ENDURANCE WEC : LES MORGAN OAK RACING PRETENT POUR LES SIX HEURES DE SILVERSTONE

 

L’équipe Sarthoise OAK Racing, est prête pour les 6 Heures de Silverstone, avec ses deux Morgan 2012, inscrites en LMP2

Après la trêve estivale, les 6 Heures de Silverstone en Grande-Bretagne marqueront ce 26 août la reprise de la saison du WEC, le Championnat du Monde d’Endurance FIA, et inaugureront aussi et surtout une longue, très longue série de cinq courses en deux mois et sur trois continents !

OAK Racing, qui délaisse  temporairement la catégorie LMP1, y engagera deux Morgan 2012 LMP2, conçues par Onroak Automotive, le département constructeur de l’équipe mancelle.

Elles porteront les numéros 24 et 35 et seront toutes deux propulsées par le moteur Nissan VK45 et habillées de la mythique livrée de course orange et bleue de Gulf Oil International.

 

 

La N°35 remplace la LMP1 de l’équipe, la OAK-Pescarolo n°15, retirée de la compétition, le temps de résoudre les multiples problèmes et à répétition au fil des courses, de fiabilité moteur qu’elle a connus depuis le début de saison.

L’équipage de la LMP1, à l’exception malheureusement de Guillaume Moreau, blessé lors de la Journée Test des 24 Heures du Mans, sera donc réuni sur la n°35.

Bertrand Baguette, qui a remporté les 6 Heures de Donington en ELMS sur ce même prototype, et Dominik Kraihamer, qui roulait déjà aux 6 Heures du Castellet, toujours en ELMS, en partageront le volant.

David Heinemeier Hansson, sera le ‘gentleman driver’ de l’équipage pour cette manche britannique.

Le pilote Danois, connaît lui aussi parfaitement la voiture.

Car il effectue, parallèlement, une saison avec le Team Conquest Endurance, d’Eric Bachelart aux USA sur une Morgan-Nissan dans le Championnat d’endurance  ALMS (American Le Mans Séries), où il compte déjà de nombreux podiums, dont deux victoires en LMP2, la dernière en date à Road America sur le circuit d’Elkhart Lake ce 18 août.

Il est également un familier de l’écurie OAK Racing. Il a en effet participé avec l’équipe de Jacques Nicolet, aux 24 Heures du Mans et auparavant aux 6 Heures de Spa.

 

 

Du côté de la N°24, c’est l’équipage habituel du WEC qui se retrouvera avec Jacques Nicolet, le propriétaire du Team, comme pilote silver, et Olivier Pla, vainqueur lui aussi à Donington, et Matthieu Lahaye, auteur dans cette même course de la première pole position de sa carrière dans cette voiture.

 

JACQUES NICOLET ET SÉBASTIEN PHILIPPE

 

Avant de rejoindre Silverstone, Sébastien Philippe, Team Principal, confie :

« Cela fait plaisir de revenir sur le circuit où nous avions obtenu notre premier podium au scratch en LMP1 en 2011. L’Angleterre semble d’ailleurs plutôt nous réussir, si j’en juge par les derniers résultats de Donington. Il faut dire que nous sommes sur les terres de Morgan Motor Company ! Nous aurons donc à cœur de démontrer à la fois la compétitivité de nos Morgan 2012 LMP2 et de nos équipages, et notre objectif sera de remporter la victoire. Il faut cependant rester humble face à la concurrence dont le niveau est très relevé. »

Matthieu Lahaye, pilote de la Morgan-Nissan 2012 LMP2 n°24, poursuit :

« Après la victoire à Donington en ELMS, le but est d’accrocher une première victoire en WEC. Les 6 Heures de Silverstone seront la dernière course de la saison sur un circuit que nous connaissons et il faudra en tirer profit. De plus, ce circuit permet de bien exploiter les qualités de notre voiture, ce que nous avions démontré en LMP1 en 2011. Je me réjouis particulièrement de retrouver l’équipage du WEC au complet et de reprendre les habitudes du début de saison. »

Tout juste débarqué des États-Unis, fraichement auréolé de sa victoire le week-end dernier à Elkhart Lake en ALMS, David Heinemeier Hansson, pilote de la Morgan-Nissan 2012 LMP2 n°35, enchaine :

« J’ai vraiment hâte de me retrouver dans la Morgan-Nissan n°35 de OAK Racing !  Je garde un souvenir impérissable de mes 24 Heures du Mans dans cette même voiture et je suis enthousiaste à l’idée de faire partie pour les 6 Heures de Silverstone de ce solide équipage constitué de Bertrand Baguette et Dominik Kraihamer. Je pense que nous avons toutes les chances de faire un très bon résultat. Ce serait un honneur pour moi d’aider l’équipe à continuer sur la lancée de la victoire acquise à Donington. »

 

OLIVIER PLA

 

Si les deux Morgan OAK semblent capables de gagner à nouveau sur le sol Britannique, six semaines après leur triomphe en ELMS à Donington, la lutte sera cependant toutefois intense car le plateau est extrêmement relevé en LMP2, avec pas moins de    bolides engagés !!!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Patrick MARTINOLI- Thierry COULIBALY – DPPI

 

Sport WEC Championnat du monde

About Author

gilles