NASCAR : JULIEN JOUSSE DÉBARQUE AUX USA !

 

INSOLITE !

Et quelle bonne surprise…

Julien Jousse, va réaliser un de ses rêves d’enfant en rejoignant la plus célèbre série automobile Américaine.

Après deux jours de tests au volant d’une Chevrolet Impala SS du Team Creation Cope Racing, le pilote Français sera au départ de sa première course de NASCAR et ce des cette année, le 13 octobre prochain !

Jousse devra ainsi dompter l’ovale de Roseville qui se trouve en Californie, dans le cadre de la sélective 4ème division de la discipline, le Championnat K&N Pro Series.

Comme beaucoup de pilotes étrangers qui ont auparavant effectués la majorité de leur carrière, tels Christian Fittipaldi, Juan Pablo Montoya ou encore Jacques Villeneuve, l’ainé des frères Jousse va entamer sa carrière en NASCAR dans l’une disciplines inférieures de la Série Reine

 

Explications

Julien, comment s’est prise la décision de traverser l’Atlantique pour courir en NASCAR ?
 
 » Cela fait longtemps que je m’intéresse à ce type de course automobile sur ovale, mais l’environnement américain est complètement différent de ce que je connais en Europe. J’ai donc décidé de contacter mon ami Adrien Paviot, qui commente la NASCAR sur Motors TV, et qui a beaucoup de connexions outre-Atlantique. Il fût ainsi l’interlocuteur idéal pour m’aider à débuter en stock-car. »

Comment vous êtes-vous préparé pour cette première course sur ovale ?
 
 » Je viens de boucler deux jours de tests sur le Motor Mile Speedway, en Virginie. Avec l’aide de Derrike Cope – vainqueur du Daytona 500 1990 –  j’ai ainsi pu apprendre les rouages du pilotage sur ovale. C’est très différent de ce que j’ai connu en Europe. Ces voitures NASCAR sont vraiment impressionnantes à piloter, surtout à l’accélération lorsque la voiture est en dérive et se rapproche du mur ! Mais le plaisir fût immédiat. »
 
Qu’attendez-vous de votre première course à Roseville ?
 
 » Le plus important pour moi reste avant tout de finir la course, afin d’accumuler un maximum d’expérience. J’ai beaucoup à apprendre lors de ce week-end Californien, le championnat K&N Pro Series West étant l’un des principaux tremplins des futures stars de la NASCAR. Le niveau sera donc très élevé, mais l’expérience sera très enrichissante pour moi si je veux ensuite évoluer dans les divisions nationales. »

Votre carrière est donc désormais aux USA ?
 
 » Je ne ferme aucune porte en Europe mais à ce jour, je travaille effectivement sur un programme NASCAR pour 2013, avec l’objectif de m’engager pour plusieurs courses sur speedway. »

 

 

Tous les pilotes Français qui ont un jour tenté leur chance aux USA ayant réussi de brillantes carrières et notamment Sébastien Bourdais, Simon Pagenaud et Tristan Vautier ces dernières saisons, sans remonter jusqu’à Patrick Tambay et François Cevert autrefois en Can-Am, on ne peut que souhaiter Bonne CHANCE à l’ami Julien…

Forza JOUSSE

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Com’On Racing

 

Nascar

About Author

gilles