956 – Q1
Charles Pic (Marussia MR01-Cosworth) – 1’45″089 – Q1
11. ligne
Vitaly Petrov (Caterham CT01-Renault) – 1’45″151 – Q1
Timo Glock (Marussia MR01-Cosworth) – 1’45″426 – Q1
12. ligne
Pedro De La Rosa (HRT F112-Cosworth) – 1’45″766 – Q1
Narain Karthikeyan (HRT F112-Cosworth) – 1’46″382 – Q1

 

F1 Sport

About Author

gilles