PIKES PEAK. DAYRAULT LE PLUS RAPIDE CE JEUDI MAIS DUMAS CONTINUE D’APPENDRE VITE

 

A  PIKES PEAK. DAYRAULT, s’est montré le plus rapide ce jeudi.

Après Romain DUMAS, meilleur temps la veille, l’autre pilote Français engagé dans la célèbre course de côte du Colorado, le Toulousain, Jean Philippe Dayrault, s’est à son tour montré le plus rapide ce jeudi !

Au volant de son surpuissant DACIA Duster préparé par Tork Engineering à Amilly dans le Loiret, Jean Philippe a signé le temps de référence du jour en 3’54 »956, précédant Paul Dallenbach de près de cinq secondes.
A l’issue de ce roulage, Jean Philippe lâchait :

« Ce fut une séance difficile car contrairement à mes adversaires directs, je n’ai pu effectuer  qu’une seule des deux montées prévues car  un pilote est sorti juste avant moi. Pourtant malgré cet incident regrettable, les organisateurs ne m’ont pas autorisés à repartir pour me relancer. Heureusement, ma première tentative était bonne puisque j’ai signé le nouveau record de la partie basse du tracé. »

Et, Dayrault, de préciser :

 « La veille, j’ai amélioré l’ancien record propriété de Rhys Millen dans la partie haute du circuit de trois secondes. Sur que les améliorations apportées par Tork Engineering sur ma voiture et ma connaissance du parcours d »couvert l’an passé, me permettent d’être  encore plus performant. La course de dimanche ne sera quand même pas facile car avec ces 156 virages, Pikes Peak reste très piégeux et à la vitesse où vont nos autos cette année, il est très facile de commettre une faute. »

Dayrault, 3éme du classement général l’an dernier, s’affiche désormais fort de l’expérience emmagasiné en 2011, comme un sérieux candidat prétendant à la victoire ce dimanche

Romain Dumas poursuit sa découverte de Pikes Peak…

 

Après avoir signé la veille le meilleur temps de la première séance, Romain Dumas a participé ce jeudi à la deuxième journée d’essais officiels de la Pikes Peak International Hill Climb. Le pilote natif d’Alès s’est une nouvelle fois illustré à bord de la Porsche 911 GT3 R n°47.

Il réalise en effet le chrono le plus rapide de sa catégorie et ce pour sa découverte de la célèbre course de côte américaine.

Mardi, Romain Dumas avait effectué ses débuts à Pikes Peak par deux montées sur la première des trois portions qui
composent le tracé de près de 20km et 156 virages. Il a poursuit son apprentissage de la « course vers les nuages » par
trois runs sur la partie médiane, qui comportent de nombreuses épingles.

 

 

Une partie différente de la première, qui était elle plus rapide.

« Cette journée a une nouvelle fois été positive et enrichissante » explique le pilote officiel Porsche.

Et, il poursuit :

« L’auto est toujours dans le coup : nous devançons nos concurrents directs dans la catégorie « Pikes Peak Open » et nous sommes un peu plus rapides que le proto électrique de « Monster » Tajima, qui est une référence ici. La voiture n’est pas habituée à ce type d’épingle, mais elle prouve ici toute sa polyvalence et son châssis s’exprime à merveille dans les courbes plus rapides. Avec l’altitude, il nous manque simplement un peu d’air. De mon côté, je continue d’apprendre la piste et ses spécificités. Je suis assez curieux de rouler pour la première fois sur le troisième secteur, qui semble plus rapide. Je vais découvrir ces fameux virages en aveugle ! »

 

 

D’ici la, l’équipe va encore débriefer et peaufiner les réglages de la Porsche 911 GT3 R, l’un des objectifs de Romain Dumas étant emmagasiner un maximum d’informations.

Romain nous confie :

« Je me fais toujours autant plaisir. C’était l’un des souhaits ici, mais pas seulement. Bien évidemment, l’une des ambitions est de remporter la catégorie « Pikes Peak Open ». Pour le reste, je regarde les chronos des favoris mais l’une des priorités est d’apprendre le plus possible. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit, pour le team comme pour moi, de notre première participation. Si je veux jouer la victoire générale à l’avenir, c’est aussi aujourd’hui que cela se prépare. »

L’ultime journée d’essais de la 90e Pikes Peak International Hill Climb se déroulera ce vendredi, de 5h30 à 9h30 (heure locale).

A cette occasion, Romain Dumas effectuera plusieurs runs sur la partie haute de la montée, qui culmine à 4301 mètres.

Il participera ensuite à la Fan Fest dans le centre-ville de Colorado Springs.

Pour lui, ce n’est que le début d’une formidable aventure.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Teams

Pike Peak

About Author

gilles