DÉBUTS EN NASCAR REMARQUÉS POUR JULIEN JOUSSE

En se hissant dans le TOP 15 tout au long du Toyota  NAPA Auto Parts 150 sur le All American Speedway de Roseville qui se trouve en Californie aux USA, Julien Jousse, a bien réussi son entrée dans le très exigeant circuit de la NASCAR.

Si le Français a manqué de chance en course, sa carrière américaine ne fait que commencer.

L’objectif était clair pour Julien Jousse et l’écurie Cope Creation Racing :

Avant tout, parvenir à arracher sa qualification pour ce Toyota – NAPA Auto Parts 150, face aux 30 autres concurrents présents.

Après avoir hissé sa Chevrolet Impala, arborant le N°73 aux 15ème et 11ème rangs des deux séances d’essais libres, le Français décroche son billet pour la course grâce à une remarquée 14ème place à l’issue des deux tours de qualification.

Julien, explique :

« L’ovale short-track de Roseville est vraiment très exigeant, et change beaucoup du Motor Mile Speedway, où j’ai réalisé mes premiers essais la semaine dernière. J’ai donc dû travailler efficacement durant les deux séances de test, et je suis satisfait de cette qualification. Leur système sur deux tours est vraiment très dur, d’autant que j’ai raté ma seconde boucle en fleurtant avec le mur… Mais je me qualifie, ce qui est l’essentiel pour moi. C’est également agréable de se hisser devant plusieurs pilotes réguliers de la NASCAR K&N Pro Series West. »

Constant, régulier et prudent sur le début de course, Julien Jousse, n’aura pourtant pas la chance de voir le drapeau à damiers, pris au piège par un crash juste devant lui !

 

 

Si sa première course sur ovale se termine prématurément, ses débuts en NASCAR restent riches en expérience pour la suite de sa carrière outre-Atlantique.

Julien, confie :

« C’est extrêmement frustrant de finir la course de la sorte, alors que je n’y suis pour rien et que je restais prudent. Mais c’est aussi ça la NASCAR… Je garde un excellent souvenir de cette première course et je n’ai qu’une hâte, c’est de revenir plus fort et mieux préparé pour 2013. »

Et, l’Azuréen, enchaine :

« Durant ces deux semaines à Mooresville située  en Caroline du Nord, authentique fief automobile de la NASCAR, j’ai rencontré de nombreux Teams-manager dont certains connaissaient mon palmarès en Europe. Ils se sont montrés très intéressés et je peux d’ores et déjà vous annoncer qu’en décembre, je réaliserai les test-days afin de débuter ma saison 2013 par le mythique circuit ovale de Daytona…»

Au vu de ses brillants débuts en Europe ces trois dernières saison d’abord avec le Team LAA, de Luc Alphand, puis ensuite chez Pescarolo Sport, on ne peut que souhaiter ‘ Bon vent ‘ à Julien…
Christian COLINET
Photos : Com On et Kevin GREEN

 

Nascar

About Author

gilles