WRC : GRANDE PREMIÈRE POUR CHARDONNET-DE LA HAYE EN ALLEMAGNE

 

Grande première pour Sébastien Chardonnet et son équipier, Thibault de la Haye au Rallye d’Allemagne !

Au terme d’une course particulièrement éprouvante, rendue délicate par des conditions climatiques, très changeantes, Sébastien Chardonnet, termine le Rallye d’Allemagne WRC, à une très belle 15éme place finale.

Avec Thibault de La Haye son copilote, le jeune espoir Français, remporte en outre, la catégorie 2 Roues Motrices, avec la Citroën DS3 R3 exploitée par l’équipe MY Racing.

Monte-Carlo, Portugal, Grèce et Finlande, autant d’épreuves WRC récompensées cette année par un podium dans la catégorie 2 roues motrices…

En fait, il ne manquait plus qu’à Sébastien Chardonnet de goûter aux joies de la victoire.

Depuis dimanche à Trêves, à l’issue d’un rallye d’Allemagne très compliqué, c’est désormais chose faite !

Sébastien explique :

« Au-delà du résultat final et du Top 15 obtenu, ce succès dans la catégorie deux roues motrices, vient couronner et récompenser les efforts de tous. Je tiens au passage à féliciter toute l’équipe MY Racing pour l’excellent travail effectué, aussi bien en amont que pendant l’épreuve »

Et, Sébastien de préciser :

« Nous avons vécu trois jours de course intenses, avec des conditions de route qui étaient très délicates, notamment après le passage des WRC. Aussi bien sur le sec que sur le mouillé, l’adhérence était souvent précaire, avec un asphalte maculé de terre ou de boue, pas évident donc de rester sur la route ».

 

 

Le rallye d’Allemagne, avec son format « deux en un », alternant spéciales le long des vignobles de la Moselle et celles du redouté camp militaire de Baumholder, est une des épreuves du Championnat du Monde, les plus redoutées par les concurrents par sa difficulté d’ensemble.

Et cette année encore, l’édition 2012, nous a réservé son lot de surprises.

Le Vice-champion de France Juniors 2011, poursuit :

« Le rallye n’a pas été de tout repos en effet. Il a fallu tout d’abord apprivoiser le terrain au cours des premières spéciales et bien en cerner les difficultés, raison pour laquelle nous sommes partis sur un rythme prudent. Nos temps étaient malgré tout significatifs et nous sommes parvenus à augmenter la cadence au fil des spéciales. Nous nous sommes fait certes quelques petites chaleurs, notamment en slicks sous la pluie battante en début de deuxième journée, mais globalement sans aucune incidence négative ».

 

 

Après cette nouvelle épreuve de mondial qu’il découvrait, le bilan du jeune équipage tricolore, est donc forcément positif, auteur d’une performance qui n’est pas passée inaperçue, ce qui réjouit Daniel Elena, directeur d’All Sports Management, parrain de l’opération.

Et accessoirement tout de même huit fois Champion du Monde de la discipline, aux côtés de l’autre Seb, Sébastien Loeb.

Et, rappelons-le, en route et sur orbite pour décrocher une neuvième couronne en Catalogne dans quelques semaines…

« Nos jeunes ont réalisé ce week-end ce que nous attendions d’eux, c’est-à-dire aligner performance, régularité et surtout fiabilité. Ils sont montés en puissance tout au long de l’épreuve et sont parvenus à éviter les nombreux pièges. Je suis très satisfait du résultat obtenu lors d’un Rallye où finalement, les Sébastien auront eu le dernier mot, avec Loeb en WRC, Ogier en S2000 et Chardonnet en 2 Roues Motrices… ».

 

 

Prochain rendez-vous avec le WRC, du 13 au 16 septembre, pour le Wales Rally GB, l’illustre RAC, un nouveau monument à découvrir !

D’ici là, Sébastien et Thibault auront participé au Rallye Terre de Lozère, manche du Championnat de France, face à une concurrence composée d’une vingtaine de DS3 R3, dans le cadre du Citroën Racing Trophy…

Quoiqu’il en soi, depuis ses belles performances lors du Monte Carlo, en janvier dernier, le tandem, n’a cessé de confirmer et au fil des Rallyes, toute l’étendue de son talent naissant …

Sur que la haut, au Royaume des Anges, ‘ Doudou ‘ son grand-père, André Chardonnet, l’homme qui fit les beaux jours des immenses Champions, que furent autrefois, Jean Claude Andruet et Bernard Darniche et ce au volant des inoubliables Lancia Stratos , doit être HEU-REUX, des performances et autres exploits, de son P’tit gars…

 

Christian COLINET
Photos :  Jo LILLINI  et autonewsinfo

 

WRC

About Author

gilles