F1: A MAGNY COURS, BIANCHI RESTE EN POLE DES ROOKIES TEST

 

F1. A MAGNY COURS, Jules Bianchi, termine les trois jours des tests réservés aux Rookies, en signant  pour la 3éme fois consécutive, ce jeudi le meilleur temps de cette ultime journée des.

Déjà meilleur auteur du chrono mardi au volant de la Ferrari, de nouveau temps de référence mercredi avec la Force India, le jeune Français récidive ce jeudi ou il avait récupéré le volant de la Ferrari F2012,  signant son tour le plus rapide en 1’16’’985. 

Finalement sur piste sèche ou mouillée, l’Azuréen n’a pas perdu son temps, loin de là, Bianchi couvrant  en tout … 1717 kilomètres, lors de ses trois journées d’essais avec les deux équipes Ferrari et Force India.

Ce jeudi, le Vénézuélien Rodolfo Gonzalez qui découvrait la Force India VJM05, tout comme le tracé  Nivernais de Magny-Cours, obtient son meilleur temps en 1’18’’018.

 

 

Quant au troisième larron, le Néo-zélandais Brendon Hartley qui avait succédé à Sam Bird dans le baquet de la Mercedes, lui, il obtient son meilleur chrono en 1’18’’671.  

Ce matin et avant la pause du déjeuner, Jules BIANCHI, encore et toujours lui s’était déjà une fois de plus montré le meilleur. En sautant d’un jour à l’autre de la Ferrari mardi, à la Force India mercredi, pour revenir dans le baquet de la Rosso ce jeudi, le Français Jules Bianchi demeurait  une fois de plus, toujours le plus rapide  en piste !

 

 

Comme lors des deux journées précédentes, Jules Bianchi signant ce jeudi matin le meilleur temps avant la pause déjeuner  de cette ultime journée des test des Rookies.

Sur une piste humide, le Français bouclant seulement 34 tours au volant de sa Ferrari, dont le meilleur en 1’29 »551.

Le jeune Vénézuélien Rodolfo Gonzalez qui lui avait succédé ce jour dans le baquet de la Force India couvrant lui 33 tours, dont le plus vite est de 1’31 »725.

Le Néo-zélandais, Brendon Hartley qui remplaçait Sam Bird dans la Mercedes, étant crédité de 1’40 »084.

 

 

Les essais de Formule 1 se sont terminés ce soir sur le circuit de Nevers Magny-Cours et les trois équipes présentes, Scuderia Ferrari, Mercedes et Sahara Force India, ont pu mener à bien leurs différents programmes de travail.

La pluie tombée pendant la nuit a quelque peu perturbé la séance de ce matin et les écuries ont découvert à leur arrivée sur le circuit une piste humide. Néanmoins les trois pilotes ont pu faire plusieurs séries de tours avant la pause d’une heure à la mi-journée.

Malgré un ciel chargé et menaçant, la pluie n’est pas revenue et la séance a pu reprendre à 14 heures avec des conditions de piste sèches. Le ciel s’est ensuite dégagé et a permis aux équipes de rouler et de continuer leur programme de travail.

L’une des interrogations de la journée était de savoir si le jeune Français Jules Bianchi allait réussir à faire le meilleur temps pour la troisième journée consécutive.


Le pilote de 23 ans était de retour avec la Scuderia Ferrari et s’est avéré à nouveau imbattable avec un meilleur temps de 1’16’’985 réalisé en fin de séance, confirmant ainsi sa domination lors de ces essais. Jules Bianchi a couvert ce jeudi un total de 138 tours, avant de quitter le circuit pour la Hongrie où il disputera ce week-end, la septième manche du Championnat des World Séries Renault en Formule Renault 3.5.

Le deuxième meilleur temps a été réalisé par le pilote de GP2, Rodolfo Gonzalez. Il roulait pour la première fois à Magny-Cours et débutait également avec Sahara Force India. Le Vénézuélien de 26 ans, qui avait déjà fait des essais en Formule 1, s’est rapidement adapté à sa nouvelle monoplace, couvrant 79 tours avec un meilleur temps de 1’18’’018.

 

 

Brendon Hartley, troisième et dernier pilote en piste aujourd’hui, au volant de la Mercedes, a fait un meilleur chrono en 1’18’’671. Cette journée était importante pour le Néo-Zélandais de 22 ans qui roulait pour la première fois, lors d’un test officiel pour le constructeur allemand.

Tout comme Gonzalez, le Kiwi avait néanmoins déjà roulé en Formule 1.

Cette troisième journée d’essais s’est déroulée sans incident ni drapeau rouge, les trois jeunes pilotes confirmant ainsi leur professionnalisme et compétence.

Jules Bianchi, nous expliquait:

« Après ces trois jours d’essais je me sens près à courir en Formule 1. J’ai beaucoup appris et mûri avec Ferrari et Force India, tout s’est déroulé pour le mieux. Comme la piste était mouillée ce matin, nous avons simplement vérifié que tous les systèmes fonctionnaient correctement. C’était la première fois que je roulais avec des pneus intermédiaires et j’ai donc pris de nouveaux repères sur cette base. C’était sympa de conduire sur le mouillé mais il n’y avait pas beaucoup de grip avec les « inter ». Cette nouvelle séance s’est bien déroulée et je me sens encore plus prêt pour accéder à la Formule 1. »

Pour sa part, Rodolfo Gonzalez,  confiait :

« Cette journée a été une bonne expérience. Ce matin, les conditions de piste humides étaient difficiles mais cela nous a permis de rouler avec des pneus « pluie «  et « intermédiaire ». L’autre objectif était d’apprendre les différents systèmes et la voiture, de prendre mes marques et d’améliorer mes temps. Je suis satisfait de mes chronos. Je pense que je pouvais aller encore plus vite mais c’était mon premier roulage à Magny-Cours et avec cette voiture. Tout s’est bien passé avec l’équipe et nous avons travaillé dans une très bonne ambiance. J’espère sincèrement avoir rapidement une autre opportunité de conduire une Formule 1. »

Quant à Brendon Hartley, lui, il  lâchait :

« C’est fantastique de pouvoir piloter à nouveau une F1 et je souhaite remercier l’équipe MERCEDES AMG PETRONAS pour m’avoir donné cette opportunité. La piste était humide ce matin, nous avons donc attendu qu’elle sèche et ensuite nous avons commencé notre programme d’essais, principalement avec des pneus durs. La journée s’est bien déroulée et malgré la météo nous avons pu faire tout ce qui était prévu. Je suis content de ma prestation. Cela faisait trois ans que je n’avais pas conduit une Formule 1 et après seulement quelques tours j’étais dans le bon rythme. Je suis enchanté de cette opportunité et j’ai pris beaucoup de plaisir à travailler avec l’équipe. »

 

Journée 3 : Temps/Tours/Distance parcourue


1. Jules Bianchi (Scuderia Ferrari)1’16’’985 – 138 tours – 607,2 kms

2. Rodolfo Gonzalez (Sahara Force India) 1’18’’018 – 79 tours – 347,6 kms

3. Brendon Hartley (Mercedes) 1’18’’671 – 87 tours – 382,8 kms

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY

 

BRANDON HARTLEY

F1 Sport

About Author

gilles