MOTOGP: INCROYABLE,VINALES QUITTE LE MOTO3 AVANT LA FIN!

 

Maverick Vinales, qui s’était très courageusement battu en début de saison contre l’armada KTM en Moto3, puis, à la suite d’erreurs à répétition est retombé jusqu’à la troisième place au général, était revenu second après le GP du Japon, devant Luis Salom mais à plus de cinquante points du leader, Sandro Cortese, officiel KTM.

Le Championnat n’était pas mathématiquement joué, même si pour Vinales, cela devenait opération impossible.

Et ce matin, Vinales annonce qu’il quitte son écurie Bluesens Avintia et ne roulera pas les trois derniers GP de la saison!

 

LES EXPLICATIONS DE MAVERICK VINALES:

HEUREUX TEMPS DES PODIUMS

 

Cet entretien nous est envoyé par la communication officielle du MotoGP.

Q. Maverick, tout le monde a été surpris de ne pas te voir dans le paddock ce matin, peux-tu nous expliquer la situation ?

R. Nous n’allons pas participer à la course parce que le team ne respecte pas l’accord que nous avions.

Q. Mais tu es toujours sous contrat avec le Team…

R. Oui mais on peut signer ce qu’on veut, quand les choses ne cessent d’empirer, il faut trouver des solutions.

Q. Quelles étaient tes demandes pour ces trois dernières courses, qu’est-ce qui a motivé cette décision ?

Depuis la mi-saison, ils n’ont pas fait tout leur possible alors que je fais toujours de mon mieux. Je voulais donc quitter le Team après ces trois courses et nous séparer « proprement », mais ils ne voulaient pas et aujourd’hui j’ai donc décidé de rentrer chez moi.

Q. Tu voulais donc quitter le Team à la fin de la saison, pas maintenant…

Oui, absolument. C’est toujours mieux de se séparer à l’amiable. J’étais prêt à continuer jusqu’à la fin de la saison s’ils m’avaient autorisé à partir à la fin de l’année.

Q. Est-ce que c’est parce que tu n’as pas eu la moto que tu voulais ou bien que tu ne te sentais pas assez soutenu par le Team ? 

R. Ce n’est pas une question de soutien, je pense simplement que c’est un Team de deuxième division et l’an prochain, je dois essayer de me battre pour le titre. Je ne pense pas pouvoir le faire avec ce Team et j’ai donc pris cette décision.

Maverick Vinales est le seul des pilotes  stars du Moto3 à avoir décidé d’y  rester pour décrocher enfin le titre mondial, qui lui a été fauché par Nico Terol en 2011, et Zarco était second, et cette année par Sandro Cortese.

On comprend bien sûr la déception de cette fin d’année gâchée mais arrêter trois GP avant la fin…

Si Cortese a de gros ennuis, ce qui est toujours possible, Vinales va vraiment regretter!

Ainsi va la vie…

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos :  MOTOGP

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis