GP2. DAVIDE VALSECCHI EST SACRE CHAMPION 2012 A SINGAPOUR

DAVIDE VALSECCHI EST SACRE CHAMPION 2012.

 

En terminant 4éme de la première des deux dernières courses de la série GP2 qui se déroulent ce week-end à Singapour, le pilote de l’écurie DAMS, décroche le titre.

La victoire revient au jeune Britannique Max Chilton du Team Carlin qui l’emporte en devançant le Mexicain Esteban Gutiérrez de Lotus GP et le Suisse Fabio Leimer de chez Racing Engineering.

Le Français Nathanael Berthon finit dixiéme

Totalisant 241 points contre 214 à Louis Razia, Davide est donc déjà sacré CHAMPION 2012 et ce sans attendre, l’ultime manche disputée de main dimanche.

Suivent au classement et avec 172 points, Gutierrez puis Chilton,  qui en compte lui, 169

Davide Valsecchi, succède au palmarès à Romain Grosjean couronné l’an dernier et à Pastor Maldonado, sacré lui en 2010.
Auparavant, le titre était revenu en 2009, à Nico Hulkenberg d’ART, en 2008 à Giorgio Pantano de Racing Engineering, en 2007 à Timo Glock d’iSport, en 2006 à Lewis Hamilton d’ART et en 2005 à Nico Rosberg également de l’équipe Française, ART

 

Davide Valsecchi campionissimo avec DAMS !

Ils l’ont fait !

En position de force après la victoire à Monza, Davide Valsecchi et l’équipe DAMS ont parfaitement joué le coup à Singapour. Quatrième de la course devant son dernier rival, le pilote italien s’est assuré la couronne dès la première manche. Ce qui permet à DAMS de conserver le titre pilotes, après la victoire de Romain Grosjean en 2011.

Elle reste, par ailleurs en tête du classement des équipes, grâce à une nouvelle remontée sensationnelle de Felipe Nasr de la treizième à la sixième place.

Le séjour à Singapour n’avait pourtant pas commencé sous les meilleurs auspices avec des essais libres perturbés par la pluie et un petit manque d’ajustement pour les DAMS. Mais lors des qualifications, les choses se rétablissaient au moins en partie avec la sixième position de Davide, qui précédait surtout Luiz Razia de trois places. Coupé dans son élan par un drapeau rouge qui mettait un terme à la séance, Felipe ne pouvait améliorer sa 13ème position alors qu’il en avait les moyens.

Très concentré, Davide Valsecchi ne manquait pas son départ et réussissait à éviter tout accrochage sur un terrain pourtant propice. Après un excellent pit stop, il continuait méthodiquement sa progression et contrôlait l’usure de ses gommes. Un instant, à la faveur d’un bouchon occasionné par Filippi, Razia revenait dans ses rétroviseurs. Mais Davide montrait toute sa solidité et son expérience pour reprendre ses distances et filer vers la quatrième place, synonyme de sacre.

Jean-Paul Driot, le fondateur de l’équipe Sathoise, lâche :

« C’est exceptionnel ! Un immense bravo à toute à l’équipe et à Davide. Ils se sont montrés brillants et solides depuis le début de la saison et ils ont su rester calmes et soudés dans les mauvais moments. Conserver un titre est un exploit rare en GP2 et nous avions des adversaires redoutables. Ce titre récompense tout le travail accompli et confirme, après le sacre de Romain Grosjean l’an dernier, que DAMS est une grande équipe. Avec le formidable talent de Felipe et la volonté de Davide de récompenser le team, nous essaierons demain d’ajouter la cerise sur un magnifique gâteau. »

Davide Valsecchi, confiant lui, :

« C’est incroyable ! Je suis tellement, tellement heureux ! Nous avons fait une grande saison, la voiture était compétitive pratiquement partout. Et dans les moments importants, ni DAMS ni moi nous n’avons commis la moindre erreur. Nous avons montré, avec quatre victoires, dix podiums et six meilleurs tours que nous étions les meilleurs. Alors demain, je tiens absolument à remercier l’équipe en lui apportant aussi le titre des constructeurs. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : GP2

 

Le classement de cette première manche :

1 – Max Chilton (Carlin) les 28 tours, en 1H01’48″095
2 – Esteban Gutierrez (Lotus) à 1″363
3 – Fabio Leimer (Racing Engineering) à 4″894
4 – Davide Valsecchi (Dams) à 5″945
5 – Luiz Razia (Arden) à 6″295
6 – Felipe Nasr (Dams) à 8″798
7 – Marcus Ericsson (iSport) à 14″229
8 – Giedo Van der Garde (Caterham) à 15″147
9 – Rio Haryanto (Carlin) à 48″855
10 – Nathanael Berthon (Racing Engineering) à 49″445

 

GP2 Sport

About Author

gilles