F1 : JULES BIANCHI ET LA FORCE INDIA, MEILLEURS TEMPS A MAGNY COURS CE MERCREDI

 

 JULES BIANCHI ENCORE EN HAUT DE LA FEUILLE DES TEMPS

 

F1. A MAGNY COURS, Jules BIANCHI de nouveau le plus rapide!

Meilleur temps mardi au volant de la Ferrari, le jeune Français Jules Bianchi a récidivé ce mercredi. Installé dans le baquet de la Force India, une monoplace qu’il connait aussi bien que la belle Italienne puisque cette année, il est pilote de réserve de l’équipe Indienne, l’Azuréen s’est de nouveau montré le plus vite lors de la seconde journée des Rookies test qui se déroulent sur le circuit Nivernais de Magny cours.

Comme la veille, Bianchi réalise le temps de référence avec cette fois la Force India, ayant couvert le meilleur de ses 117 tours, en 1’16 »467.

Ce jeudi, Jules retrouvera le baquet de la Rosso. Rodolfo Gonzalez lui succédant dans le baquet de la Force India VJM05.

 

 

Bianchi de nouveau, meilleur chrono,  c’est le jeune espoir Britannique Sam Bird, qui signe le deuxième temps du jour en 1’17 »482 avec la monoplace W03 équipée d’un triple DRS et aussi d’un tout nouveau système d’échappement.

 

 

 

Davide Rigon, 3éme temps qui découvrait le pilotage de la Ferrari a bouclé ma bagatelle de 165 tours  dont le meilleur en 1’17 »925.

 

 

A noter, la présence du Grand Schumi, ravi de revenir à Magny cours et arrivé ce matin de son domicile Suisse pour surveiller les performances de la Mercedes et des multiples évolutions apportées au niveau de échappements et du DRS

 

 
Les équipes de Formule 1 continuaient ce mercredi leurs essais sur le circuit de Magny-Cours

Les trois équipes de Formule 1 présentent sur le circuit de Magny-Cours cette semaine ont continué leurs différents programmes d’essais et de développement sur le circuit nivernais.

La Scuderia Ferrari a effectué 165 tours lors de cette deuxième journée, Mercedes et Sahara Force India ont également  beaucoup tourné et profité des 8 huit heures de roulage.

Comme hier mardi, c’est et on l’a déja dit, le jeune espoir Français Jules Bianchi qui a réalisé le chrono le plus rapide en 1’16’’467.

Après avoir effectué le meilleur temps lors de la première journée d’essais avec la monoplace de la Scuderia Ferrari, Jules Bianchi a eu l’unique opportunité de pouvoir conduire deux Formule 1 différentes en moins de 24 heures !

Aujourd’hui, c’est au volant de la VJM05 de Sahara Force India qu’il a couvert 117 tours. Le Niçois s’est rapidement réadapté à la voiture qu’il a déjà pilotée cette saison lors de sept séances d’essais libres pendant des week-ends de Grands Prix.

 

 

Le deuxième meilleur temps de la journée a été réalisé par le Britannique Sam Bird, avec un tour en 1’17’’482. L’équipe Mercedes a continué d’effectuer un programme de développement très chargé.

Son importance était telle que Michael Schumacher en personne, le septuple Champion du Monde de Formule 1, s’est rendu sur le circuit de Nevers Magny-Cours pour voir les progrès réalisés par son équipe et offrir en même temps quelques précieux conseils à Sam Bird.

L’Allemand a une excellente connaissance du tracé de 4,4 kilomètres puisqu’il a remporté huit fois le Grand Prix de France sur ce circuit, le record du nombre de victoires d’un pilote de F1 sur un même tracé.

 

Le troisième meilleur temps a été effectué par l’Italien Davide Rigon et la Scuderia Ferrari avec un tour en 1’17’’925. Le pilote de 27 ans faisait ses grands débuts en tant que pilote d’essais officiel de l’équipe de Maranello et il a profité de cette première journée pour faire beaucoup de kilomètres.

Les essais reprendront demain jeudi 13 septembre à 9h00.

Jules Bianchi sera de retour chez Ferrari lors de cette dernière journée. Il sera remplacé chez Force India par le Vénézuélien Rodolfo Gonzalez. Quant à l’écurie Mercedes, elle fera rouler le jeune espoir Néo-zélandais, Brendon Hartley.

 

 

Davide Rigon, qui roulait avec la Scuderia Ferrari, nous confiait

« J’avais déjà tourné sur ce circuit et c’est un tracé que j’adore. Au volant d’une Formule 1, les sensations sont tout simplement incroyables et je pense que lors des 10 premiers tours je riais tout seul dans mon casque tellement j’étais heureux. C’est un beau circuit avec en enchaînement de virages différents, rapides, lents et des chicanes. Ce matin nous avons travaillé sur l’aéro et cet après-midi nous nous sommes concentrés sur les réglages pour des longs « runs ». La piste est restée constante tout au long de la journée et cela nous a permis de faire de bonnes comparaisons. Je suis enchanté de ma journée. »

Quant à Sam Bird, heureux veinard  et bénéficiaire des précieux conseils du grand Schumacher, lui, il précisait :

« Cette deuxième journée a été très positive et nous avons pu faire tout le programme de travail prévu initialement, notamment l’évaluation de nouvelles pièces importantes. Cela a été fantastique de pouvoir reprendre le volant d’une Formule 1 cette semaine et de pouvoir participer au développement de la voiture. Je souhaite remercier l’équipe de m’avoir donné cette opportunité. »

 

 

De son côté, Jules Bianchi, pilote du jour de la Sahara Force India, il concluait :

« La journée s’est très bien passée et c’est super de pouvoir faire autant de tours. J’ai déjà participé à plusieurs séances d’essais libres du vendredi pendant des Grands Prix, mais lorsque l’on passe autant de temps dans une voiture on peut alors vraiment commencer à attaquer et trouver la limite. Je me suis familiarisé avec les différents systèmes de l’auto et j’ai roulé avec et sans le plein d’essence. L’équipe m’a demandé de travailler sur les réglages et nous avons amélioré les temps. Cette journée aura été très bénéfique et me permettra d’aider encore plus l’équipe lors des sept dernières manches du Championnat du monde. »

 

Journée 2 : Temps/Tours/Distance parcourue

1. Jules Bianchi (Sahara Force India)1’16’’467 – 117 tours – 514,8 kms
2. Sam Bird (Mercedes) 1’17’’462 – 125 tours – 550 kms
3. Davide Rigon (Scuderia Ferrari) 1’17’’925 – 165 tours – 726 kms

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY

 

EN ATTENDANT LE RETOUR DU GRAND PRIX, DES PREMIERS SPECTATEURS RAVIS…

 

F1

About Author

gilles