SBK MONDIAL A PORTIMAO: BIAGGI LE SAGE, BIAGGI LE GRAND…

 

 MAX BIAGGI EST TOUJOURS UN IMMENSE CHAMPION

 

Max Biaggi est presque Champion du Monde.

Il a fait preuve à Portimao en Algarve au sud du Portugal, d’une maîtrise incroyable alors que tous les éléments se sont ligués pour le sortir du jeu d’échecs.

Au contraire, avec de mauvais conditions de piste, un accrochage et l’éternelle guerre civile en tête de course, il a réussi, tout en restant sur la moto, un miracle, à passer entre les coups du destin auxquels ses deux principaux adversaires ont eu droit!

 

MANCHE 1, MELANDRI SORT DU JEU, SYKES INTOUCHABLE

TOM SYKES VAINQUEUR

Nous avions écrit la veille de cette course, après les essais chronos, que vu le très petit nombre de points entre Biaggi, Melandri et Sykes pour le leadership au Championnat du Monde, la règle numéro un pour ces trois pilotes était de ne pas aller au tas.

Or la piste est mouillée… le vrai piège à cons… et à moins cons!

Melandri et Biaggi se sont heurtés, Melandri est resté par terre, devant d’ailleurs passer par la case hôpital et ne pouvant de ce fait participer à la manche 2 du jour…

Sykes a failli devenir Champion du Monde dès le départ, si Biaggi était lui aussi resté au sol…

Du coup, la course a été plus simple pour le poleman, Tom Sykes, pilote Kawasaki, même si tout à tour Checa et le Français Guintoli sont venus le chatouiller.

Quant à Biaggi, bien content d’être toujours  à cheval, il a décroché une quatrième place qui le met un peu à l’abri de mauvaises surprises et surtout, qui élimine pratiquement un de ses deux adversaires pour le titre.

Et cette quatrième place n’était pas facile, il ya avait du gros appétit qui klaxonnait derrière (Mc Cormick).

On a donc dans l’ordre  Sykes, Checa, Guintoli, Biaggi, le deuxième français Loris Baz est septième, on sait que le troisième, Maxime Berger, n’a pas roulé, licencié par son Team Liberty Effenbert, il n’a pas de moto.

C’était aussi le Team de Guintoli, qui a depuis retrouvé une moto très compétitive au sein du Team italien Pata.

 

MANCHE 2: SYKES OUT, PREMIÈRE VICTOIRE DE LAVERTY

EUGENE LAVERTY VAINQUEUR

Voilà, comment on devient Champion du Monde avec talent, brio ET prudence!

Max Biaggi, là encore, joue devant mais avec la ferme intention de ne pas se faire sortir dans le gravier.

Et c’est sûr qu’il sait faire tout ça…

Sykes a moins de chance qu’en première manche, problème mécanique dès les premiers  tours, Biaggi pige vite, laisse son coéquipier chez Aprilia aller gagner sa première course de l’année, monte sur le podium et va bien dormir ce soir…

 

TITRE EN VUE POUR BIAGGI

 

On a donc Laverty, l’autre Aprilia officielle, Rea, l’Anglais de chez Honda, puis Biaggi. Viennent ensuite Guintoli, Checa, Badovini, Loris Baz est à nouveau septième.

Décidément, bonne journée pour les pilotes français…

En revanche, Sykes et Melandri se sont mis en position difficile.

Certes, il reste encore cinquante points à distribuer à Magny Cours, épreuve finale.

Biaggi a 347 points, Sykes 316,5, Melandri, lui 308,5.

Donc mathématiquement, Biaggi n’est pas Champion du Monde.

Il peut en effet tomber dans les deux manches alors que ou Sykes ou Melandri gagnerait les deux…

Un point, prouvé encore à Portimao… Biaggi a un métier énorme…

Magny Cours devient en fait inratable!

C’est le 7 octobre.

C’est en plein milieu de la France, et donc plutôt accessible de partout sans rouler pendant des semaines…

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos :  SBK

 

Classement Championnat du Monde SBK 2012 avant Magny Cours: 

 

1.Max Biaggi,Aprilia,347 points.2. Tom Sykes,Kawasaki,316,5. 3. Marco Melandri,BMW,308,5. 4. Carlos Checa,Ducati,278,5. 5.Jonathan Rea,Honda,255,5. 6. Eugene Laverty,Aprilia,241,5.7. Leon Haslam,BMW,189. 8. Sylvain Guintoli,Ducati,172,5. 9. Chaz Davies,Aprilia,156,5. 10.Michel Fabrizio,BMW,133,5. 11.Davide Giugliano,Ducati,125.12. Loris Baz,Kawasaki,116. 13. Ayrton Badovini,BMW,116. 14. Leon Camier,Suzuki,109,5 15. Jakub Smrz,Ducati,92,5. 16. Maxime Berger,Ducati,74. 17.Lorenzo Zanetti,Ducati,65.18.Hiroshi Aoyama,Honda,59,5. 19.John Hopkins,Suzuki,44. 20.Niccolò Canepa,Ducati,42,5. 21.David Salom,Kawasaki,22.21. Brett McCormick,Ducati,19.22. Joan Lascorz,Kawasaki,17.23.Leandro Mercado,Kawasaki,9. 24.Lorenzo Lanz,iDucati,8.25. Matteo Baiocco,Ducati,8. 26. Alexander Lundh,Kawasaki,8. 27.Peter Hickman,Suzuki,7.28.Bryan Staring,Kawasaki,6. 29.Alessandro Polita,Ducati,4. Norino Brignola,BMW,4.30. Mark Aitchison,BMW,3.31. Joshua Brookes,Suzuki,1.

 

Moto Moto - Superbike Sport

About Author

jeanlouis