ECONOMIE : LES CHAMPS ELYSEES, L’ELDORADO POUR LES CONSTRUCTEURS

LES CONSTRUCTEURS AUTOMOBILES A L’ASSAUT DES CHAMPS-ÉLYSÉES


Alors que le MONDIAL de l’Automobile va ouvrir ses portes au Prc des Expositions de la Porte Versailles à Paris, petit détour vers le trés chic et trés huppé quartier de l’Étoile et de la non moins très prestigieuse Avenue des Champs-Élysées.

En cette période où les constructeurs automobiles sont mis à mal par la conjoncture économique et par les lobbies écologiques, l’Avenue des Champs-Élysées continue de susciter toujours autant d’intérêt.

 

 

Volkswagen fait actuellement l’actualité en étant pressenti comme le repreneur du prestigieux immeuble Virgin, au n°52 des Champs-Élysées. Est-ce un coup de poker d’une marque en bonne santé financière ou est-ce que cela augure le retour des constructeurs automobiles sur la plus belle avenue du monde ?

 

Le constructeur allemand Volkswagen lorgne sur le mythique immeuble Virgin au n°52 des Champs-Elysées.

En effet, le groupe VW, propriétaire des marques Audi, Skoda, Seat, Bentley, Lamborghini et depuis peu, Porsche, est quasiment la seule des grandes marques automobiles à ne pas y être représentée.

L’immeuble de 27 000 m2 a été racheté plus de 500 millions d’euros par le fond Qatarie Qatar Investment Authority (QIA), lui-même actionnaire à 7% de la marque automobile, ce qui pourrait aider à la négociation.

Il faut rappeler que Virgin Megastore  traverse actuellement des difficultés et souhaitait revendre son droit au bail au meilleur prix.

La marque allemande espère donc obtenir un loyer modéré de la part du fond qatarien bien que le QIA souhaiterait augmenter le loyer qu’il juge trop bas.

La volonté de Volkswagen d’installer un showroom sur les Champs-Élysées n’est pas anodine.

 

 

Toyota, Mercedes, Renault, Citroën…toutes ces marques ont leur propre adresse et showroom dans le triangle d’or de la capitale.

Au départ, l’idée de VW était d’ouvrir un Showroom avenue George-V, à la place de la boutique Armani. Mais le constructeur allemand a finalement préféré lorgner sur l’immeuble Virgin, plus apte à offrir un écrin digne de la marque et du prestige de l’avenue.

 

300 000 promeneurs par jour

 

De l’aveu général des états-majors des constructeurs, les Champs-Élysées est le lieu où il faut être bien que le coût annuel des de la location des locaux soit astronomique.

Situé sur le côté ensoleillé et qui draine 70% des promeneurs, l’immeuble Virgin est le lieu idéal pour la marque allemande. Être positionné sur l’avenue des Champs-Élysées et être au plus près des gens est avant tout une question de réputation pour les marques.

 

 

En effet, Volkswagen souhaite utiliser son Showroom pour d’abord développer son image avant de vendre des véhicules. Avec 300 000 badauds chaque jour, l’avenue des Champs-Élysées à la même force de frappe qu’une campagne de pub.

Mais Volkswagen doit définir ce que sera son Showroom :

Une ode à la marque VW ou bien à l’ensemble des marques du groupe ?

Selon toute vraisemblance et d’après les informations fournies par Le Figaro,, le lieu devrait permettre aux marques Volkswagen et Audi de tirer Seat et Skoda vers le haut.

 

D’autres constructeurs intéressés


Hyundai ?

Hyundai dont un Showroom se trouve actuellement Avenue de la Grande Armée, prolongement des Champs-Élysées de l’autre côté de l’Arc de Triomphe et qui tente de se positionner en tant que troisième constructeur automobile au monde est également à la recherche d’un espace dédié sur les Champs-Élysées ou à proximité.

Toujours d’après Le Figaro, l’implantation de la firme coréenne dans le triangle d’or est plus que probable, même si le directeur général de Hyundai France à affirmer ne pas postuler pour remplacer Virgin au n°52  des Champs-Élysées.

D’autres marques souhaitent également s’implanter dans ce secteur.

C’est par exemple le cas de Lexus, la marque de luxe de Toyota.

 

Sauf pour BMW qui s’est tout récemment installé avenue George-V et ce afin de profiter de la clientèle haute gamme des grands hôtels de luxe, les multiples Palaces présents à proximité, pour les autres marques la vente de véhicules n’est pas l’objectif.

Les constructeurs misent sur leur capacité à attirer toujours plus de monde dans leur Showroom afin de créer un véritable lien entre le visiteur et la marque.

Cette guerre que les marques pourraient se lancer pourrait profiter aux badauds et visiteurs grâce aux animations et expositions qui en résulteraient.

Si la conjoncture actuelle permet aux constructeurs de concrétiser leur présence sur les Champs-Élysées, ce sera alors l’occasion pour la plus belle avenue du monde de retrouver sa vocation première, celle d’un salon automobile permanent.

Pour l’anecdote, Renault fut la première marque à s’installer sur l’Avenue, il y a de cela tout de même près de … 100 ans !

 

Yantl DEROUSSEN

Photos : Gilles VITRY- autonewsinfo

 

LES CONSTRUCTEURS ACTUELS QUI ONT LEUR SHOWROOM SUR LES CHAMPS-ÉLYSÉES

 

AVENUE DE LA GRANDE ARMÉE ET RUE DE TILSITT

 

Constructeurs Economie Evenements Sport

About Author

gilles