RALLYE DU MONT BLANC : SARRAZIN VIRE EN TETE A MORZINE

 

Stéphane Sarrazin, vire en tête ce vendredi soir à Morzine au terme d’une première étape étincelante

Trois meilleurs temps en quatre épreuves spéciales, ont en effet permis à Stéphane Sarrazin de prendre la tête de la 64éme édition du Rallye Mont-Blanc Morzine

Col de la Joux-Verte, Col de Joux-Plane, La Ramaz, La Savolière, l’Encrenaz… La première étape du 64éme Rallye Mont-Blanc Morzine, a permis à Stéphane Sarrazin et Benjamin Veillas au volant de leur Peugeot 307 WRC, de prendre l’avantage au classement général provisoire.

Frédéric et Angélique Comte qui roulent avec une Citroën C4 WRC, occupent ce soir la deuxième place. Leader du Championnat de France, Jean-Marie Cuoq et sa Ford Focus WRC du Team Chazel by GT2i Eroik Drink, est troisième.

 

 

Traditionnel rendez-vous de rentrée, le Rallye Mont-Blanc Morzine, débutait tôt ce vendredi matin du côté du Lac de Montriond et sous une météo estivale. Jean-Marie Cuoq, leader du Championnat de France des Rallyes, ouvrait la route. Peu en rythme, il cédait immédiatement du terrain et cela allait se poursuivre durant toute la journée.

Stéphane Sarrazin était le premier en action. Il signait les deux premiers meilleurs temps avant d’être contré par Dany Snobeck dans le baquet de sa Citroën C4 WRC.

 

 

Mais, en fin d’après-midi et alors qu’il occupait la deuxième place au départ de la dernière spéciale, celle de l’ascension du redoutable Col de Joux Plane, le Champion de France des Rallyes 2008, sortait de la route sans dommage fort heureusement pour l’équipage et abandonnait.

En fin de journée, un sursaut de Frédéric Comte n’était pas suffisant pour réduire l’avance de Stéphane Sarrazin en tête du classement général. L’éclectique Gardois terminait l’étape avec 17’’5 d’avance sur le couple Comte et 29’’9 d’avance sur Jean-Marie Cuoq.

Derrière le trio de tête, Julien Maurin avec la Ford Fiesta WRC et Pierre Roché qui dispose de la Mini Countryman du Team FJ.com des Galpin, complétaient le Top 5.

 

 

Bryan Bouffier, l’ancien vainqueur du Monte Carlo en 2011 se montrait le meilleur des Peugeot 207 Super 2000 et se retrouvait par conséquent leader des Super 2000, alors que le Martiguais  Mathieu Arzeno avec la Citroën DS3 du Team Sainteloc, était, lui, le premier classé en traction…

 

Dans le Championnat Team, avantage au Team Saintéloc Racing Mister Auto avec 36 points grâce à Cédric Robert (Peugeot 207 Super 2000) et Mathieu Arzeno (Citroën DS3) devant le Team 2B Yacco de Gilles Nantet (Porsche 997 Cup) et Anthony Cosson (Porsche 997 Cup), 32 points, et le Team 2HP Compétition veloperfo.com de Patrick Rouillard (Porsche 997 GT3) et René Chevalier (Subaru Impreza WRX STI), 26 points.

 

 

Florian Bernardi, occupait ce vendredi soir la première place de la manche du Championnat de France des Rallyes Junior avec près d’une minute d’avance sur Jérémie Serieys et Frédéric Hauswald après les abandons des deux premiers du championnat, Charles Martin et Damien Defert.

 

 

Déjà leader du Trophée Michelin, Gilles Nantet (Porsche 997 Cup / Team 2B Yacco) semblait une nouvelle fois hors de portée de ses concurrents. Le Savoyard possédait déjà plus d’une minute d’avance sur Patrick Rouillard (Porsche 997 GT3 / Team 2HP Compétition veloperfo.com) et Ludovic Gal (Peugeot 207 Super 2000 / Team Saintéloc Racing Mister Auto) au moment de rentrer à Morzine.

Dans les Trophées organisées par Renault Sport Technologies, Laurent Clutier devançait Romain Salinas et Yann Clairay en R2 et, comme pour le classement Junior, Florian Bernardi occupait la première place des R1 devant Jérémie Serieys et Frédéric Hauswald.

Des deux lauréats Rallye Jeunes FFSA, Jérémy Beaux est le mieux classé au cinquième rang de la classe R1. Yann Bergues occupe la treizième place.

 

 

Revenu à Morzine, Stéphane Sarrazin, nous déclarait :

« Je suis encore hésitant à certains endroits. J’ai tendance à en lâcher car je ne connais pas ces spéciales. Je n’ai pas roulé ici depuis 2004. Je roule dès que je suis en confiance. On se fait plaisir. Je gère. J’attaque quand c’est nécessaire. Demain, on va essayer de partir à bloc. »

Frédéric Comte, son actuel dauphin, confiait, lui  :

« Nous avons gardé des pneumatiques neufs pour demain lorsque l’on connaîtra mieux l’auto. Je suis très content de cette première étape. Nous avons encore beaucoup de paramètres à assimiler. »

Quant au leader du Championnat, Jean-Marie Cuoq, il précisait :

« J’aurais bien aimé continuer sur la lancée du Rouergue. Mais tout le monde s’est remis en question cet été. Il faut s’y remettre. C’est le retour de vacances. Il faut rouler plus vite. J’ai encore un peu de mal à trouver mes marques. »

 

 

Olivier Pignon, le coordinateur du Championnat de France des Rallyes  à la FFSA, nous lâchait :

« Franchement, tu as vu ce formidable spectacle qu’ils nous ont offert tout au long de la journée et dans des paysages paradisiaques.»

 

 

Sur que dans les ascensions des Cols de Joux Verte ce vendredi matin puis plus tard dans Joux Verte, entre la beauté des paysages Alpins et la grosse attaque de la totalité des participants, on en a vraiment pris  » Plein les mirettes ».

Et ne parlons pas de la caisse de résonance…

 

 

Assurément une formidable journée.

Avec énormément de monde dans toutes les spéciales. Rencontré par hasard en papotant, la bande des 4, quatre jeunes véritables accrocs et passionnés âgés de 20 à 29 ans :  Anthony, John, Kevin et Nicolas. Ces quatre la, nous ont de plus servis de guide et ce  pour éviter la foule, en nous permettant d’aller par de petits chemins de muletiers, de spéciale en spéciale. Merci à eux !

Et, rebelote ce samedi !!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY

 

 

64e Rallye Mont-Blanc MorzineÉtape 1
Meilleurs temps : Stéphane Sarrazin 3, Dany Snobeck et Frédéric Comte 1.
Leader : ES1 à 5 : Stéphane Sarrazin.

 

 

Le Classement général provisoire

 

1 SARRAZIN Stéphane – VEILLAS Benjamin (Peugeot 307 WRC) en 56’14 »8

2 COMTE Frédéric – COMTE Angélique (Citroën C4 WRC) à 17 »5

3 CUOQ Jean-Marie – GRANDEMANGE Marielle (Ford Focus WRC) à 29 »9

4 MAURIN Julien – KLINGER Nicolas (Ford Fiesta WRC)  à 45 »

5 ROCHE Pierre – ROCHE Martine (Mini Countryman) à 1’11 »2

6 NANTET Gilles – MURCIA Corinne (Porsche 997 Cup) à 1’29 »5

7 BOUFFIER Bryan – PANSERI Xavier (Peugeot 207 S2000) à 1’42 »5

8 ROBERT Cédric – DUVAL Matthieu (Peugeot 207 S2000) à 2’19 »8

9 LOIX Freddy – VANNESTE Lara (Peugeot 207 S2000) à 2’23 »1

10 ROUILLARD Patrick – ZAZURCA Guilhem (Porsche 997 GT3) à 2’53 »4

Principaux abandons

3 SNOBECK Dany – MONDESIR Gilles (Citroën C4 WRC) : Sortie de route sans gravité dans ES05
6 BAUD Lionel – CRAEN Fabien (Peugeot 307 WRC) : Mécanique dans ES03
18 BESSON Jean-Pascal – ROISSAC Patrice (Fiat Punto S2000) : Mécanique dans ES03

 

Rallyes Français

About Author

gilles