MOTOGP : ÇA GRINCE ET ÇA GRINCHE

INDIANAPOLIS, LA GUERRE DES NERFS

Toutes les belles combinaisons prévues en MotoGP ne se font pas aussi facilement que prévu. Nous l’avions prédit, Ducati hésite toujours franchement sur la tactique (à court terme donc) et la stratégie (à long terme) à suivre. Par ailleurs, Stoner profite de son départ pour régler des comptes. Indianapolis devient un théâtre… à l’Italienne!

CRUTCHLOW EST DONC PROBABLEMENT LE CON DE L’HISTOIRE…

C’est exactement ce qu’autonewsinfo a écrit il y a maintenant un bon bout de temps.

Crutch’, dont l’avenir et le compte en banque étaient théoriquement largement assurés il ya quinze jours chez  » La Rossa »… tient un discours assez peu Ducatophile…

 » J’ai cessé de prendre des leçons d’italien, le comportement de Ducati m’a agacé et m’a irrité, nous avons parlé pendant trois mois et toutes ces négociations n’ont conduit à rien. Au final, ils m’ont menti, leurs décisions n’ont jamais été claires. Ils veulent Andrea (Dovizioso) pour développer la moto, comme ils l’ont fait avec Valentino mais en vain. Peut-être ont-ils seulement besoin de quelqu’un qui sait la piloter. Pour l’avenir, tout est dans les mains des constructeurs. Peut-être pourrais-je avoir la possibilité de rester chez Tech3 avec un soutien de l’usine, mais je suis toujours en attente de réponses. Ou je reste en MotoGP pour me battre pour la cinquième ou sixième place, ou je vais en Superbike, où je pourrai me battre pour le titre. Je n’ai pas encore décidé ! »

C’est sûr qu’avec un pilote en colère, on apprend plein de choses!

 

ANDREA DOVIZIOSO

 

Par ailleurs, Dovizioso disait à qui voulait l’entendre, cette semaine, qu’il n’avait encore rien signé avec Ducati…

STONER SAIT ATTAQUER EN DEHORS DE LA PISTE…

CASEY STONER QUI MORD

 Nous avons écrit ici que Rossi avait dit que Stoner lui avait laissé, en quittant Ducati pour Honda, une moto de merde, et Stoner avait répliqué qu’avec cette merde, LUI, il avait gagné des GP…

Suite… avec cette déclaration beaucoup plus méchante de Stoner.

« Je suis vraiment désolé pour Ducati que Rossi  n’ait rien fait d’autre que de se plaindre de la moto. Ils ont maintenant une moto qui peut fonctionner puisqu’il se faire battre par Nicky Hayden et Hector Barbera, qui lui roule sur une Ducati privée,  et il n’y a pas de quoi être fier !

Nous avons entendu tous ces trucs sur la façon dont il allait mener Ducati au sommet et nous n’avons vu aucun résultat ».

Valentino a prouvé qu’il n’est pas un metteur au point.  Il est simplement évident qu’il a besoin d’une très bonne moto pour être en mesure de gagner ».

 

VALENTINO ROSSI QUI MOUCHE…

 

« Il Dottore  » a juste répondu par quelques mots sur Twitter, où il dit avec un peu de malice « « sempre molto carino il mio amico Casey« , soit « toujours sympa mon ami Casey », mais il est clair que Stoner a tapé là où cela fait mal, car Rossi, un peu à l’instar de Prost en F1, a la réputation et la fierté d’être justement un vrai metteur au point de motos de GP…

Bon, il y en a un qui a une belle carte à jouer dans les deux années à venir.

JOHANN ZARCO

Avec tous ces mecs du MotoGP qui veulent devenir Champions du Monde de Superbike, il va y avoir de la place dans les teams satellites et même dans les teams d’usine.

Johann Zarco, le moment est venu d’accumuler les podiums en Moto2…

Ce qui tombe mal tout de suite, il n’aime pas la piste d’Indianapolis et c’est là que l’on court ce week-end…

On l’a dit, il a deux ans…

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis