F1: MICHAEL SCHUMACHER TOUJOURS LA, FETERA DIMANCHE A SPA SON… 300éme GRAND PRIX!

 

Celui qui restera quoiqu’il advienne dans l’histoire et dans la légende du sport automobile en général et de la Formule 1 en particulier, fête ce week-end et à l’occasion du Grand Prix de Belgique, sa participation à son 300éme Grand Prix.

En fait, pour être précis, il prendra dimanche son… 298éme départ, car rappelons-le, en réalité, il s’agira véritablement de son 298éme départ seulement !

 

 

Et ce, suite à ses forfaits, d’abord à Magny cours, le dimanche 30 juin 1996 au GP de France où, victime d’une casse de son moteur Ferrari, survenu pendant le tour de formation, il ne prend pas le départ.

Et ensuite, à celui du 12 juillet 1998 à Silverstone en Grande Bretagne, où suite à son accident lors du premier tour, le pilote de la Scuderia, souffrant d’une double fracture tibia-péroné de la jambe droite ne dispute pas ce British GP

Il sera ensuite absent jusqu’au Grand Prix de Malaisie. Et sera remplacé chez Ferrari par le Finlandais, Mika Salo.

Cerise sur le gâteau, c’est sur ce même circuit, il y a de cela… 21 ans, le dimanche 25 aout 1991, que le jeune pilote Allemand débuta sa brillante carrière.

 

A l’époque, celui qui n’allait pas tarder à devenir ‘’ Schumi ‘’  remplaça au pied levé au sein de la défunte écurie Jordan-Ford, le ‘’ régional ‘’ de l’étape le Belge Bertrand Gachot, retenu en Angleterre ou il croupissait incroyablement dans un cachot et ce après avoir aspergé son chauffeur de taxi de gaz lacrymogène !!

Appelé par Eddie Jordan pour pallier au remplacement et à l’absence de l’infortuné Gachot, Michael se classait  à une très prometteuse septième place à l’issue des essais qualificatifs dominés par la McLaren-Honda du Brésilien, le regretté Ayrton Senna

Le ‘’ Rookie ‘’ se permettant sur le très rapide toboggan de Francorchamps de devancer le pilote N°1 de l’équipe Jordan, l’Italien Andrea de Cesaris.

En début de course, Schumi devra se retirer sur un problème d’embrayage. Senna remportant, lui, son 32éme GP

 

 

Un an plus tard, et alors qu’il a été recruté et embauché par l’équipe Benetton-Ford, Michael remportera, le 30 aout 1992, la 1ere de ses 91 VICTOIRES en F1.

Devant les ‘’ Imbattables’’ Williams-Renault de Nigel Mansell et Ricardo Patresse. Les épouvantails victorieuses à dix reprises et 1er et second du Championnat, Michael se classant lui, 3éme

Et, Michael récidivera encore sur ce tracé Ardennais, remportant de nouveau et à cinq reprises  ce Grand Prix de Belgique.

 

UN PEU D’HISTOIRE

 

Le 28 septembre 1997, il dispute son … 100éme GP. Celui du Luxembourg qui se disputa sur le circuit Allemand du Nurburgring.

Il réalise le 5éme temps des essais chronométrés. Mais, il n’ira pas bien loin en course, victime de l’accrochage entre les deux Jordan de …son jeune frère, Ralf  et de  son propre équipier, Giancarlo Fisichella.

Sur que cet incident regrettable lui coutera le titre cette année-là car la Williams-Renault du Canadien Jacques Villeneuve gagne la course. Avant de décrocher et après un accrochage avec… SCHUMI, qui restera sur le carreau, le titre Mondial, le  26 octobre à Jerez de la Frontera en Andalousie. Villeneuve finissant 3éme derrière les McLaren de Mikka Hakkinen et de David Coulthard.

Le petit Canadien  étant sacré avec trois petits points d’avance : 81 contre 78 !

 

 

C’est justement en Espagne que le pilote ‘’ Ambassadeur ‘‘  de la Scuderia Ferrari, dispute  ensuite le 9 Mai 2004, son … 200éme GP.

Sur le circuit de Montmélo au nord de Barcelone. Et ce fut un week-end parfait, Michael signant la pole et la victoire.

Cette même année, il remporte en fin de saison, son septième titre mondial.
Le dernier, d’une fantastique série entamée en 1994

Le 10 septembre 2006, il annonce sa retraite pour la fin de la saison, après avoir remporté le Grand Prix d’Italie à Monza.

 

 

Après trois années que ‘on peut qualifier de sabbatique, et à la surprise générale, Michael Schumacher débarque de nouveau en F1 au printemps 2010 !!

Et celui que l’on croyait ‘ Ambassadeur ‘ à vie de la prestigieuse Maison Ferrari, s’en revient avec une nouvelle écurie… Allemande, portant les couleurs Mercedes

Pour une durée de trois ans.

 

AVEC ROSS BRAWN ET NICO ROSBERG

 

Son ‘’Come-back ‘’ courageux aura connu des hauts et des bas.

Son tout meilleur résultat, étant sa fabuleuse pole cette année le  27 Mai  2012, lors des essais du GP de Monaco, le ‘ Must ‘’de la discipline.

En course, il doit pour le moment se contenter de sa 3éme place, le 24 juin dernier, derrière Fernando Alonso et Kimi Räikkönen au GP d’Europe à Valence comme meilleur résultat depuis son retour au printemps 2010.

Qu’importe, à bientôt  44 ans, il les aura le 3 janvier prochain, Michael Schumacher , s’est avant tout fait plaisir, la course automobile, étant pour lui une ‘’ drogue ‘‘ indispensable à son bien-être.

Reste à connaitre la suite car son contrat avec la firme à l’étoile, après trois années, se termine à la fin de l’actuelle saison.
En coulisses, certains, le voient poursuivre encore un an.

D’autres, estiment au contraire que cette fois, il va définitivement arrêter et ranger son caque.

Et ce pour succéder à Norbert Haug, notre ancien confrère devenu depuis deux décennies le patron de la division compétition de Mercedes.

A Stuttgart, siège de la marque, on ne pipe mot…

 

 

Mais, de nombreuses rumeurs, laissent franchement supposer que Michael Schumacher sera bien le nouveau patron de la future équipe Mercedes, laquelle, devrait d’ailleurs être rebaptisé AMG, du nom du département compétition qui appartient à Mercedes et prépare les Mercedes sportives et de course autres que les monoplaces de GP

Une chose est d’ores-et-déjà certaine :

Michael Schumacher restera à jamais, comme l’un des plus grands CHAMPIONS de la course automobile.

Et comme Fangio, Clark, Stewart, Ickx, Prost et Senna, son nom n’est pas prêt d’être oublié

Forza Schumi.

Il reste neuf GP.

Fais nous encore rêver un petit peu…

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Bernard ASSET- Bernard BAKALIAN – Teams

 

SCHUMI AVEC BERNIE, ROSS et NORBERT

Evenements F1 Sport

About Author

gilles