CHAMPIONNAT DE FRANCE F4 : ALEX BARON SACRE CHAMPION F4 2012


.

L’épilogue du Championnat de France F4 2012, organisé le week-end dernier sur la piste du  circuit Paul Ricard au Castellet, s’est résumé et soldé par quatre faits essentiels :

La troisième place finale de Simon Gachet, le ‘’ VOLANT EUROFORMULA ‘’ derrière Simon Tirman, le premier succès de Darius Oskoui acquis en course 1, la neuvième victoire d’Alex Baron, de dernier déjà titré avant le meeting varois et enfin deux confrontations aussi animées que les douze précédentes !

 

Course 1 : Darius Oskoui ouvre son palmarès

La première surprise tombe dès l’extinction des feux. Alex Baron qui partage la première ligne avec le poleman Darius Oskoui, se voit contraint de rejoindre les stands, à l’issue du tour de formation !

La deuxième survient 17 tours plus loin lorsque le jeune Darius Oskoui, coupe finalement la ligne d’arrivée avec une sacrée avance, laquelle atteint …. 12 secondes d’avance sur son plus proche rival !

Le Suisso-Norvégien, né le 8 mai 1997, devient ainsi à  15ans, le plus jeune vainqueur depuis la naisance de ce Championnat F4 !!!
Poleman comme déjà mentionné, auteur du meilleur tour et net vainqueur, Darius récolte les fruits du formidable travail qu’il a accompli sans relâche tout au long de l’année.

Mais pour lui, comme pour ses 15 acolytes, tout avait démarré par la séance qualif’. Humide au départ, le sol s’assèche au fil de l’évolution des Académiciens de ce qui à sa création au Mans s’appelait alors ‘’ La Filiére ‘’.

Les dernières secondes sont déterminantes. A l’inverse de Simon  Thirman, en lice pour le podium final, qui fait les frais d’un problème de train avant, Alex Baron, Nicolas Jamin, Paul Thénot, Marco De Peretti, Laurent Pellier et bien sûr Darius Oskoui tirent les marrons du feu.

Sous les feux de la rampe, cette grille pour le moins inhabituelle s’élance. Débarrassé de Baron, Oskoui s’enfuit. Derrière, sur une piste dont la largeur autorise toutes… les largesses sportives, Joffrey De Narda – auteur d’un rush musclé vers les avant-postes-  Jamin, De Peretti et Denis Korneev, s’en donnent à cœur joie.

Après moult dépassements, les positions se figent dans l’ordre précité à six boucles de la fin. Troisième en début de course, Thénot est écarté des débats suite à un tête à queue puis à un contact avec Francisco Rueda.

Quatorzième et avant-dernier sur la grille, Simon Tirman, in fine sixième, signe la remontée la plus remarquée du premier round.

A l’arrivée,  Darius Oskoui, l’heureux vainqueur, confie :

« Je suis vraiment très satisfait. C’est la deuxième fois cette année que j’accède au podium et surtout, il s’agit de ma première victoire ! Je suis heureux et soulagé car mon début de saison a été catastrophique. Je décroche la meilleure des récompenses aujourd’hui. »

Son dauphin, Joffrey de Narda, ajoute, lui :

« Mon meeting avait très mal commencé. Je me suis complètement loupé lors de la séance d’essais qualificative. J’ai réussi à inverser la tendance en prenant un très bon départ. Sur l’ensemble de la course, j’ai gagné 10 places et je me suis battu jusqu’au dernier mètre ! Je suis revenu sur Darius, mais il était trop rapide pour moi aujourd’hui. »

Enfin, le 3éme larron à leurs côtés sur le podium, Nicolas Jamin, poursuit :

« Après déjà deux troisièmes places en Espagne, sur le circuit de Navarra, je suis une nouvelle fois très content. Même si, évidemment, j’aurais préféré signer un résultat encore un peu meilleur. Mais cela n’a pas été évident du tout, d’abord au départ suite à un contact avec Paul Thénot, puis en fin de parcours où j’ai dû affronter Marco De Peretti. Le combat a été sympa et très sportif. »

Top 5 : 1. Oskoui, 17 tours, en 25’29’’02 – 2. De Narda à 12’’810 – 3. Jamin à 14’’160 – 4. De Peretti à 14’’872 – 5. Korneev à 15’’643.

 NICOLAS JAMIN

Course 2 : la der pour Alex

 

C’est sous un vent à décorner un troupeau de bœufs que les jeunes pousses de l’Auto Sport Academy, renouent le contact avec la piste Varoise du HTTT.

Cette fois bel et bien positionné à la tête du peloton des F4, Alex Baron ne lâche rien et, fidèle à ses bonnes habitudes, s’envole impeccablement.
Petit à petit, il creuse irrémédiablement l’écart sur Nicolas Jamin, collé à ses basques lors des premiers tours.

Baron file et s’envole alors pour la neuvième fois de l’année vers la couronne de lauriers, avec ‘ cerise sur le gateau ‘ le meilleur tour en course en prime.

Seules cinq courses au cours de cette campagne, auront échappé au Champion de France F4 2012 !

A ses trousses, les débats sont de nouveau mouvementés.

Jamin, Gachet, Oskoui, Latorre, De Narda et Korneev, remettent les couverts du samedi alors que Victor Sendin et Guibbert, à la peine avec leur mécanique, voient leurs dernières chances de podium final se dérober.

Duels et triangulaires assurent le spectacle dominical.

Alex Baron tire sa révérence au Championnat sous les hourras d’un public qui a bravé la colère du mistral pour garnir copieusement les tribunes de l’enceinte Varoise.

Le Haut-Normand, Nicolas Jamin fête comme il se doit sa deuxième médaille du week-end, d’argent cette fois-ci.

 

 

Simon Gachet, le pilote lauréat du VOLANT de l’École EURO FORMULA du circuit de La Chatre dans l’Indre (photo),  savoure la sienne, en br

onze, celle qui lui permet d’accompagner Alexandre Baron et Simon Tirman sur les plus hautes marches du podium de l’année.

Quant au reste de la troupe, elle fonce déjà vers le Grand Prix Hall, la salle de réception où l’attend Nicolas Deschaux, le Président de la FFSA, prêt à ouvrir la cérémonie de remise des prix.

Ultimes instants d’une saison 2012 haute en couleurs, riche en émotions et fière de son Champion !

C’est un Alex Baron, grand vainqueur qui explique :

« Je suis très heureux aujourd’hui car je ne m’attendais pas à dominer la saison de cette manière. Comme il me tenait vraiment à cœur de gagner cette dernière course, cela me fait très plaisir d’y être parvenu ! Maintenant, mon esprit est déjà tourné vers 2013. Mon programme n’est pas encore totalement finalisé. J’espère simplement conserver le même niveau de performance. »

Nicolas Jamin, son dauphin, enchaine :

« Finir deuxième de cette dernière course de l’année me motive encore plus pour 2013. Je pensais être abonné à la troisième place, mais non, finalement (rires) ! Ma progression personnelle se poursuit. Après avoir compris que je ne parviendrais pas à taquiner Alex Baron, j’ai surtout fait en sorte de garder ma deuxième place. »

Simon Gachet, qui finit troisième, concluant :

« Pour cette dernière course, j’avais absolument besoin d’un bon résultat car je fonctionne beaucoup à la confiance. Je termine sur une bonne note avec cette troisième place qui me permet de terminer sur le podium final du Championnat de France F4. J’ai déjà un œil sur la saison à venir et je sais pertinemment que le mental est déterminant.  »

 

Top 5 : 1. Baron, 17 tours, en 25’13 »281 – 2.Jamin à 10 »752 – 3. Gachet à 15 »005 – 4. Oskoui à 16 »518 – 5. Latorre à 17 »069.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY – autonewsinfo

 


Championnat de France F4 après Le Castellet (14ème course)

1. Baron, 278 points – 2. Tirman, 182 pts – 3. Gachet, 148  pts – 4. Guibbert, 134 pts– 4.– 5. Sendin, 122 pts – 6. Oskoui, 113 pts – 7. Jamin, 102 pts – 8. Latorre, 80 pts – 9. De Narda, 76 pts – 10. Orudzhev, 75 pts

 

VICTOR SANDIN DEVANT SIMON GACHET

F4

About Author

gilles