ALMS : A BALTIMORE, SUCCES DES HPD ARX 03b DU TEAM LEVEL 5. VICTOIRE POUR BOUCHUT-TUCKER

 

 

A BALTIMORE, succès inattendu de l’HPD ARX 03b, de la paire Franco-Américaine, Christophe Bouchut et Scott Tucke !

Et l’équipe Level 5, qui appartient au milliardaire Scott Tucker signe même un incroyable et sensationnel doublé, la seconde voiture du Team, confiée à la paire Diaz-Gonzalez, terminant seconde.

Le podium est complété par l’Oreca FLM09 de l’équipe CORE d’Alex Popow – Ryan Dalziel.

En GT, superbe 4éme place au général et victoire en catégorie du duo, Wolf Henzler – Bryan Sellers de l’équipe Falken au volant de la Porsche 911 GT3 RSR.

 

 

Il précède  la Corvette C6 ZR1 du tandem Gavin-Milner et  la Ferrari F 458 d’Extreme Speed de Sharp-Van Overbeek.

La BMW Rahal pilotée par Hand-Mueller, finit au pied du podium et 7éme du général.

L’HPD ARX 03b victorieuse,triomphe avec 2’158 d’avance et 2’821 sur ses deux poursuivantes. La meilleure GT finissant à 4’’995

Mais ces écarts infimes, s’expliquent par la présence à trois reprises des Safety-car !!!

Ceci explique cela

 

 

De cette course, on retiendra les contre-performances à la chaine des protos LMP1 ! Incroyablement, toutes les LMP1 ont rencontré des problèmes… événement rare !

La 1ére à s’arrêter étant la Lola du Team Dyson Racing, la N°20 du duo Marsal-Lux et qui dès le départ donné, file hors de la piste et s’empile sous les pneus !

De son côté l’HPD ARX-03a, du Team Muscle Milk -Pickett Racing, pilotée par Lucas Luhr qui occupait le commandement est restée immobilisée  lors de son arrêt-ravitaillement, suite à un problème de sélecteur de boîte. Après 8 tours de perdu et après avoir relayé Luhr, Klaus Graf était victime d’une sortie de piste au cours du dernier des  67 tours.

Et la seconde Lola du Dyson  Racing, direz-vous, celle  pilotée par la paire Smith-Dyson ?

Cette LMP1, a connu des pépins de suspension et aussi de fixation du capot avant.

 

 

Du coup, la route du succès et la 1ére place sur le podium, étaient dégagées pour les LMP2 et donc celles du Level 5

Parce que la Morgan-Nissan du Team Conquest d’Eric Bachelart, que se partageaient Martin Plomwan et David Heinemeier Hanson, et meilleure LMP2 lors de la manche précédente à Elkhart Lake, était elle, stopper au 56éme des 67 tours et elle terminait classée à la 26éme place seulement

 

Peter GRISWOLD

Photos : ALMS et TEAMS

 

Sport

About Author

gilles