MOTOCROSS MONDIAL : CAIROLI PARMI LES DIEUX

 

Antonio Cairoli n’est évidemment pas un inconnu. ce pilote italien devient, au fil des années, une sorte d’épouvantail imbattable partout où il passe.

Il roule sur une KTM, en catégorie MX1, et il vient de gagner sa dixième victoire de la saison chez lui, à Faenza, en Italie, à l’occasion du GP d’Europe.

Il est donc une fois de plus Champion du Monde. Et … c’est son sixième titre mondial!

A 27 ans…

 SUR LES MARCHES DE LA LÉGENDE…

 

Il ya bien sûr diverses façons de devenir un dieu des sports mécaniques, pas forcément les seules statistiques.

Ainsi en Formule 1 ou en Endurance, les champions les plus glorieux ou les vainqueurs les plus célèbres  de telle course mythique dans la Sarthe ne sont ils pas les top-scorers.

Ainsi, dans les records de motocross que nous allons rappeler, ne figurent pas ces américains légendaires qui gagnent tout partout où ils passent… à l’exception des Championnats du Monde, pour une bonne raison, ils n’y participent pas…

Cependant, les statistiques parlent quand même.

On ne devient pas multiple Champion du Monde par hasard…

Cairoli en est à son sixième titre.

Quatre en MX1, deux en MX2.

Ces six titres le mettent en deuxième place mathématique derrière le belge Stefan Everts, dix fois titré.

Cairoli est donc à égalité avec un autre belge, celui-là de légende, Joël Robert.

 

JOEL ROBERT

 

Dans la catégorie « cinq titres », on trouve… seulement du belge, avec Eric Geboers, Georges Jobé, Roger de Coster et Joël Smets.

En « quatre titres », un seul pilote, le suédois Hallman.

« Trois titres », il ya du monde…

Guennady Moisseev, Yves Demaria, Alessio Chiodi, Stephanie Laier (Mondial féminin), Paul Friedrichs, Gaston Rahier, Harry Everts (le père de Stefan…), André Malherbe, Heikki Mikkola, Dave Thorpe.

Même remarque, on trouve ici des pilotes presque oubliés et de vraies légendes comme Malherbe, Rahier (qui a aussi gagné le Dakar), Demaria qui a gagné le MX des Nations avec l’équipe de France.

 

JEAN MICHEL BAYLE

Enfin, en deux titres, le plus connu est Jean Michel Bayle (qui est allé ensuite gagner aux USA), on trouve d’autres français, Musquin, Bolley, Pichon, les suèdois Nilsson, Lundin, Tibblin, Aberg, le belge Breughemans, l’autrichien Kingadner (vainqueur du Dakar) l’anglais Jeff Smith et le « Sud-Af » Greg Albertyn.

Et là encore, la renommée universelle d’un Bayle contraste singulièrement avec le total oubli que quelques autres…

Ainsi va l’histoire et celle de Cairoli est belle…

 

JEFFREY HERLINGS

 

On notera un autre prodige, le Néerlandais Jeffrey Herlings, qui à dix sept ans, remporte son deuxième titre en MX2… Il est lui-même le fils d’un grand pilote de cross.

Et surtout, un archi-spécialiste du sable que l’on retrouvera … sur le sable de Lommel, là où se déroule cette année, dans le nord de la Belgique, le Motocross des Nations.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos :  ARCHIVES PERSONNELLES,TEAMS,RED BULL,PASCAL HAUDIQUERT

 

CLASSEMENT MONDIAL MX1:

1. Antonio Cairoli (ITA) 642 pts. 2. Clément Desalle (BEL) 554.3. Gautier Paulin (FRA) 502.4. Christophe Pourcel (FRA) 496.5. Ken de Dycker (BEL) 478.6. Kevin Strijbos (BEL) 389.7. Xavier Boog (FRA) 372.8. Tanel Leok (EST) 365.9. Rui Goncalves (POR) 315.10. Shaun Simpson (GBR) 298.

CLASSEMENT MONDIAL MX2:

1. Jeffrey Herlings (HOL) 672 pts. 2. Tommy Searle (GBR) 601.3. Jeremy van Horebeek (BEL) 559. 4. Jake Nicholls (GBR) 409.5. Jordi Tixier (FRA) 401.6. Joël Roelants (BEL) 367.7. Max Anstie (GBR) 323.8. Jose Butron (ESP) 272.9. Didier Ferrandis (FRA) 272. 10. Glenn Coldenhoff (HOL) 251

Moto Moto - Tout Terrain Sport

About Author

jeanlouis