ENDURANCE WEC : TAKUMA SATO REJOINT LE TEAM OAK EN LMP1 AVEC UNE PESCAROLO HPD

 

L’ancien pilote de Formule 1, Takuma Sato rejoint l’écurie Française OAK Racing pour le retour de l’équipe en LMP1, lors des deux dernières épreuves du Championnat du monde qui se dérouleront en Asie et avec HPD

Takuma Sato, le célébre pilote Japonais, fera ses grands débuts en sport-prototype avec le OAK Racing lors des deux manches asiatiques du Championnat du Monde FIA d’Endurance en octobre prochain, à l’occasion du retour de l’équipe en LMP1 qui a opté pour une motorisation HPD (Honda Performance Development).

Cette saison, Takuma a disputé la Série Américaine IndyCar chez Rahal Letterman Lanigan Racing, mais le pilote Honda est plus connu pour sa carrière en F1 et ses 92 participations en Grand Prix, de 2002 à 2008.

 

Le Champion Japonais de 35 ans, vient donc d’ajouter une corde à son arc en rejoignant l’équipage de la OAK Pescarolo LMP1, la N°15 et il participera donc aux deux dernières manches du Championnat du Monde d’Endurance WEC.

Le prototype, qui a été créé et construit par Onroak Automotive, le département constructeur de OAK Racing, vient d’être équipé du moteur AR6-LMV8 de HPD, qui a déjà fait ses preuves, et retrouvera la piste à Fuji, les 13 et 14 octobre et Shanghai les 27 et 28, après une interruption de trois courses.

Le temps pour le Team Sarthois déçu des problèmes à répétition rencontrés en début de saison et en cascade avec le moteur pr »précédemment utilisé, le Judd, de se retourner et de dénicher le moteur adéquat !!!

Les pilotes habituels de l’équipe, le Belge Bertrand Baguette etl’Autrichien  Dominik Kraihamer, partageront le baquet avec Takuma Sato en Asie, après avoir disputé les manches Britannique, Brésilienne et Bahreïnienne, à bord de la Morgan 2012 LMP2, N°35.

C’est d’ailleurs à Takuma qu’a été confié, ce jeudi, le déverminage de la LMP1 en France sur le circuit de Magny-Cours où le nouveau moteur HPD et le châssis OAK LMP1, étaient testés ensemble pour la toute première fois !

Une pleine journée d’essais se tenait ce vendredi toujours à Magny-Cours. Ce fut l’occasion pour Takuma de se familiariser davantage avec la voiture.

Alors que la majorité de l’équipe OAK se trouve au Moyen-Orient pour les 6 Heures de Bahreïn qui auront lieu ce samedi, l’équipe LMP1, a mis à profit son temps en France, pour évaluer avec attention le nouveau package du prototype qui inclut un kit aérodynamique spécifique, adapté à la ligne droite du circuit de Fuji.

Les deux équipes se retrouveront ensuite au Japon pour participer aux essais optionnels du 10 octobre organisés par le WEC.

Questionné sur ce nouveau Challenge dans sa carrière, Takuma Sato, a expliqué :

« Travailler avec OAK Racing est une opportunité qui me motive beaucoup. J’ai fait toute ma carrière en monoplace et de toute évidence les sensations en LMP1 sont différentes, mais ma première impression est excellente et je suis très excité par cette nouvelle expérience! Je connais Seb (Philippe) depuis longtemps, depuis l’époque où il roulait au Japon, en fait, et je suis très heureux de travailler à nouveau avec lui et cela me donne une grande confiance dans le Team. Jeudi, le shakedown du package OAK-HPD s’est très bien déroulé. L’équipe a un nouveau moteur et un nouveau package aérodynamique à tester. Nous avons donc eu beaucoup de travail ce vendredi à Magny-Cours et encore le 10 octobre à Fuji. J’ai beaucoup à apprendre avant la course au Japon, mais j’attends avec impatience le moment de retrouver mes fans qui sont si enthousiastes! L’équipe sera très suivie et ce sera fantastique de courir devant mon public. »

 

Sébastien Philippe, Team Manager, ajoutant :

« Je suis très heureux que Taku nous rejoigne pour les manches asiatiques. Nous nous sommes rencontrés en 2000 quand nous étions tous les deux pilotes Honda. Aussi je suis bien placé pour savoir à quel point, il est rapide et talentueux. De plus, c’est quelqu’un de très agréable dans un stand et je sais qu’il apportera beaucoup à l’équipe et à son engagement en LMP1. De son côté, le déverminage s’est bien passé. Le Bureau d’études a travaillé dur pour adapter la voiture et la préparer à l’installation du moteur HPD. Nous avons hâte de voir les fruits de ce travail à Fuji. »

Avec Shinji Nakano, enrôlé par l’équipe ADR-Delta, la présence de Takuma Sato ne peut être qu’une superbe occasion pour le public Nippon de venir encourager ses pilotes et de venir assister à la course prévue au Fuji.

Les Japonais ayant toujours été des fans des épreuves d’endurance. Je me souviens des 1000 km du Fuji, autrefois et des 1000 Km de Suzuka. Deux compétitions aujourd’hui disparus mais qui attiraient une foule immense…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Team DPPI – autonewsinfo

WEC Championnat du monde

About Author

gilles