BERTRAND DELANOE SOUHAITE UN PEAGE SUR LES AUTOROUTES AUTOUR DE PARIS

BERTRAND DELANOE SOUHAITE UN PÉAGE SUR LES AUTOROUTES AUTOUR DE PARIS

 

Une nouvelle qui va surtout pénaliser les banlieusards !

Après l’éventuelle suppression des voies sur berges, après avoir envisagé, c’est toujours d’actualité de limiter la vitesse au centre de Paris et sur les grands axes et notamment les Grands boulevards, le Maire de Paris, Bertrand Delanoe, vient de lancer une nouvelle ‘’ bombe ‘’ !!!

Une annonce qu’à Autonewsinfo, une nouvelle fois, nous considérons comme totalement grotesque et stupide et qui de surcroit va avant tout et surtout pénaliser les banlieusards et les … travailleurs.

Explications sur la dernière ‘ invention ‘ de ce cher Monsieur le Maire de Paris  !!!

Le Maire de Paris Bertrand Delanoë, continue et poursuit  sa politique autophobe.

Le 12 novembre, il présentera au Conseil de Paris une série de mesures destinées à lutter contre la pollution dans la capitale. Parmi les propositions, il y en a une qui prévoit l’installation d’un péage sur les autoroutes donnant accès à Paris. L’automobiliste devra payer selon les kilomètres parcourus et l’idée d’un portique permettant la lecture d’un badge à chaque passage d’une voiture afin de limiter le temps d’attente serait à l’étude.

Au niveau des tarifs, cela risque d’être une vraie usine à gaz !

Ils seront en effet modulables selon différents critères : journée de pollution, heures de pointe, véhicule polluant…

Surement une idée de ces écolos … plus du tout crédibles, si l’on en croit les conversations des cafés du commerce, depuis que la ‘ Diva ‘ du parti, la Cécile Duflot, qui pour obtenir un poste de Ministre, a complétement oublié ses beaux discours et ses belles paroles contre le nucléaire, dont elle nous a pourtant plus que rabattu les oreilles, tout au long de l’année, précédant l’Élection Présidentielle…

Ah les Verts !!!! Quelle bande de rigolos…

 

 

Mais revenons à notre sujet.

Cette interdiction d’accès à la capitale aux automobiles les plus polluantes concernerait carrément l’espace situé à l’intérieur de l’A86. D’autres suggestions destinées à « ouvrir le débat » sont également à l’étude. La première serait l’interdiction de circulation aux véhicules particuliers et utilitaires de plus de 17 ans et aux poids lourds de plus de 18 ans. Les 4 roues ne sont pas les seuls visés car les 2 roues de plus de 10 ans seront également interdits de circulation !

Là où la logique autophobe touche le fond, c’est lorsque Bertrand Delanoë, aborde le sujet du diesel, motorisation qui représente 60 % du parc automobile français.

Il déclare « Interdire la circulation des véhicules diesel à Paris dans un délai rapproché ».

Décision qui  reviendrait donc à rendre impossible la majorité des livraisons et à empêcher les artisans d’exercer leurs activités professionnelles

Et pas seulement.

Si la majorité des automobilistes roulent en diesel, ils sont également la majorité à ne pas pouvoir investir dans un véhicule neuf ! Le Maire de Paris répond à cette problématique en affirmant que c’est au gouvernement d’agir et de réfléchir à « la réduction progressive des avantages fiscaux actuellement accordés aux véhicules diesel ».

En gros, ceux qui auront les moyens devront acheter un véhicule neuf pour pouvoir rouler dans la capitale et les autres dehors !

A rappeler que la grande majorité des automobilistes venant à Paris sont des personnes vivant à l’extérieur de Paris et qui s’y rendent pour travailler. Que l’on ne nous dise pas par la suite que ce ne sont pas toujours les mêmes qui trinquent…

D’autre part, cela va encore un peu plus enfoncer  et condamner le Groupe PSA, dont la quasi totalité de la production est diesel !!!

C’est le Ministre Arnaud Montebourg qui va être content, lui qui se bat pour aider PSA…

 

Enfin, une autre mesure révélée par le Figaro du 22 octobre 2012, concerne la vitesse. Bertrand Delanoë propose une limitation à 30 km/h autour des écoles, des équipements sportifs ou culturels mais également sur certains GRANDS AXES comme l’avenue de Clichy et ce dès l’été 2013 !

Le boulevard périphérique est lui aussi concerné avec une baisse de la vitesse de 80 à 70 km/h.

Il est clair qu’Autonewsinfo comme beaucoup d’associations d’automobilistes, hausse le ton et élève la voix contre ces mesures aberrantes !

Parmi elles, L’Automobile Club

Dont, son directeur général adjoint, Christian Scholly, avec plein de bon sens, met en garde contre l’idée d’un péage :

« On fait un classement dangereux entre les bons et les mauvais modes de déplacement alors qu’il faut trouver un équilibre pour tenir compte de la réalité des besoins»,

Et, il ajoute avec une logique implacable:

« Attention, au report du trafic sur d’autres axes. Pour ne pas verser son obole en recourant à l’autoroute, l’automobiliste utilisera d’autres itinéraires. »

Qui deviendront vite saturés et ajouteront à la pollution

Franchement, Delanoé et ses conseillers nagent dans le délire…

C’est du grand n’importe quoi !!! Irréfléchi…

On est consterné devant tant d’irresponsabilité de sa part.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY

Sport

About Author

gilles