F1 : ERIC BOULLIER VEUT AIDER ROMAIN GROSJEAN A FRANCHIR UN CAP DECISIF SUR SON AVENIR

 

Affirmant qu’il serait dommage d’en rester la, considérant que SON pilote Romain Grosjean a du potentiel, susceptible de lui permettre de grandes choses dans l’avenir, son patron et néanmoins aussi également manager, Éric Boullier s’est confié à nos confrères de l’Équipe

Un interview plein de lucidité et de bon sens.

Oui certes mais n’avait- il pas déjà évoqué cela, après la suspension de Romain à la suite de l’accrochage, le mettant en cause lors du dernier Grand Prix de Belgique ?

Depuis, on avait procédé à un sérieux aménagement autour de l’environnement de Grosjean, faisant notamment appel à … l’entraineur d’un certain Teddy Rinner, multiple Champion du monde et désormais à 22 ans Champion Olympique !!!

Cela n’a pas empêché un nouvel échec de son pilote lors du départ du Grand Prix du Japon dimanche dernier, Romain harponnant cette fois l’Australien Mark Webber et ruinant la course du pilote Mercedes Nico Rosberg

Éric Boullier est visiblement parfaitement conscient de la gravité de la situation car son pilote risque de devenir le ‘ paria ‘ de la F1 !

Car ses accrochages successifs, vont longtemps lui coller à la peau…

 

 

Et si d’aventure, il venait lors des cinq derniers GP à renouveler ses bêtises à répétition, alors la situation deviendrait ingérable…  pour le patron de l’écurie Lotus-Renault.

Qui a encore des comptes à rendre à ses propres patrons et aux sponsors. Dont le pétrolier Total qui a signé un gros chèque pour assurer son baquet à Romain et s’en sert en permanence dans une grande partie de ses actions marketing et publicitaires.

Redorant ainsi son blason et son image, entaché ces derniers temps par d’anciennes affaires d’échouages de pétroliers !!!

Et ce parce que si l’équipe qu’il dirige venait à devoir se séparer de Romain Grosjean, cela en serait fini de la carrière naissante en GP de celui dont il est aussi le manager!!!

Car il est évident qu’aujourd’hui aucun manager, d’aucun autre Team, ne chercherait à s’attacher ses services…

Espérons qu’on n’en arrivera pas la !

Selon certaines infos, plusieurs pilotes et non des moindres auraient soufflé et suggéré aux commissaires sportifs de la FIA, en cas de récidive avant le terme de l’actuelle saison, de le punir en le faisant partir depuis… la voie des stands, derrière le peloton et ce afin qu’il ne cherche pas à se précipiter le plus vite possible vers le premier virage !!!

D’autres parlant aussi, on l’a déjà évoqué, d’un retrait de licence. Temporaire ?

Mais nous n’en sommes heureusement pas arrivé à un tel point.

 

 

Souhaitons lui franchement de ne pas se retrouver sans volant comme ce fut le cas lors de sa première tentative en GP en 2009 ou après sept Grands Prix et où il avait remplacé le Brésilien Nelsinho Piquet, congédié après la lamentable affaire du ‘ Singapougate’

Récupéré in extrémis par Éric Boullier, l’hiver dernier, après sa brillante saison 2011 ou il remporta le titre de Champion en GP2, celle que l’on nomme parfois l’anti- chambre de la F1, oubliant que plusieurs débutants ‘ apprentis-champion’ débarquent aussi régulièrement des World Séries by Renault, Romain ne veut- il finalement pas trop en faire, pour réussir à tout prix son come-back en GP?

C’est au fond toue la question!

Et comme pour ce retour, le jeune Franco-suisse, a pour partenaire, tout simplement un ancien Champion du monde, le Finlandais Kimi Raikkonen, c’est dire qu’il doit briller pour se faire une place au soleil…

Et assurer son avenir en GP !

 

 

Éric Boullier en convient que ce n’est pas un cadeau que de se retrouver à côté d’un pilote chevronné, déjà couronné et qui compte à son actif la bagatelle de 170 départs en F1 contre tout bonnement…  21 à Romain !!!

Il explique :

 » Le problème c’est que Romain a du talent et une monoplace qui l’autorisent à viser haut lors des qualifs et ce bien qu’il soit un néophyte au milieu des pilotes confirmés.Et les anciens voient trés certainement d’un mauvais œil ce débutant venir les titiller. « 

Et le patron de Lotus-Renault de rappeler :

« On oublie tous qu’à son arrivée en F1, un certain Michael Schumacher a lui aussi créé quelques accrochages « 

Boullier devenant humoristique, ajoutant :

 » Faut-il lui retirer des chevaux pour qu’il vise une 18éme place lors des essais chronométrés,  je ne suis pas convaincu que cela soit la recette « 

En fait, le vrai problème pour un jeune pilote qui arrive en Formule 1, c’est qu’on lui laisse peu de temps pour se mettre en valeur et percer

Combien de brillants ‘ Rookies  » ont – ils simplement fait un passage éclair d’une courte saison en Formule 1 et de plus payé à… prix d’Or, à coups de millions de dollars ?

Depuis mon premier GP en 1979, franchement je me sens capable d’en dénombre plusieurs dizaines !!!  …. Tous sacrifiés sur l’hôtel des …sacro-saints résultats !!!

Alors, cela explique certainement le comportement de Romain. Mais tout de même, il lui faut absolument canaliser son très – trop – fort désir de réussir.

Romain doit avec son entourage professionnel, apprendre à se dominer.

Le garçon est à priori intelligent et nous l’avons encore vu tout récemment lors des World Séries Renault au circuit Paul Ricard, il piaffe d’impatience de bien faire.

Il en a les moyens ce qui n’est pas donné à tout à chacun.

 

 

C’est  tout simplement le » Professeur ‘ alias Alain Prost lui -même qui nous le disait tout derniérement lors de la manche Française des WSR au Paul Ricard, où il a tourné en compagnie du pilote Lotus-Renault, Romain a, c’est une évidence, un énorme potentiel !

Il serait dommage de tout gâcher… en voulant malgré tout aller TROP vite !

 

 

Cette année, si l’on oublie les bévues, Romain Grosjean, a rappelons-le, décroché trois podiums.  Soit reconnaissons-le, une fort jolie moisson pour un néophyte qui arrive en GP

Souhaitons – lui, que le destin se montre clément pour ses prochains départs.

A lui de ne pas le provoquer pour que sa fin de Championnat 2012, ne se transforme en catastrophe…

Lui seul, à maintenant son propre destin, entre ses mains et son volant…

A Romain de se servir de sa cervelle et de ne plus jouer avec le feu!

Au risque de TOUT perdre.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard ASSET – Raymond PAPANTI – Team

FAIRE ABSOLUMENT ATTENTION… SE SERVIR DE SA CERVELLE

 

 

F1 Sport

About Author

gilles