F1 : LA GRECE VEUT A SON TOUR SON GRAND PRIX !!!

 

F1.

Après la Russie, la Thaïlande, l’Afrique du sud, l’Argentine et le Mexique, c’est désormais au tour de la … Grèce de souhaiter organiser un GP !!!

Comprenne qui pourra vu la dramatique situation économique du pays !!!

La terrible crise que traverse actuellement et depuis deux bonnes années la Grèce ne semble visiblement pas être un obstacle pour le gouvernement d’Athénes à l’éventuelle programmation d’une épreuve de Formule 1.

 

APRES LE RALLYE, LA FORMULE 1

 

En effet, le ministère Grec du Développement, aurait débloqué la modique somme – par les temps qui courent sur place –  de … 28,9 millions d’€ et ce pour subventionner la construction d’un circuit de Formule1.

L’État Grec participant selon les rumeurs qui circulent à Athènes à hauteur de près d’un tiers du budget envisagé.

Lequel serait d’un montant total de 94 millions d’€.

Ce même gouvernement avait donné au cours du printemps, son feu vert en misant sur des retombées économiques principalement touristiques mais aussi en terme d’emplois à créer.

Cet investissement concernant le futur circuit avait à l’époque été considéré comme prioritaire avant d’être ensuite retardé par certains membres de l’état Grec.

Une fois homologué par les responsables techniques de la FIA dont Charlie Whitting le principal dirigeant technique, ce futur circuit, serait construit par l’important Groupe Grec ‘Avtokinitodromio Patras SA’

Ce circuit étant conçu à la base pour accueillir  un GP de F1.

Mais également des compétitions de moto et de karting.

Les travaux pour la réalisation et la construction devraient durer trois ans

La piste se situant à proximité de la localité de Farres dans le nord-ouest du Péloponnèse.

 

Dimitri STEFANOPOULOS
Photos : Jo LILLINI et DR

LA RÉGION DU PELOPONESE

 

 

Circuits F1

About Author

gilles