LOTUS ? VOUS AVEZ DIT LOTUS !!!

 

 

 

Lotus ?

Vous avez dit Lotus !!!

Oui mais laquelle ?.

Pléthore  d’équipes et d’écuries dans différentes disciplines (F1-GP2-World Séries Renault-Endurance WEC et Indycar), affichant les logos et la marque du défunt fondateur de la firme  !!

L’héritage de feu Colin Chapman, le génial créateur de Lotus est de nos jours, en effet totalement galvaudé

Les puristes doivent apprécier…cette cacophonie dans l’utilisation de la marque Lotus

 

 

Disparu en 1982, il doit se retourner dans sa tombe..

Motif ?

Cette année, pas moins de cinq équipes dans des disciplines différentes qui s’appellent Lotus

Oui,  LOTUS

Et comment passer sous silence, la pitoyable exhibition des dernières 500 Miles d’Indianapolis ou l’infortuné Jean Alesi, seul pilote a oser – contrat oblige –  prendre le départ avec un moteur Lotus – un Judd re badgé –  après les renoncements des autres Teams, dont l’équipe Dragon qui alignait un autre pilote tricolore, Sébastien Bourdais

Et, finalement stoppé des le 9éme tour par la direction de course et ce pour insuffisance de performances !!!

La monoplace de l’ancien pilote de Grands Prix, étant considérée comme devenue dangereuse pour les concurrents

 

LES LOGOS DES ÉQUIPES LOTUS MODERNES

 

Pour nous, cette profusion d’équipes utilisant la marque Lotus, ne rime à RIEN…

Et dévalue d’ailleurs la superbe image de cette firme de légende. Et les exploits de ses meilleurs pilotes dont les inoubliables Jim Clark et Ayrton Senna, pour ne citer que deux d’entre eux

Qu’ajouter ?

Que cela en devient grotesque et tout simplement RIDICULE

 

 

Un exemple ?

Dans le Championnat du monde d’endurance WEC, on trouve quatre voitures de deux écuries avec les couleurs et les logos Lotus.

Comme en 2011, en Formule 1 !

Ou, il y avait sur les grilles de départ en plus, les deux Lotus… Renault de l’écurie appartenant au milliardaire Tony Fernandes. Et, les deux Renault… Lotus !!!!

Franchement, la on à atteint le pire dans le grotesque…

Et le plus coquasse en WEC, c’est quand même de voir rouler les deux bolides de l’équipe Suisse, aux couleurs des montres Rebellion, avec à la fois les logos Lotus et … Toyota, la firme Nippone fournissant les moteurs !!!

En terme de marketing et de communication, on aimerait quand même piger…

Sur ce, moi je dis cela, je dis RIN

Simple constatation.

Mais, cela à un nom, la falsification de la vérité et de l’originale. De pales copies sans saveur. Contrefaçon insoutenable

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN- Patrick MARTINOLI -CBA

 

LES VRAIES LOTUS

La LOTUS de JIM CLARK, victorieuse des 500 Miles à INDIANAPOLIS en 1965

LA LOTUS D’AYRTON SENNA

 

F1 Sport

About Author

gilles