MOTO: ANTOINE COLLIGNON, FONDATEUR DE STREET MONSTERS, S’EST TUÉ AU VIGEANT

 

C’est au cours du Week-End Racing Cup, alias WERK, qui se déroulait au Vigeant, que l’accident est arrivé.

Antoine Collignon, organisateur de la course Monster Race et fondateur de la revue bimestrielle Street Monsters, s’est tué dans le premier tour de la course.

 

 

La fête annoncée était pourtant belle, avec la première course sur deux roues du perchiste en oraux JO, Renaud Lavillenie , ainsi que celle de  Stéphane Paulus, paraplégique qui a réussi après beaucoup de tentatives, à obtenir les autorisations nécessaires.

La Monster Race, était la première course de l’après midi hier dimanche et il y avait déjà eu une « evasan », évacuation sanitaire, par hélico, d’un blessé dans une course précédente.

Antoine Collignon, est tombé dès le premier tour aux « S du sanglier ».

Et c’est quelques minutes plus tard, que sa mort a été annoncée, en même temps que l’annulation des autres courses prévues.

Antoine avait 32 ans, il avait bossé chez Larivière, il avait aussi été dessinateur, sous le pseudo de artkore, avant de créer la revue ‘Street Monsters’.

Le monde de la moto perd un garçon très brillant, autonewsinfo adresse toute sa sympathie à sa famille et à ses très nombreux amis

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photo :  STREET MONSTERS

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis