PHARAONS : LES FUTURS VAINQUEURS RENDENT LA MAIN

La course en tête, qu’il sagisse de motos ou d’autos n’a plus vraiment d’intérêt et les leaders le savent, qui ne se sont pas battu aujourd’hui.

C’est donc derrière les vainqueurs  affichés que la course s’est passée aujourd’hui.

MOTOS:KTM PAR DEFAUT…

Jakub Przygonski (photo ci-dessus) gagne en moto, devant un Barreda très prudent, essayant surtout de ne pas se paumer, alors que la deuxième Husqvarna, celle de Gonçalves, est allée jardiner à pétaouchnok et prend une heure de retard.

Le polonais et sa KTM ont royalement repris quarante secondes à la Husky de Barreda.

JOAN BARREDA NE COURT PLUS, IL GERE!

Et au général, l’Espagnol a dix-sept minutes d’avance avant la dernière spéciale, et… il partira derrière Pzygonski samedi, qui lui servira donc  de repère, de guide, de lièvre en somme…

Pas passionnant…

Au général, comme Gonçalves est allé planter des pommes en plein désert, Viladoms est revenu troisième, mais à une heure du leader…

 

AUTOS: DELAHAYE HEROS, MINI SANS SEL, TCHEQUE BIEN BARRÉ 

 

ZAPLETAL-MARTON

 

C’est Régis Delahaye qui a fait tout le boulot, et du très beau…

Il a carrément collé un quart d’heure dans la tête d’Al Mutaiwei, qui sera samedi vainqueur et Champion du Monde… même s’il n’est pas vainqueur!

Mais à deux bornes de l’arrivée, Régis est en panne… les deux cardans cassés en même temps!

C’es effectivement à se les b…

 

DELAHAYE VRAI HEROS DE LA JOURNEE

 

Al Mutaiwei, le pilote Qatari de la Mini, a fait dans le genre gentleman, en lui demandant si tout allait bien.

Il ya quand même un peu des baffes quis se perdent…

Miroslav Zapletal et Maciej Marton signent donc leur premier succès sur ce rallye après avoir remporté une spéciale lors de la Baja en Pologne au mois d’août dernier. « Je suis pourtant mal parti puisque j’ai couvert 40 km de plus au début de la spéciale ! En revenant sur la bonne piste, je me suis retrouvé nez à nez avec le Mini de Al-Mutawei. Ensuite, je l’ai suivi… »  

Voilà, aujourd’hui, tout le monde a suivi tout le monde et le seul qui a vraiment roulé a cassé en vue de l’arrivée.

Des fois, c’est le destin qu’il faudrait baffer…

 

 

SIREYJOL PEUT REJOINDRE DELAHAYE SUR LE PODIUM

Au général, on a donc Al Mutaiwei en tête, deux heures d’avance sur Delahaye, (pardon, j’exagère toujours, 1h55 d' »avance…), puis Zapletal est troisième à deux heures-neuf, puis vient Mitsuhashi à deux heures-onze et cinquième, Sireyjol à deux heures-treize.

Ce qui veut dire que s’il roule bien et si le destin lui fiche la paix, Patrick Sireyjol peut aller chercher le podium.

Zapletal n’est que quatre minutes devant.

Hardi petit!

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ORGANISATION

Moto Motocross Sport

About Author

jeanlouis