F1 : PREMIERE POLE EN 2012 POUR BUTTON A SPA

 

Après une première journée vendredi, marquée par de fortes pluies, les derniers essais libres ce samedi matin et les qualifications ensuite en début d’après-midi, se sont tenus sur une piste enfin redevenue sèche, avec des températures ambiantes avoisinant les 15°C.

Jenson Button s’est emparé de la pole position du Grand Prix de Belgique –sa première pour McLaren- grâce à un temps de 1’47’’573.

Chrono plus rapide que n’importe quel temps réalisé jusqu’alors ce week-end.

Pour info à titre comparatif, on rappellera que l’an dernier, Sebastian Vettel avait signé la pole avec sa Red Bull-Renaultn en 1’48’’298.

Les équipes n’ayant roulé qu’avec les pneus pluie, les Pirelli Cinturato Bleu hier, la journée d’aujourd’hui représentait la première et seule opportunité de chausser les composés durs ‘P Zero Argent’ et ‘mediums P Zero Blanc’, désignés pour la Belgique.

La troisième séance d’essais libres a donc été très chargée, les équipes ont mis au point leurs préparatifs en vue des qualifications et de la course en seulement une heure avec les différents pneus.

C’est Fernando Alonso, avec la Ferrari qui s’est adjugé le meilleur temps en 1’48’’542, devant la Lotus-Renault de Kimi Räikkönen.

 

 

Avec une météo en évolution constante dans les Ardennes, les équipes ont préféré sortir rapidement en piste dès le début des qualifications et ce afin d’établir immédiatement  et au plus vite, un temps de référence.

La plupart des équipes a débuté la Q1 avec les pneus durs, à l’exception des Caterham, des HRT et des Marussia, qui ont utilisé la version la plus tendre mise à disposition.

Le Vénézuélien de l’équipe Williams-Renault, Pastor Maldonado, a été le pilote le plus rapide avec le composé medium.

C’est une nouvelle fois le mélange medium qui s’est retrouvé en haut de la feuille des temps en Q2, cette fois avec la McLaren-Mercedes de Jenson Button, évoluant confortablement devant.
Seul Romain Grosjean, a utilisé avec sa Lotus-Renault, les pneus durs en Q2 pour un premier run.

Plus rapide de 0’’6 à 0’’9 au tour que le composé dur à Spa, le medium a également été adopté pour la dernière partie des qualifications.

L’ordre de la grille s’est décidé une nouvelle fois dans les dernières secondes, Button signant sa première pole position depuis 2009 !

Ouf, il était temps…
L’ancien Champion du monde avec l’équipe BAR devenu depuis nommé d’abord HONDA puis Mercedes aura assurément surement fort apprécié sa performance.

Et ce tout simplement parce que les pole positions de Jenson Button sont finalement extrêmement rares et plutôt faciles à retenir.

En effet avant celle décrochée ce samedi, le pilote McLaren, n’en avait signé que deux avec BAR en 2004 et 2005, une avec Honda en 2006  et quatre avec Brawn en 2009.

Ce jour, il s’est donc offert sur le toboggan de Francorchamps, sa toute première pole au volant d’une McLaren McLaren.

Au total , Jenson totalise donc désormais huit poles en 220 tentatives.

 

 

Questionné, il confie simplement :

« Je ne sais pas comment j’ai fait, mais je peux vous dire que ce n’est pas facile cette saison de faire un tour parfait avec ces voitures. C’est important de revenir comme cela après le break estival et d’obtenir un tel résultat. Nous avons bien équilibré la voiture ce matin. Elle a bien fonctionné toute la journée, l’équilibre a été bon à chaque sortie. L’équilibre est à mon goût, et j’ai un style qui fait que c’est difficile d’avoir une voiture qui marche en qualification. Mais quand ça marche, je  me retrouve devant et en pole.»

Le pilote Sauber, le Japonais Kamui Kobayashi, s’offrant lui, son meilleur résultat en qualifications, avec la seconde place, également sur le composé medium.

Suivait, au 3éme rang, Pastor Maldonado en grande forme.

Malheureusement samedi en fin de journée, le pilote Williams-Renault été pénalisé par les commissaires sportifs de la FIA et rétrogradé de trois positions sur la grille, dégringolant à la sixième place en 3éme ligne.

Et ce au motif d’avoir gêné Nico Hulkenberg…

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, confiait son analyse à la fin de cette séance des qualifications :  :

« Après ce que l’on peut qualifier comme une vraie douche hier, les équipes ont fait face aujourd’hui à la lourde tâche des qualifications, avec des premiers tours de roues vraiment productifs après cinq semaines de break. Les conditions changeantes sont une constante à Spa, mais nos pneus ont prouvé qu’ils pouvaient s’adapter à un très large éventail de conditions, même sur ce circuit qui impose les plus grandes charges d’énergie de l’année. Les prévisions annoncent une météo particulièrement sèche pour demain, similaire à aujourd’hui. Cela offre l’opportunité de monter un grand nombre de stratégies, ce qui pourrait se montrer crucial sur le plus long tour de la saison. Nous nous attendons à deux ou trois arrêts. Nous souhaitons féliciter Jenson Button pour sa première pole avec McLaren ainsi que Kamui Kobayashi et Sauber pour leur meilleure performance acquise en qualifications ».

Vettel, trois fois en pole cette saison et vainqueur ici à Spa l’an dernier, avait alors, adopté une stratégie à trois arrêts, passant aux stands aux tours 5, 13 et 30.

Les allocations pneumatiques étaient différentes, le tendre et le medium, ayant été mis à disposition.
Malgré tout, les pneus de cette année sont généralement plus tendres que leurs équivalents de l’an dernier.

 

 

Que nous réserve le GP ce dimanche ?

Tout dépendra de la météo si souvent capricieuse dans ce coin des Ardennes Belges

Néanmoins, la course s’annonce intéressante avec les cinq premiers du classement actuel du Championnat du Monde, lesquels s’élanceront aux 4éme pour Raikkonen (5éme avec 116 points), 6éme pour Alonso (1er avec 164 points), 7éme pour Hamilton (4éme avec 117 points), 10éme pour Vettel (3éme avec 122 points) et 12éme rang pour Webber (2éme avec 124points)!!!

Ce qui laisse augurer un sacré challenge et un début de course aux couteaux entre les prétendants au titre mondial

Car l’actuel 6éme au classement provisoire ou il totalise seulement … 76 points un de plus que Button le poleman  exæquo avec Romain Grosjean–  le pilote Mercedes Nico Rosberg, naviguera encore plus loin  ce dimanche sur la grille en … 23éme position !!!!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Manfred GIET  – Pirelli

 

F1

About Author

gilles