WRC : HIRVONEN ET LEHTINEN REMPORTENT LEUR PREMIÈRE VICTOIRE AVEC CITROËN EN SARDAIGNE

 

En tête depuis la troisième spéciale, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen, n’ont eu aucun mal à venir à bout de la courte étape clôturant le Rallye d’Italie qui se déroulait en Sardaigne.

Après cinq deuxièmes places consécutives en Sardaigne et huit podiums cette saison, les Finlandais remportent ainsi, leur toute première victoire avec l’équipe Citroën.

Ce succès permet à Mikko et Jarmo de s’assurer le titre de vice-Champions du Monde des Rallyes 2012.

Composée de deux passages dans la petite spéciale de Gallura (8,24 km), l’ultime journée ce dimanche, du Rallye d’Italie n’offrait pas un grand intérêt sportif, d’autant que les écarts entre les quatre premiers au classement général étaient bien marqués.

 

 

Quand bien même le second passage, était récompensé des points de bonus de la Power Stage, c’est sur un mode défensif que les concurrents quittaient Olbia.

 

 

Avec une minute et demie d’avance sur le deuxième, le Russe Evegeny Novikov, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen ‘roulaient pour rentrer’, selon l’expression consacrée.

Le 3éme, Ott Tanak, étant loin derrière

 

 

Lâchant de grosses poignées de secondes, les Finlandais ne rencontraient aucune péripétie jusqu’au dernier pointage.

Ils comblaient de bonheur les membres de l’écurie Citroën, qui remportent une neuvième victoire en douze rallyes disputés cette année.

Faisant ainsi oublier l’abandon prématuré des nonuples Champion du Monde, la paire Loeb-Elena, vendredi matin dès l’entame du Rallye.

 

 

Yves Matton, directeur de Citroën Racing, expliquait :

« Le premier succès de Mikko et Jarmo avec Citroën figurait dans nos objectifs de fin de saison. Nous nous sentions quelque peu redevables envers eux depuis le Rallye du Portugaldéclassement de la DS3 pour non-conformité d’un élément mineur –  et c’est une grande joie de les voir triompher. Cette victoire ne leur a pas été offerte sur un plateau, ils ont dû adopter un très haut niveau de performance dès la première spéciale et tous les autres équipages de pointe sont partis à la faute dans la bagarre (Loeb – Solberg – Latvala – Neuville). Les derniers jours ont été longs et éprouvants, il fallait également vaincre un des parcours les plus difficiles de la saison. Après avoir remporté les titres ‘Pilotes’ et ‘Constructeurs’ au Rallye de France, nous complétons notre tableau de chasse avec la place de vice-Champion du Monde pour Mikko. Il ne lui reste plus qu’une marche à franchir dans sa carrière et nous nous y emploierons en 2013 ! »

 

 

Déjà vice-Champions du Monde en 2008, 2009 et 2011, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen, rééditent leur performance, à l’occasion de leur quinzième victoire en WRC, la dernière en date remontant à l’Australie 2011.

 

 

A l’arrivée, l’heureux vainqueur lâchait :

« Je suis vraiment satisfait de ce résultat pour ma première saison avec Citroën. J’ai souvent terminé sur le podium depuis février, mais je commençais à m’impatienter de retrouver la plus haute marche ! Après une bagarre trop courte avec Sébastien, c’est pourtant la patience qui m’a permis de m’imposer. Je suis heureux d’offrir ce moment à l’équipe, qui a tout fait pour faciliter ma progression. Nous avons énormément travaillé avec mon ingénieur ces dernières semaines et je sens que je gravis les échelons les uns après les autres. Je suis impatient d’être en Espagne pour clôturer en beauté cette saison ! »

 

 

En Espagne, le week-end du 11 novembre,  l’équipe Citroën fêtera certainement en priorité, l’ultime départ  de Sébastien Loeb dans un Championnat du monde, le pilote Alsacien ne disputant plus  en ‘ invité ‘ que quelques épreuves et pour le plaisir en 2013, dont le Monte Carlo et le Rallye de France

Sur malgré tout que la paire Loeb-Elena qui adore ce Rallye de Catalogne, cherchera à quitter le WRC par une victoire et la grande porte !

Une épreuve qu’il a toujours gagnée depuis 2005, triomphant à sept reprises…

 

Christian COLINET
Photos : Jo LILLINI

 

MIKKO HIRVONEN, FUTUR NUMÉRO 1…

WRC

About Author

gilles