DTM : ADRIEN TAMBAY MARQUE SES PREMIERS POINTS A ZANDWOORT

 

Débutant dans le très difficile Championnat DTM cette année, une discipline redoutable ou les acteurs sont d’une part depuis plusieurs années des habitués et d’autre part aussi pour certains certaines saisons, d’anciens pensionnaires des Grands Prix de Formule 1 comme actuellement David Coulthard ou Ralf Schumacher, Adrien Tambay, a brillé ce week-end

A l’occasion de la huitième des douze manches du calendrier 2012, le fils de l’ancien Champion que fut Patrick Tambay, victorieux notamment de deux GP – Hockenheim 82 et San Marino 83 – s’est en effet illustré sur le rapide et tourmenté tracé de Zandwoort, en Hollande.

 

 

Déjà à l’honneur lors de la séance des chronos qualificatifs ou il s’octroyait une bonne dixième place, Adrien, en course, allait encore faire mieux.

Beaucoup mieux, se classant finalement au volant de son Audi A5 du Team ABT, à une sensationnelle cinquième place pour un ‘ Rookie ‘ au milieu de la meute des pilotes chevronnés.

Terminant juste derrière  quatre ‘ pointures ‘ avec dans l’ordre Edoardo Mortara, Mike Rockenfeller, Mattias Ekström et Jamie Green !

Soit une fort jolie brochette de cadors du DTM.

Mais aussi et surtout s’offrant en outre, le luxe, s’il en est de devancer dans l’ordre, Bruno Spengler, Gary Paffett, Dirk Werner, Ralf Schumacher et Augusto Farfus, le Brésilien, l’un des piliers depuis tant d’années de l’écurie BMW en WTCC d’abord puis en DTM, maintenant.

Un résultat qui réjouissait son ‘ boss’ , Hans-Jürgen Abt

 

 

On ne peut que s’en réjouir et apprécier cette véritable perf.

Performance qui en appelle surement d’autres.

Et ce maintenant que ‘l’apprenti-champion ‘ du DTM, a démontré, qu’il méritait parfaitement ‘ son ‘ volant que lui avait proposé au début du printemps, le Docteur Wolfgang Ullrich, le grand patron d’Audi Motorsports

Et que dorénavant, il était capable de viser encore plus haut.

Comme le firent avant lui quelques pilotes tricolores lorsqu’ils s’illustraient en DTM :

Les Aiello, Alesi et autres Premat.

 

 

De retour de Hollande, Adrien que nous avons joint depuis Silverstone ou nous assistions a la manche Britannique du Championnat du monde d’endurance WEC, nous a confié :

« Je suis vraiment heureux d’enfin pouvoir ouvrir mon compteur avec de gros points et cette 5ème place arrive à point. Nous avons été performants tout le week-end et dans des conditions difficiles. La course fut passionnante et il a fallu que je résiste à Tomczyk et Spengler qui avait tous les deux, deux trains de pneus neufs pendant la course alors que je n’en avais pas… »

 

 

Et il enchaine :

« La course fut vraiment excitante et je suis très heureux de n’avoir commis aucune faute jusqu’à la fin. Et ce, malgré la pression qu’exerçaient sur moi, à la fois ma position mais aussi les pilotes de renom qui me suivaient »

 

 

Avant de nous lâcher :

« Je dois aussi remercier tout le monde chez Abt et Audi Sport pour son soutien et le super boulot, maintenant on peut se diriger vers les 3 dernières courses de la saison sereinement !! »

Lesquelles se dérouleront successivement à Oschersleben, le 16 septembre puis à Valencia le 30 septembre.

La saison DTM 2012  se concluant comme le veut la tradition, à Hockenheim, le 21 octobre.

D’ici là, Adrien aura le temps dans les ateliers de Kempten, de bien préparer sa fin de campagne 2012

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Team et Peter SOWL autonewsinfo

 

 

 

DTM

About Author

gilles