ISDE 2012 : AU TROISIEME JOUR, LE MONDE EST FRANÇAIS!

 

ANTOINE MEO, THE KING

Alors que l’équipe de Trophée et les filles continuent d’avaler le reste du monde, les Juniors, totalement déchaînés, se tirent la bourre entre eux, ce qui est dangereux mais payant. Bien qu’ayant  perdu un pilote le premier jour, ils sont maintenant en tête, partis de la quatrième place lundi.  En somme, la France mène dans toutes les catégories,  dans une course dont les pilotes disent qu’elle est chiante à mourir et que cela porte à mettre du gaz partout pour arriver à se marrer. J’aime bien quand les pilotes français n’ont plus la peur de perdre, le fameux mal français…

Le scratch absolu, c’est à dire la meilleure performance personnelle sur les trois jours,  change juste de pilote… français, passant de Pierre Alexandre Renet à Antoine Meo.

Rappel, ce Championnat « de France » d’enduro se fait entre 480 coureurs représentant 35 pays. 300 000 spectateurs sont attendus sur la semaine.

Bref, c’est un vrai Championnt du Monde que nos pilotes sont en train de gagner.

Mais il reste trois jours…

Pourvu que ça dure… (Phrase célèbre attribuée à la mère de Napoléon, et qui n’a duré que quinze ans… Nous, on demande juste six jours!)

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS FFM-CCY

Résultats au troisième jour:

Trophée

1. France. 2. Australie à 18’59 ». 3. Italie à 26’57 ».

Juniors: 

1. France. 2. Angleterre à 1’28 ». 3. USA à 10’22 ».  

Trophée féminin:

1. France. 2. Australie à 18′.

Moto Motocross Sport

About Author

jeanlouis