DIVERS : UN PARFUM NOMME … CAMBOUIS QUI A DU NEZ !!!

 

Didier Gaglewski, « nez » à Grasse, a commencé à proposer ses réalisations dans le cadre de Salons en Provence puis à Paris, en Allemagne et en Suisse.

A la fois « artisan », « artiste », il décide de proposer ses réalisations directement, porté par l’idée que la qualité, l’originalité et le respect de la composition des parfums habilleront avec plaisir, humour et qualité ses clients.

Exigeant, chacun de ses parfums, réalisé dans l’intimité de son laboratoire, a demandé plusieurs mois de recherches. En partenariat avec Michelle Cavalier et « le Jardin de la Bastide », Didier Gaglewski reste aussi au plus près des fleurs et du travail de la terre.

Ses recherches pour retrouver les techniques d’extraction héritées du passé et les plantes à parfums spécifiques à la région séduisent et rendent sa démarche très personnelle et authentique.

Devant la satisfaction et les demandes des clients souhaitant  retrouver les parfums proposés, les différents parfums qu’il a créé dont ‘Cambouis ‘ sont en vente dans sa boutique à Grasse, située 12 rue de l’Oratoire, à quelques pas du Musée International du Parfum.

 

 

Et, ou on peut découvrir ses parfums et ses récentes créations

Cambouis ?

Un nom curieux pour un parfum, non !

Mais, franchement, il s’agit d’un parfum certes nommé … Cambouis qui a du nez !!!

 

Son créateur le décrit comme un parfum viril, sensuel et complexe qui séduit les femmes…quand il est porté par les hommes !

Pourquoi ?

Didier Gaglewski a souhaité rompre avec l’ambiguïté de parfums actuels pour hommes. Ici, aucune concession pour leur féminité. L’homme qui porte Cambouis est par…  « essence », résolument masculin.

 

 

La composition est concoctée dans le bassin Grassois, le berceau Français de la parfumerie et ce à partir de composants de première qualité :

Bois de cèdre, bois de cade, basilic, essence de bouleau….

Son flaconnage opaque, clin d’œil à l’univers du sport automobile, assure une qualité optimale au parfum et permet d’accompagner les hommes, du manager au baroudeur, dans leurs déplacements…

Sur un fond de notes légèrement hydro carburées et brûlées, cette fragrance hors du commun est également raffinée, fraîche et dynamique.

Son prix de vente est assurément raisonnable  : 65 €

   

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY- autonewsinfo

Evenements Sport

About Author

gilles