MOTOGP A SEPANG EN MALAISIE : LA PLUIE C’EST L’ENFER!

MARQUEZ, LORENZO, CORTESE, TROIS TITRES A DECROCHER…

Les trois titres de Champion du Monde sont prenables dès ce week-end, même si en MotoGP, il faudrait une sorte de petit miracle à Lorenzo pour décrocher le ponpon. En Moto3 en tous cas, Cortese et sa KTM officielle n’ont pas fait le détail, victoire et titre dans la foulée… Puis la pluie s’est mise de la partie, la course de Moto2 a été une mascarade arrêtée au drapeau rouge, le Moto GP une course à deux, arrêtée elle aussi au drapeau rouge. Que fait on sur des circuits où l’on sait que cette période est propice aux orages?

 

MOTO3: CORTESE FINIT EN BEAUTÉ MAIS PAS EN GENTLEMAN…

SANDRO CORTESE

 Dès le départ, le Malaisien Khairuddin s’est fait brûler sa pole position par le Suisse Jonas Folger.

 Cortese et Louis Rossi sont juste derrière.

On le sait, Vinales, en pétard avec son team, ne court pas et regarde le GP de chez lui, en Espagne.

Donc, pour être Champion du Monde dès Sepang, Cortese doit juste finir … au moins sixième si Salom gagne… 

Rien n’est facile en GP mais quand même, c’est confort…

Le fait est qu’il courra bien à l’abri de la bagarre Folger-Khairuddin pendant les trois quarts de la course, surveillant Salom qui a toujours été derrière lui et  à plus d’une seconde.

L’ambiance à Sepang a été sublime quand Khairuddin, pilote malaisien, est repassé en tête, mais cela n’a guère duré…

Cortese l’a passé dans le dernier tour ce qui n’est guère chevaleresque, mais finir un titre sur une victoire est aussi un assez beau truc.

Il dira simplement que même en l’absence de Vinales, il voulait montrer qu’il pouvait gagner.

Bon, les allemands ne sont pas les rois du fair play mais en Moto3 cette année, ce titre a été gagné comme un ouragan, ce qui n’est pas mal non plus…

Louis Rossi, parti quatrième, s’est bien battu… pendant quelques tours mais a vite disparu du classement.

Chute au septième tour, après avoir perdu l’arrière.

C’est extrêmement dommage, il y avait un vrai coup à jouer!

C’est clair, en Moto3, après un début de saison en fanfare chez les Français, l’année 2012 va être quand même à oublier.

Techer finit seul français de cette course à la 21 ème place, Masbou est toujours absent pour blessure…

Consolation, la victoire de Louis Rossi au Mans…

Au classement général ci-dessous, on voit qu’il n’y a pas de quoi pavoiser, quand un JohannZarco, l’an dernier, était passé, lui, à deux doigts du titre mondial!  

 (A suivre)

Positions Championnat Moto3

1.Sandro CORTESE, KTM, GER; 280 points. 2. Luis SALOM, Kalex KTM ,SPA, 207. 3. Maverick VIÑALES, FTR Honda ,SPA, 199.4. Alex RINS, Suter Honda, SPA; 128.5. Romano FENATI, FTR, Honda, ITA, 126.6 .Danny KENT, KTM, GBR, 118.7 .Zulfahmi KHAIRUDDIN, KTM ,MAL, 112.8. Miguel OLIVEIRA, Suter, Honda ,POR, 94.9. Jonas FOLGER, Kalex KTM, GER, 88.10. Efren VAZQUEZ, FTR Honda, SPA ,85.11. Alexis MASBOU, Honda, FRA, 81. 12. Louis ROSSI, FTR Honda ,FRA, 76. 13. Niccolò ANTONELLI, FTR, Honda, ITA, 74.14. Arthur SISSIS, KTM, AUS, 68.15. Jakub KORNFEIL, FTR Honda, CZE, 59.16. Alberto MONCAYO, FTR Honda, SPA, 52.17 .Hector FAUBEL, Kalex KTM, SPA, 52.18. Alessandro TONUCCI, FTR, Honda, ITA, 34.19. Niklas AJO, KTM ,FIN, 33.20 .Alan TECHER, TSR Honda ,FRA ,21.21. Alex MARQUEZ Suter Honda, SPA, 20.22. Jack MILLER, Honda, AUS, 17.23. Adrian MARTIN FTR Honda, SPA, 12.24. Ivan MORENO ,FTR Honda, SPA, 10.25. Jasper IWEMA, FGR Honda, NED, 9.26. Brad BINDER, Kalex KTM, RSA, 9.27. Luca GRUENWALD, Honda, GER, 8.28, Giulian PEDONE, Suter Honda, SWI, 7.29. Toni FINSTERBUSCH, Honda, GER, 7.30. Marcel SCHROTTER, Mahindra, GER, 4.31; Kevin HANUS, Honda, GER; 3.32. Isaac VIÑALES, FTR Honda, SPA, 2.33. Kevin CALIA, Honda ,ITA, 2.34. John McPHEE, KRP, Honda, GBR, 1.35 Michael Ruben RINALDI, Honda, ITA, 1.36. Simone GROTZKY,J Suter Honda ITA ,1.

 

MOTO2:LA COURSE DE M… PAR EXCELLENCE!

 

ALEX DE ANGELIS

 

D’abord, on retarde le départ de vingt minutes parce que la pluie tombe en trombe…

Puis, dès le départ, Zarco se plante et c’est un cafouillage monstre;

Marquez et Espargaro se retrouvent sept et huit…

Avec devant, une lutte entre trois pilotes qui ondulent entre la treizième et la dernière place au général…

Intéressant!  

Il ya un petit moment de bonheur pour les 70 000 spectateurs du circuit, Syahrin, pilote malaisien qui court avec une wildcard passe en tête, parti de la vingt huitième position!

Mais cela ne durera pas, De Angelis reprend la tête.

Marquez laisse filer, Espargaro est à 20 secondes derrière lui…

Mais un pilote de haut niveau ne sait pas assurer.

Déconcentré, Marquez va au tas.

Pas de titre ce coup ci!  

Tour à tour Mike di Meglio, Luthi, Marquez, Iannone vont aller au tapis, et encore plein d’autres, et du coup, le drapeau rouge a été hissé à deux tours de la fin.

Bon, Sepang avait tué un pilote l’an dernier, Marco Simoncelli, il était temps d’arrêter, on allait tout droit vers un nouveau drame!

 Le podium? irréel… De Anglelis, West, Rea!

Championnat du Monde Moto2:

1 . Marc MARQUEZ, Suter, SPA, 283 points. 2. Pol ESPARGARO, Kalex, SPA, 235.3. Andrea IANNONE, Speed Up, ITA, 188.4 .Thomas LUTHI, Suter, SWI, 177.5. Scott REDDING, Kalex, GBR ,148.6 .Mika KALLIO, Kalex, FIN, 119.7 Bradley SMITH, Tech 3, GBR, 104.8. Esteve RABAT. Kalex, SPA, 99.9.Dominique AEGERTER, Suter, SWI, 87.10. Alex DE ANGELIS, FTR, RSM, 86.11. Johann ZARCO Motobi FRA 84.12. Simone CORSI.13.Claudio CORTI.14. Julian SIMON.15. Takaaki NAKAGAMI .16. Anthony WEST.17. Toni ELIAS.18. Randy KRUMMENACHER.19. Xavier SIMEON .20.Nicolas TEROL.21. Gino REA.22 .Jordi TORRES.23.Hafizh SYAHRIN.24. Mike DI MEGLIO Kalex FRA 13.25. Axel PONS .26. Max NEUKIRCHNER.27. Ratthapark WILAIROT.28. Ricard CARDUS.

MOTOGP: PEDROSA SEUL AU MONDE DANS L’ENFER MALAISIEN

Il pleut, en tous cas la piste est une baignoire.

Lorenzo part devant Pedrosa, Stoner est trois mais tout de suite largué, un peu de bagarre pour la quatrième place entre Bradl, puis Rossi qui le passe, puis Dovizioso, mais pour une fois, c’est logique sur le mouillé, les Ducati sont dans le coup, à l’exception des deux motos de tête bien sûr.

Comme prévu, Lorenzo se fait doubler vers le dixième tour, ils ont alors une ligne droite d’avance sur Stoner, c’est dire qu’il n’y a vraiment que deux mecs en course, puis un seul, Pedrosa colle quatre secondes à Lorenzo…

Sportivement, la course est donc finie.

Lorenzo calcule qu’il ne rend que cinq points au général, et Pedrosa est un vainqueur potentiel désespéré…

Puis revient la grosse pluie.

Et les cartons, par paquets.

Randy de Puniet est par terre, puis c’est Dovizioso, puis Crutchlow, puis Bradl, et Ben Spies y va aussi, en laissant au passage un poignet ou un bras cassé…

Et même Lorenzo y va de sa figure de style, ce qui serait intéressant d’ailleurs, s’il abandonne, il n’aurait plus que trois points d’avance au général…

Mais la direction de course décide, comme en Moto2, d’arrêter les frais et agite le drapeau rouge.

Lorenzo qui était sur du verglas est donc sauvé par le gong…

Les dix premiers… Pedrosa, Lorenzo, Stoner (à sept secondes!), Hayden, Rossi, Bautista, barbera, Espargaro, qui avec cette place de huitième, fait une sorte de record des CRT, logique avec le monde qui est tombé devant…, le neuvième est Ellison, autre CRT, enfin vient Abraham. Il ya treize classés!

Prochain GP en Australie dimanche, chic,un vrai GP!

Championnat du Monde MotoGP

1 .Jorge LORENZO, Yamaha, SPA, 330 points. 2 .Dani PEDROSA, Honda, SPA, 307.3 .Casey STONER, Honda, AUS, 213.4 .Andrea DOVIZIOSO, Yamaha, ITA, 195.5 .Alvaro BAUTISTA, Honda ,SPA, 154.6 .Valentino ROSSI, Ducati, ITA, 148.7 .Cal CRUTCHLOW ,Yamaha, GBR, 135.8 .Stefan BRADL, Honda, GER, 125.9. Nicky HAYDEN ,Ducati, USA, 114.10. Ben SPIES, Yamaha, USA, 88.11. Hector BARBERA, Ducati, SPA, 79.12. Aleix ESPARGARO, ART, SPA, 63.13. Randy DE PUNIET, ART, FRA, 53. 14. Karel ABRAHAM,Ducati, CZE, 43.15. Michele PIRRO, FTR, ITA, 30.16. James ELLISON, ART, GBR, 28.17. Yonny HERNANDEZ, BQR, COL, 28.18 .Colin EDWARDS ,Suter, USA, 25.19. Jonathan REA, Honda, GBR, 17.20. Danilo PETRUCCI, Ioda-Suter, ITA, 16.21. Mattia PASINI, ART, ITA, 13.22. Ivan SILVA; BQR ,SPA, 11.23. Toni ELIAS, Ducati, SPA, 10..4. Katsuyuki NAKASUGA, Yamaha, JPN, 7.25. Steve RAPP, APR, USA, 2.26. David SALOM ,BQR, SPA, 1.

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

Moto Sport

About Author

jeanlouis