WRC : VICTOIRE POUR FORD ET LATVALA AU RALLYE DE GRANDE BRETAGNE

Jari-Matti Latvala renoue avec la victoire !

 

Après la Suède en début de saison, Jari-Matti Latvala a remporté aujourd’hui dimanche 16 septembre, en Grande-Bretagne, son second succès dans le Championnat du monde 2012.

Auteur d’une très belle course, le pilote de l’équipe Ford, s’est imposé avec 27 »8 d’avance sur Sébastien Loeb et 28 »7 sur Petter Solberg qui signe également un podium pour Ford.

C’est donc un  Jari-Matti Latvala particulièrement heureux qui racontait sa course:

« Cette victoire a beaucoup de signification pour moi.  Je me sens  un peu comme chez moi dans ce rallye. C’est ici que j’ai débuté ma carrière il y a dix ans et j’y ai encore plus d’expérience qu’en Finlande. C’est aussi une de mes épreuves favorites et c’est la première fois que je remporte un même rallye deux années de suite en championnat du monde.»

Et, il précisait :

« Notre dernier rallye sur terre ne s’était pas déroulé comme nous l’espérions en termes de performances mais nous sommes revenus en force. L’équipe a beaucoup travaillé et cela a payé. Notre voiture s’est montrée très rapide sur l’ensemble de la saison mais nous avons subi trop de déceptions. Finalement, nous avons obtenu le résultat que nous méritions. »

Jari-Matti Latvala a pris la tête de la course dès le premier jour (ES3) et ne l’a plus jamais quittée jusqu’à l’arrivée. La dernière étape ce dimanche, a en revanche fait l’objet d’un duel très intense entre Petter Solberg et Sébastien Loeb pour la seconde place.

Avant le départ de la toute dernière spéciale, un petit dixième de seconde seulement, séparait les deux adversaires au classement général.

A l’arrivée, le Français a pris l’avantage pour 9 dixièmes de seconde !

Petter Solberg qui lâchait :

« La bataille a vraiment été très intense,  Il a plu dans l’avant-dernière spéciale mais le suspense a duré jusqu’au bout. J’avais repris l’avantage avant de faire une petite faute en touchant un talus. Je suis reparti aussitôt à l’attaque mais cela n’a pas suffi. J’aurais pu attaquer encore plus mais je ne voulais pas compromettre les chances de notre équipe d’obtenir un double podium. »

Le patron de l’équipe Ford, Malcolm Wilson pouvait se réjouir du résultat

« Dominer le rallye comme nous l’avons fait, « booste » la confiance de tous les membres du team. Nous avons vécu une saison difficile mais notre esprit d’équipe a brillé aujourd’hui. Cette victoire donne un grand encouragement à Jari-Matti pour le reste de la saison. Petter a livré une bataille fantastique pour la seconde place et même s’il a échoué, il peut également être heureux de sa prestation. »

LES PILOTES CITROËN ASSURÉS DU TITRE MONDIAL

 

En terminant aux deuxième et cinquième rangs du Rallye de Grande-Bretagne, Sébastien Loeb et Mikko Hirvonen ont éliminé de la course au titre de Champion du Monde des Rallyes 2012, tous les autres pilotes.

Grâce à leur place de dauphin arrachée dans la dernière spéciale, Sébastien Loeb et Daniel Elena, font évidemment un pas supplémentaire vers un neuvième sacre consécutif.

Les points glanés par Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen permettent également au Citroën Racing, de se rapprocher d’une huitième couronne chez les Constructeurs.

La troisième étape du Rallye de Grande-Bretagne emmenait les concurrents du côté de Swansea, où les attendaient trois spéciales à parcourir deux fois.

Troisième à 6’’4 de Petter Solberg au moment de quitter le parc fermé, Sébastien Loeb, ne cachait pas son ambition de reprendre le meilleur sur le Norvégien.

En alignant deux scratches dans Port Talbot et Rheola, le pilote de la DS3 Citroen, s’emparait de la deuxième position.

L’octuple Champion du Monde, expliquait :

« Nous avons complètement modifié les réglages lors de l’assistance d’hier soir. Schématiquement, nous avons adopté des solutions qui avaient bien marché en Nouvelle-Zélande. Nous avons retrouvé un bon niveau de performance sur un terrain qui présentait plus de grip que les deux premières étapes. Nous sommes deuxièmes, mais je ne crois pas que Petter lâche le morceau si facilement… »

Mikko Hirvonen avait lui aussi retrouvé un rythme satisfaisant au cours de la première boucle :

« On m’appelle souvent ‘Sunday Times’, parce que je fais toujours des bons temps le dernier jour ! Il faut dire que le grip est bien meilleur, donc je me sens plus en confiance et les chronos s’en ressentent… Dans le même temps, la menace Tänak s’est évanouie, mais je vais continuer à rouler, car on ne sait jamais ce qui peut se passer en tête… »

L’intensité de la bagarre entre Sébastien Loeb et Petter Solberg grimpait encore d’un cran après le passage par l’assistance de Cardiff.

Solberg reprenait le meilleur dans Port Talbot, avant que Seb ne réplique à l’issue de Rheola, pour un petit dixième de seconde !

Créditée des points de bonus de la Power Stage, la spéciale de Walters Arena 2 revêtait une double importance.

Confirmant son statut d’homme fort du dimanche, Mikko Hirvonen réalisait le temps de référence, devant son équipier, qui conservait donc sa deuxième position.

Le Finlandais de Citroën qui déclarait :

« C’est bien de terminer le rallye sur une note aussi positive. Ça n’a pas été un week-end facile, mais le résultat global de l’équipe est positif dans l’optique des deux championnats. »

Pour sa part Sébastien Loeb, poursuivait :

« Je suis content d’avoir conservé la deuxième place, c’est le résultat concret des progrès effectués aujourd’hui. Comme je le dis régulièrement, rien n’est jamais gagné d’avance et il faut aller chercher les victoires à la force du poignet. Ce week-end, Jari-Matti était le plus fort et je tiens à le féliciter pour sa course parfaite. De mon côté, je dois me satisfaire des vingt points marqués ici. Dans l’optique du titre, c’est un bon résultat. »

A l’écart, Yves Matton, Directeur de Citroën Racing, rappelait :

« Nous avons commencé la saison en affichant l’ambition de conserver les titres ‘Pilotes’ et ‘Constructeurs’ . Grâce au résultat acquis en Grande-Bretagne, il n’y a plus que Seb et Mikko qui peuvent être Champions du Monde. Nous avons donc atteint un premier but, tout en nous rapprochant un peu plus du deuxième  qui est de gagner le titre constructeur. Dans le même temps, nous n’oublions pas que nous n’avons pas été les plus performants ce week-end. Nous allons donc continuer à travailler pour progresser sur ce type de terrain. »

Au général, succès donc de Latvala qui gagne en 3Heures 03’40 »3 devant Loeb à 27 »8 et Petter Solberg à 28 »7. Ostberg finit 4éme à 1’10 »6 et Hirvonen, 5éme à 1’29 »5. Novikov pointe à 3’37 »0 et Thierry Neuville à 4’11 »9. Ensuite, arrivent à 6’00 »4, Wilson puis à 6’58 »8 Martin Prokop. La DS3 de Nasser Al Attiyah est 10éme à 9’32 »1. L’Australien, Chris Atkinson suit en 11éme position à 9’37 » devant la Skoda S2000 de Seb Ogier à 9 »44

Les deux jeunes espoirs Français, non seulement rallient l’arrivée mais de plus intègrent le TOP 20 ! Mathieu Arzeno se classe 18éme avec sa DS3 Citroën de l’équipe Sainteloc à 25’41’’4. Cependant que Sébastien Chardonnet, navigué par Thibault de la Haye et avec une autre DS3 termine lui juste derrière au 19éme rang, à 28’54’’7

Prochaine étape en Alsace début octobre à l’occasion du Rallye de France. Ou Seb Loeb pourrait conquérir comme il y a deux ans une nouvelle couronne mondiale, la neuvième et consécutive !!!

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI

TOUJOURS DU GRAND OGIER AVEC LA SKODA FABIA S2000 !!!

GROSSE ATTACK DE MATHIEU ARZENO EXCELLENT 15éme

SUPERBE PERF AUSSI DE SEBASTIEN CHARDONNET-THIBAULT DE LA HAYE, 20éme

Sport WRC

About Author

gilles