ALMS : VICTOIRE DE LA LOLA DYSON DE SMITH-DYSON A ELKHART LAKE D’UN SOUFFLE … 0″0833

 

A Road America sur la piste d’Elkhart Lake, au terme des quatre heures de course, le final a été de toute beauté !

Sur une piste connue pour ses arrivées serrées, on a tout de même eu droit à une arrivée au finish, encore jamais vu, en American Le Mans Séries.

Guy Smith, associé à Chris Dyson, au volant de la LOLA  remportant la course par le plus infime des écarts, devant l’HPD ARX 03a du Team Pickett Muscle Milk, alors aux mains du très expérimenté Lucas Luhr, triomphant donc d’un souffle, de très exactement…. 0,083 de seconde !!!

Victoire assorti pour l’équipe Dyson d’une troisième place sur le podium prise par la voiture-sœur, la seconde Lola, la N° 20 du trio formé de Michael Marsal, Eric Lux et Tony Burgess, qui termine à 47’’275.

En catégorie LMP2, très beau succès pour la Morgan du Team Conquest d’Éric Bachelart et que se partageaient le Danois  David Heinemeier Hansson et l’ancien kartman britannique, Martin Plowman.

Morgan qui se classe à une belle quatrième place au classement général, à 1’04’’709.

 

 

Une fois la ligne d’arrivée franchie, Guy Smith racontait

« Dans le dernier virage du dernier tour, Lucas était sur moi. Il a tenté un bon coup et il a freiné tard pour tenter de m’intimider et de me prendre. Mais je savais que si je ralentissais la voiture, il allait en profiter. Lucas est rentré à l’intérieur mais j’ai été en mesure de rester devant lui  en haut de la colline jusqu’à la ligne d’arrivée »

On rappellera pour mémoire que l’année dernière la lutte finale avait déjà opposé également les deux mêmes voitures, mais Smith avait alors fini deuxième, derrière le partenaire de Lucas Luhr, Klaus Graf dans la voiture Muscle Milk, devancé de … 0’’112.

Chris Dyson a conduit les deux premières heures et demie dans la voiture, flanqué du N° 16. On notera qu’il s’est élancé loin, très loin, parti du fond de grille suite à des problèmes mécaniques empêchant la voiture de participer aux qualifications.

 

Il est remonté depuis la 35ème position jusqu’à la seconde au cours des neuf premiers tours puis il a pris les devants lorsque l’HPD ARX 03a du Team Muscle milk, a subitement rencontré une fuite d’eau.

Chris Dyson qui lâchait :

« La voiture a eu un meilleur équilibre général et nous avons eu des pneus Dunlop et un moteur Mazda qui ont été formidable ».

Et il précisait :

«Nous avons pris l’avantage lorsque la voiture de Muscle milk a eu son problème, mais nous n’avons jamais démérité. Nous avons eu une avance de trois tours à Lime Rock et Guy eu une crevaison et nous avons perdu. Ici, Guy a réussi à garder son sang-froid sur un bon rythme et sous une forte pression et ramener l’auto à la maison et devant . C’était aujourd’hui  absolument une journée brillante de conduite de notre part  »

Chris Dyson a ensuite ajouté:

«J’ai toujours voulu gagner cette course depuis que je suis ici en tant que petit garçon. C’était il y a 25 ans qet la victoire en 1987 de Price Cobb et Johnny Dumfries et c’était l’un des meilleurs moments de mon enfance, debout sur le podium avec mon père et célébrer avec l’équipe. J’ai mon neveu Kilian ici ce week-end et c’était très spécial pour lui montrer ce que c’est que de  triompher et de remporter une victoire. »

Le prochain rendez-vous en ALMS est fixé sur le circuit urbain dans les rues de Baltimore avec les concurrents de l’IndyCar.
La course ALMS se déroulera le samedi, 1er Septembre

 

Peter GRISWOLD
Photos : Teams

Sport

About Author

gilles