APRILIA ET DUCATI S’OFFRENT A VOUS! VIVE LA CRISE!

 

Lecteur, tu es quelqu’un d’important.

Tu croyais que les Ducati Streetfighter, étaient hors de prix, des tiens en tous cas…

Tu pensais qu’une Aprilia RSV4, c’était réservé à ceux qui vont payer 75% d’impôts sur leurs millions en trop…

Et bien que nenni… Les deux marques lancent des offres commerciales, il est vrai que Noël approche…

DUCATI ACCESSIBLE … A TOUS! 

 

Ducati financièrement accessible à tous, c’est en tous cas ce que nous dit un communiqué.

Et donc d’abord le communiqué, tel quel…

« L’ensemble de la gamme Ducati s’offre à tous avec un financement avantageux.

Une offre via Financo, partenaire de Ducati en France, permet à tout adorateur de la marque italienne de franchir la porte de son distributeur préféré (http://www.ducati.fr/cherchez_concessionaire/index.do) et d’obtenir une proposition personnalisée très attractive.

Cette LOA nouvelle formule établie avec un barème bien précis est développée avec Financo et le réseau français de la marque italienne pour offrir un accompagnement complet au futur acquéreur.

De plus, et particulièrement pour les fans de roadster, une offre a été spécialement étudiée pour le Streetfighter 848.

Un taux des plus bas du marché et très attractif est proposé à tout nouvel acquéreur de cette nouvelle génération de Ducati.
Cette offre s’étale sur 48 mois et permet, en plus, de bénéficier de frais de dossier gratuit et de mensualités minorées.
Ces deux offres tiennent encore jusqu’au 31 octobre dans tout le réseau Ducati français.

Pour ces deux propositions financières, vous pouvez retrouver toutes les informations complémentaires sur le site Ducati en cliquant sur

 

http://www.ducati.fr/motos/streetfighter/848/index.do ainsi que des formulaires explicatifs téléchargeables en Pdf ».

 

Il ya deux systèmes de financement.  

Un TAEG, autrement dit un taux annuel effectif global.

Ce qu’il faut calculer, c’est le coût global du crédit, autrement dit ce que vous aurez claqué au total une fois la dernière traite versée.

Bien sûr, c’est plus cher que si vous achetez comptant.

C’est comme ça la vie, l’argent ne fait pas le bonheur mais il facilite quand même bien les petites tracasseries quotidiennes…  

 L’autre option est une LOA.

Une LOA est une location avec option d’achat.

Ce qui veut dire que vous ne serez propriétaires qu’après la dernière mensualité…

Songez aussi qu’au bout de 48 mois, la durée du prêt LOA, la valeur de votre moto aura bien fait le plongeon, au cas où vous vous lasseriez… 

48 mois c’est quatre ans! 

La LOA , comme le crédit, coûte plus cher que l’achat comptant.

Mais cela  permet à beaucoup de gens de s’offrir des objets que les banques leur refuseraient au vu de leurs revenus…

Et cela fait des tas de gens heureux…

Donc, la chose à faire, en TAEG ou en LOA est de  connaitre le prix final de votre rêve et ensuite vous décidez en adulte… qui a droit à ses rêves de gosse…  

Ce rêve là, une Streetfighter, coûte de 13 000 à 19 000 euros, selon le modèle.

Vous ne les avez pas?

Vous avez donc raison de lire ce papier!

 

APRILIA : GAMME V4 EN PROMOTION…

 

Chez Aprilia, autre rêve totalement noble, on propose aussi de généreux avantages.

D’abord, le communiqué…

« Afin de célébrer le 2ème titre de Champion du Monde constructeur d’Aprilia avec la RSV4, ainsi que le 6ème titre de Champion du Monde de Max Biaggi, Piaggio France organise une offre commerciale dédiée à la « gamme V4 .

Pour tout achat d’une RSV4 (R ou Factory) ou d’une Tuono V4 entre le 15 et le 31 octobre 2012, le client final se verra offrir pour 1 € de plus :

– Un casque Biaggi Replica « Pirate » de la marque Suomy d’une valeur client de 597€.

– Un courrier et une carte dédicacés par Max Biaggi, nouveau Champion du Monde Superbike 2012

 – Sans oublier un financement exceptionnel réservé à la gamme Aprilia V4, RSV4 et Tuono, à découvrir en concession. »

La photo du casque…

La photo de la moto…

 

 

Bon, ce ne sera pas exactement celle-là, en WSBK on fait courir des motos de série mais on bosse un peu dessus quand même…

Mais il est vrai que la base de la moto de Biaggi est celle qui se trouve en concessions…

Donc cadeau de presque 600 euros de casque, un truc carrément bien fait, cinq étoiles au test Sharp.

Sachant qu’une RSV4 coûte entre 15 000 et 18 000 euros en version Factory, on est à une équivalence de 4% de réduc…

Pour savoir ce que sont les offres de financement, Aprilia vous propose d’aller dans les concessions.

Ce qui est une bonne idée… Avoir l’objet rêvé sous le nez en négociant, c’est stimulant!  

 

COMMENT FAIRE?  

 

Les motos proposées coûtent entre 13 000 et 19 000 euros.

Et vous en rêvez.

Bien sûr, ces sommes là peuvent être ridicules pour vous, vous y allez, vous faites un chèque et vroum!

Je suis même sûr que chèque en main, vous obtiendrez quelques gratifications non négligeables…

Mais suis-je bête, vous avez oublié votre carnet de chèques à bord du yacht de maman!

…Attention digression…

Yacht, on prononce « yak », c’est un mot d’origine norvégienne.

C’est comme handball, on dit « andballe », car c’est allemand.

Y’en a d’ailleurs qui au lieu de dire « andballe » disent « bingo » mais je m’égare…

… Fin de la digression, retour à la moto…

Bon bref, pas de chèque et la carte bleue ne passe pas, vous avez acheté le matin même une Ferrari avec et … elle est en débit limité…

Bref, bienvenue dans le club de quelques millions de français, dont votre serviteur, qui rêve en couleur…

La solution « popu » s’appelle le « kroum ».

Si tu connais pas ça lecteur, c’est que tu peux t’offrir le rêve avec un chèque…

Retour aux autres…

Un billet de 19 000 balles/neuneus c’est ce que j’économise en cinq-six ans en arrêtant de fumer.

Mais il n’y a pas cinq-six ans que j’ai arrêté alors j’ai pas les ronds…

La banque me rit au nez:

 « Journaliste, c’est pas un métier! barrez vous mon vieux, les « locdus » et les « pue-la-sueur » c’est pas chez nous… »

Et puis voilà la solution… je lis autonewsinfo…

Merci qui?

JEAN LOUIS BERNARDELLI *

Photos : CONSTRUCTEURS   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Moto Sport

About Author

jeanlouis