GP2 AU GP DE SINGAPOUR : NATHANAEL BERTHON ‘’ JE NE ME METS PAS LE CERVEAU A L’ENVERS ‘’

Les deux rendez-vous successifs de Spa-Francorchamps et Monza n’ont pas répondu à ses attentes.

Nathanaël Berthon s’est repassé les images en boucle.

“ Excepté mes deux départs très moyens à Monza, rappelle-t-il, je ne pouvais guère faire mieux, c’est pourquoi je ne me mets pas le cerveau à l’envers avant Singapour. Je ne veux pas me mettre la pression. Mais s’il y a un point sur lequel je me sens frustré, c’est d’avoir fait de bonnes courses, en particulier en Belgique, sans qu’il y ait de résultat au bout ”.

 

Comment t’es-tu préparé ?

 “ Je n’ai pas pu apprendre le circuit sur simulateur cette fois-ci, car nous ne disposions pas du tracé. J’ai donc visionné de nombreuses vidéos de F1, en particulier de caméras embarquées, et j’ai pris beaucoup de notes. Au lendemain de Monza, nous avons travaillé sur les stratégies avec l’équipe Racing Engineering. Ensuite, une fois rentré chez moi en Auvergne, j’ai fait du sport chaque jour, de façon intense. ”

 

“ A Singapour, je dois me montrer. Tout le monde se souvient de la dernière course ”

 

Vendredi, les qualifications auront lieu de nuit ?

 “ Oui, cela ne me gêne pas, au contraire… J’aurais même été content de faire une course de nuit, mais ce n’est pas prévu, contrairement au Grand Prix de F1 qui aura lieu après notre 2e course dimanche. En tout cas, je dois me montrer : tout le monde se souvient toujours de la dernière course. ”

Que t’inspire le tracé de Singapour ?

“ C’est un circuit urbain très tourmenté, très technique, plus rapide que Monaco et plus tortueux que Valencia, avec des portions très serrées et des murs assez proches. Dépasser sera un exercice très délicat. Et comme il fait très chaud là-bas (34°), il faudra aussi savoir très bien gérer les pneumatiques. ”

C’est dit, c’est lui qui tient ses propos :

“ Déjà le dernier meeting ! C’est  drôle, j’ai trouvé cette saison super courte…  

 

Aurélie ELBAZ
Photos : GP2

 

DIGEST

2 courses samedi 22 septembre et dimanche 23, avant le Grand Prix de Singapour F1. ► Programme : vendredi 21 septembre, 16h45 locales (10h45 heure française) : Essais libres (30’)  20h00 (14h00)  : Qualifications en noctune (30’). Samedi 22 septembre, 16h00 (10h00)

Course 1. 34 tours (172,482 km), 1 heure. 1 arrêt obligatoire avec changement de 2 pneus minimum.
Course 2. Grille de la course 1 inversée (8 premiers). 24 tours (121,752 km), 45 min. Sans arrêt obligatoire au stand.

Météo : 34° C. Nuageux le vendredi, ensoleillé le samedi et dimanche.

 

GP2

About Author

gilles