ENDURANCE WEC: AUDI RECRUTE DI GRASSI POUR LA MANCHE BRESILIENNE

 

Le pilote Brésilien  Lucas Di Grassi rejoindra le Team Audi à Interlagos.

Actuellement pilote d’essai pour le manufacturier Italien Pirelli et ancien pilote de l’écurie Virgin Racing en 2010 équipe avec laquelle il a disputé dix-neuf Grands Prix, Lucas Di Grassi rejoindra l’équipe Audi pour la cinquième manche du Championnat du monde d’Endurance WEC lors de la ciquiéme manche prévue chez lui au Brésil à Sao Paulo, les 15 et 16 septembre prochain.

Di Grassi fera équipe avec le Danois Tom Kristensen et l’Ecossais Allan McNish, au volant de l’Audi R18 TDI ultra, la N°2.

Deux premières pour Audi en Septembre !

Pour la toute première fois, une voiture d’endurance en LMP1,  Audi s’alignera en course au Brésil et pour la première fois aussi, un pilote Brésilien roulera dans le baquet d’une Audi d’endurance

 

Questionné sur ce choix, le Dr. Wolfgang Ullrich, le directeur d’Audi Motorsport, confie :

« Nous sommes ravis d’être en mesure d’offrir au public Brésilien et à notre importateur Audi Brésil  la présence d’un des leurs »

Et de préciser :

«  Nous donnons à Lucas di Grassi une chance de concourir à la maison et d’être un ambassadeur  pour Audi et de lutter pour la victoire finale avec notre Audi R18. »

Après une carrière en kart, Lucas di Grassi a participé à la Formule 3 Euro Série, est passé en GP2 Series et a terminé en devenant l’un des pilotes d’essais en Formule Un. Et, finalement, en 2010, il est devenu un pilote de Grand Prix à plein temps chez Virgin.

 

Ravi de son engagement pour cette ‘’ pige ‘’ à la maison, Lucas explique :

« Cette épreuve du Championnat du monde d’endurance WEC est une belle occasion pour attirer l’attention à la maison surtout  avec Audi »

Et il poursuit :

« L’endurance est une discipline fascinante du sport automobile que j’ai seulement connu dans les tests jusqu’à présent. C’est pourquoi je suis particulièrement heureux de mes débuts dans le WEC pour Audi en étant l’équipier aux côtés de deux grands noms, comme Allan McNish et Tom Kristensen.»

Pour se préparer à la cinquième manche du WEC, di Grassi, a tout récemment pu testé une Audi R18 ultra sur la piste du circuit du Lausitzring en Allemagne  pendant trois jours au début du mois Août.

A ce sujet, le Dr Ullrich, lâche :

«  Il a laissé une bonne impression. C’’est ce qui nous a motivés à le recruter pour Sao Paulo. »

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Team

Sport

About Author

gilles