ELMS :NOUVEAU DEPART POUR L’EUROPEAN LE MANS SERIES

 

 

Nouveau départ pour l’European Le Mans Séries !

L’Automobile Club de l’Ouest et Patrick Peter, partenaires de longue date, ont souhaité modifier d’un commun accord le schéma d’organisation et de promotion de l’European Le Mans Series à partir de 2013.

Véritable antichambre du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA et porte d’entrée des 24 Heures du Mans, au même titre que sa série jumelle de l’American Le Mans Series en Amérique du Nord ou, très prochainement, de l’Asian le Mans Series pour l’Asie, l’European Le Mans Series a pour vocation de mettre en place un cadre sportif et de développer l’endurance en Europe.

L’Automobile Club de l’Ouest, créateur et organisateur des 24 Heures du Mans depuis 1923, fort de la volonté constante de promouvoir l’endurance et de garantir aux écuries un avenir stable, et c’est une très bonne chose, a décidé de s’investir davantage dans ELMS.

La série européenne sera organisée, à partir de la saison 2013, par la société Le Mans Endurance Management, filiale commune de l’ACO et de Peter Auto, déjà en charge du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA

La mission de Gérard Neveu, Directeur Général du WEC, sera élargie à l’ELMS, avec une équipe renforcée.

Comme pour le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, Patrick Peter rejoindra, le comité ELMS et sera, à ce titre, l’un des actionnaires actifs de ce championnat européen.

 

 

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest, s’en explique :

« Par cette décision, nous envoyons à nouveau un signe fort à nos partenaires, aux constructeurs et aux équipes. Nous prenons nos responsabilités. Il s’agit, pour l’ACO, de veiller à garantir le meilleur avenir possible pour cette série considérée comme l’un des piliers de notre discipline. L’ACO a beaucoup investi dans sa filiale Le Mans Endurance Management (LMEM) pour l’organisation d’épreuves à travers le monde avec le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. Il y avait donc une légitimité à prolonger le cadre de sa mission. Je profite de cette occasion pour réaffirmer combien nous sommes reconnaissants à Patrick Peter pour le travail accompli depuis des années. »

 

 

De son côté, Patrick Peter, Président de Peter Auto, confie:

« 2012 fut une saison très difficile pour l’ensemble du sport automobile, y compris pour l’endurance. Nous estimons qu’il s’agit d’un incident conjoncturel et que cela n’entame en rien le potentiel de l’endurance en général et de l’ELMS en particulier. Depuis quelques temps, les activités de Peter Auto se sont développées et multipliées, avec de nombreux projets en compétitions historiques. Pour une meilleure synergie, il nous a semblé logique de faire évoluer nos positions et de rapprocher les structures d’organisation de l’European Le Mans Series avec celles du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. »

 

Quant à Gérard Neveu, Directeur Général de Le Mans Endurance Management, lui, il nous précise :
« Nous sommes conscients de cette nouvelle responsabilité qui nous est confiée. Les attentes sont fortes et le challenge important. Avec l’expertise de l’ACO et le soutien de tous les acteurs de l’endurance, les équipes de Le Mans Endurance Management auront à cœur de tout faire pour repositionner l’ELMS à sa bonne place sur l’échiquier européen. Les contraintes économiques et le prestige de cette série seront des paramètres essentiels à notre réflexion et à l’élaboration du programme sportif que nous proposerons dès la saison 2013. »
Il convient de rappeler que le titre de l’European Le Mans Series 2012 se disputera exceptionnellement dans le cadre de Petit Le Mans, aux États-Unis, le 20 octobre prochain sur le circuit de Road Atlanta en Georgie.

Les sept voitures en course pour le titre en LM P2 et LM GTE en prendront le départ.

Dans quelques semaines, seront annoncés un calendrier prévisionnel pour 2013 ainsi que le cadre sportif et promotionnel d’European Le Mans Series.

A titre personnel, étant depuis bien des années, un inconditionnel des courses d’endurance et un défenseur des 24 Heures du Mans, qui reste quoiqu’en pensent certains, la PLU BELLE et la PLUS GRANDE  COURSE du monde, nous ne pouvons que nous féliciter de cette décision

Bravo à l’ACO de soutenir l’idée originale de Patrick Peter qui fut, on l’a déjà dit et écrit à maintes reprises, l’homme qui a vraiment relancé l’endurance alors au creux de la vague lorsqu’il inventa le BPR avec ses partenaires, Jurgen Barth et Stéphane Ratel au début des années 90

C’est d’ailleurs lui le tout premier qui nous convia à une épreuve dans la lointaine Chine, à Zhuhai en novembre 1995

Ou nous avions assisté à la victoire de la Porsche Larbre alors pilotée par Laffite- Jarier et Wolleck

Car toutes les équipes d’endurance ne disposent pas nécessairement des moyens de disputer le Championnat du monde. Surtout en cette période agitée ou la crise sévit et ou la conjoncture est tout de même toujours inquiétante…

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Patrick MARTINOLI – Thierry COULIBALY

Sport

About Author

gilles