F1 : BELLE POLE POUR LEWIS HAMILTON A SINGAPOUR OU DEUX OU TROIS ARRÊTS SONT PRÉVUS

 

La McLaren de Lewis Hamilton s’est hissée pour la quatrième fois de la saison en pole position, sur le tracé de Singapour.

Chaussé du pneu supertendre P Zero Rouge – désigné aux côtés du tendre P Zero Jaune – Hamilton a signé le meilleur chrono en 1’46’’362, pour se donner presque une demi-seconde d’air sur la Williams-Renault  de l’étonnant Vénézuélien Pastor Maldonado.

Pour mémoire, on précisera que trois des quatre dernières GP de Singapour ont été remportées par le pilote parti depuis la pole position !

Laquelle est tout simplement vitale sur le lent et sinueux tracé de Marina Bay.

Comme prévu, les conditions furent chaudes et humides durant la séance d’une heure, disputée par 28°C dans l’air et 72% d’humidité.

Tous les pilotes prirent le départ de la séance avec le pneu tendre P Zero Jaune, à l’exception des Marussia, HRT et Caterham, utilisant d’emblée le mélange supertendre.

La première monoplace de premier plan, à passer le composé le plus tendre, fut la Lotus-Renault de Kimi Räikkönen.
Avec une différence d’une seconde et demi au tour entre les deux gommes, personne ne pouvait être sûr de passer jusqu’à la fin du temps chronométré.

Romain Grosjean, son jeune équipier de retour après sa suspension à Monza,  se montra le plus rapide de la phase de Q1 avec les supertendres.

La Red Bull-Renault de Sebastian Vettel, étant la mieux classée des monoplaces en tendres, avec le quatrième temps.

En Q2, tout le monde pris le parti de se lancer en supertendre, Lewis Hamilton s’emparant du temps de référence avec un unique run, effectué à mi-séance.

Les deux Mercedes débutèrent la Q3 avec le mélange tendre sans établir de chrono, afin de pouvoir choisir leur composé de départ, demain.

Les autres utilisèrent une nouvelle fois les gommes les plus tendres, Hamilton, Button et Vettel étant les seuls à prendre la piste à deux reprises.

La première sortie de Hamilton fut suffisante pour signer un temps sécurisant sa 24ème pole position, Maldonado se hissant de façon spectaculaire en première ligne à ses côtés dans les derniers instants.

Finalement, Lewis s’offrait la pole.  Personne, aucun pilote n’ayant pu améliorer  le temps de référence de la Mc-Laren Mercedes de Lewis Hamilton en 1’46’362

Suivaient la Williams Renault de Pastor Maldona en 1’46 »803  devant la Red Bull Renault de Seb Vettel en 1’46″905. Ensuite, on trouve Button, Alonso, di Resta, Grosjean, Schumacher et Rosberg qui complète le TOP 10.

Lewis qui confiait :

  » Je suis content pour Pastor, il en a bavé cette saison et c’est quelqu’un de très talentueux. Je ne veux pas me mettre sur son chemin et j’espère qu’il ne se mettra pas sur le mien. Si nous prenons un bon départ, tout devrait bien se passer »

Et de préciser :

 » Je suis sûr qu’il est conscient qu’il est entouré de pilotes qui jouent le championnat, il ne doit donc pas se dire que ça passe ou ça casse. Il devrait également songer à inscrire des points pour son équipe. »

Il faut reconnaitre que ce dimanhe Lewis Hamilton a une belle occasion de rattraper une partie de son retard au Championnat sur le pilote Ferrari, Fernando Alonso. L’Espagnol, ne précédant le pilote McLaren que de 37 points au classement général.

Fernando totalisant 179 points contre 142 à l’Anglais. Ensuite, on pointe Kimi Raikkonen 141 et Vettel, qui en compte lui, 140 pts

Ce qui faisait dire à l’ancien Champion du monde, couronné en 2008 :

 » Nous devons  absolument lui reprendre des points car il possède une bonne avance. Il n’est pas si loin sur la grille et Fernando a souvent prouvé qu’il était capable de revenir et remonter de loin. Demain,  il faudra essayer de rester devant. »

 

Rappelons que Vettel fut le plus rapide de la troisième et dernière séance d’essais libres, le matin, complétant une série de trois meilleurs chronos en essais.

Vettel fut le plus rapide sur les deux types de gommes, tournant 1’’6plus vite avec le supertendre, en 1’47.’’947.

Interrogé à l’issue de la séance qualificative, Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, expliquait :

« La température en piste est de façon inhabituelle plus faible que dans l’air à Singapour, et il était important pour les pilotes de faire monter d’emblée correctement à température les pneus, sur une piste évolutive durant la séance. Nous nous attendons à voir deux arrêts demain, bien que certaines équipes puissent en tenter trois. Avec un tel avantage de vitesse sur les supertendres, les équipes ont particulièrement fait attention à ces derniers. On les a vus utilisés sur plusieurs runs différents, afin d’économiser des trains pour la course. Malgré tout, nous avons vu dans le passé qu’il est possible d’utiliser des stratégies pneumatiques innovantes pour arriver sur le podium ou dans le top 10. Les possibilités stratégiques sont grandes ouvertes à Singapour et la gestion des pneus en sera clairement la clé ».

Avec Hamilton en pole et qui n’a pas abdiqué pour l’obtention du titre, la bataille de Singapour promet d’être intense car la Ferrari de Fernando Alonso, l’actuel leader au classement provisoire du Championnat s’élancera en sixiéme position, loin  derrière la McLaren-Mercedes.

 

 

Mais, si la Lotus-Renault du revenant Romain Grosjean ne sera pas aux avants –postes, le pilote Franco-suisse n’ayant pu faire mieux que huitième de la séance chrono, il faudra cette fois être toutefois extrêmement attentif à l’envol du Mexicain Maldonado qui se trouvera en première ligne à côté de Lewis !

Quant au pilote de la Scuderia, son suivant immédiat sur la grille aura  pour nom… Romain Grosjean.

Gare…

Alonso qui joue le titre et le Championnat doit surement se poser bien des questions ce soir !!!

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Teams et Pirelli

 

   LA GRILLE DE DÉPART A SINGAPOUR

1. ligne

Lewis Hamilton (McLaren MP4/27-Mercedes) : 1’46″362 – Q3
Pastor Maldonado (Williams FW34-Renault) : 1’46″804 – Q3

2. ligne

Sebastian Vettel (Red Bull RB8-Renault) : 1’46″905 – Q3
Jenson Button (McLaren MP4/27-Mercedes) : 1’46″939 – Q3

3. ligne

Fernando Alonso (Ferrari F2012) : 1’47″216 – Q3
Paul Di Resta (Force India VJM05-Mercedes) : 1’47″241 – Q3

4. ligne

Mark Webber (Red Bull RB8-Renault) : 1’47″475 – Q3
Romain Grosjean (Lotus E20-Renault) : 1’47″788 – Q3

5. ligne

Michael Schumacher (Mercedes MGP W03) –  Pas de temps en Q3
Nico Rosberg (Mercedes MGP W03) – Pas de temps en Q3

6. ligne

Nico Hulkenberg (Force India VJM05-Mercedes) : 1’47″975 – Q2
Kimi Raikkonen (Lotus E20-Renault) : 1’48″261 – Q2

7. ligne

Felipe Massa (Ferrari F2012) : 1’48″344 – Q2
Sergio Perez (Sauber C31-Ferrari) : 1’48″505 – Q2

8. ligne

Daniel Ricciardo (Toro Rosso STR7-Ferrari) : 1’48″774 – Q2
Jean-Eric Vergne (Toro Rosso STR7-Ferrari) : 1’48″849 – Q2

9. ligne

Bruno Senna (Williams FW34-Renault) : Pas de temps en Q2
Kamui Kobayashi (Sauber C31-Ferrari) : 1’49″933 – Q1

10. ligne

Vitaly Petrov (Caterham CT01-Renault) : 1’50″846 – Q1
Heikki Kovalainen (Caterham CT01-Renault) : 1’51″137 – Q1

11. ligne

Timo Glock (Marussia MR01-Cosworth) : 1’51″370 – Q1
Charles Pic (Marussia MR01-Cosworth) : 1’51″762 – Q1

12. ligne

Narain Karthikeyan (HRT F112-Cosworth) : 1’52″372 – Q1
Pedro De La Rosa (HRT F112-Cosworth) : 1’53″355 – Q1

 

F1 Sport

About Author

gilles