MONTAGNE : FAGGIOLI-SCHATZ ET SEB PETIT DOMINENT LE MONT DORE

 

Comme prévu et attendu , Simone Faggioli et Nicolas Schatz se sont montrés les deux pilotes les plus rapides ce dimanche, lors de l’ascension de la très réputée montée du Col de la Croix St Robert, au Mont Dore.

Sous les yeux d’Enzo Osella, tout spécialement venu de Rondissone, près de Turin, le multiple Champion d’Europe et le Champion de France, ont su imposer leur cadence, en tête d’une course réduite à deux montées par un orage qui vint, noyer en milieu d’après-midi, la 3éme et dernière manche.

Sébastien Petit, se montrant derrière les deux leaders, le meilleur, avec sa NORMA M20FC

Le risque de pluie étant annoncé par la météo, chacun savait ne guère pouvoir compter sur la troisième montée pour améliorer un classement retenant les deux meilleures comme c’est la règle en Championnat d’Europe.

 

 

En ne concédant que deux secondes par montée, Nicolas Schatz, a pourtant bien résisté avec sa Reynard nippone à l’Osella de Faggioli, considérée et à juste titre, comme plus performante.

 

 

A l’arrivée, Enzo Osella, se montrait ravi de la superbe victoire de son protégé :

« Le Mont Dore reste la plus belle épreuve de la montagne Européenne et c’est toujours avec plaisir que je viens ici. Evidemment, je suis satisfait de la victoire de Faggioli avec notre Osella FA30. Cette voiture est vraiment très performante. Le moteur Zytek développe 460cv mais on pourrait facilement installer soit un Cosworth doit un Mugen de 500cv »

L’artisan Italien, à bientôt 73 ans – il est né le 26 aout 1939 – et véritable ‘ sorcier ‘ des circuits depuis trois bonnes décennies, enchaine :

« Ici, Simone parvient à atteindre 225 km/h à l’endroit le plus rapide mais sur certaines ascensions comme en 2011, à St Ursanne-les Rangiers, l’auto roule à 265km/h ! »

Et, Enzo, de nous lâcher :

« Et remporter le Mont Dore, c’est un peu comme si on gagnait Monaco en GP »

 

 

De son côté, le double Champion de France, Nico Schatz, ajoutait ;

« Je suis content de mon week-end. J’ai signé deux très bons chronos assez proches de ceux de Faggioli. Et j’ai réussi à creuser une bonne avance sur les poursuivants. Donc, contrat rempli. Ce n’est pas une course rapide car elle est par endroit lente mais néanmoins difficile. Ce n’est pas ma préférée mais j’ai pris beaucoup de plaisir. Les réglages étaient bien adaptés. Le 3éme titre se présente bien mais il reste trois manches Chamrousse-Turkheim-Limonest –  donc il faut encore scorer »

 

 

Encore en bagarre pour la troisième place, Sébastien Petit et Alban Thomas, lui en rendaient bien le double d’écart,  par rapport au sien vis-à-vis de Simone Faiggioli.

Le pilote de la Norma V8, remportant finalement ce nouveau duel.

Ravi et souriant, il nous confiait :

« Ici c’est bien de finir sur le podium car c’est la course de l’extrême qui a une belle et longue histoire. Je suis content de finir devant Alban et aussi devant toutes les autres Osella. Avec la NORMA, je ne pouvais viser mieux. J’ai eu un bon rythme tout au long des ascensions. J’ai fait je crois un grand pas vers le titre de Vice-champion et celui de Champion en proto »

 

 

La pluie a brisé trop tôt l’élan du jeune Luxembourgeois David Hauser, parti prudemment avec sa Dallara GP2, seulement remontée la veille des essais.

Et après deux ans de pause avec sa Reynard F3000, Benoit Bouche, a retrouvé le Top 10, juste devant son ami et beau-frère, Yannick Latreille.

 

LA PORSCHE DE NICOLAS WERVER EN MAITRE

 

 

En production, Nicolas Werver n’a laissé aucun espoir à Francis Dosières qui a pourtant tiré le maximum de sa fidèle BMW 320 ST.

A cause de la pluie, la contre-attaque de Yannick Poinsignon échoua de 17 millièmes, de même que celle du Tchèque Vladimir Witver avec son impressionnante Audi DTM.

Rémi Bernard a imposé sa Seat Super Copa à celle de François-Xavier Thiévant en groupe A, où Gaétan Bonnet se mit à la faute.

Si Vladimir Nugue et Dominique Vuillaume restaient invaincus en F2000 et GT de série, les BMW M3 de Guillaume Mouche, Pascal Cat et Philippe Poinsignon étaient laminées en groupe N par la bluffante Mitsubishi Evo 9 du Serbe Dusan Borkovitch, la plus rapide des voitures fermées sur les 311 premiers mètres de la course !

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : TOP MONTAGNE et autonewsinfo

 

CYRILLE FRANTZ

LE MONT-DORE

10ème des 13 manches du championnat de France et 9ème du championnat d’Europe – 52ème édition les 3, 4 & 5 août 2012 sur la D 36 entre Moneaux et la Croix St Robert – 43 Km de Clermont-Ferrand (63) – Longueur : 5,075 km – Dénivellation : 380 m – Classement : au cumul des 2 meilleures montées – Partants: 181 – Classés: 166 – Conditions: Orageux avec averses le soir – Affluence : 4000 spectateurs environ.

 

CLASSEMENT FINAL

 

SPORT :

1. Faggioli (Osella FA 30) en 4’34’’575 (1er E2 SS) – 2. Schatz (Reynard 99) à 4’’271 (1er Gr. DE) – 3. Petit (Norma M 20 FC) à 13’’023 (1er sport proto) – 4. A. Thomas (Lola B 99/50) à 13’’345 – 5. Benes (Osella FA 30) à 18’’071 – 6. Hauser (Dallara GP2) à 18’’350 – 7. Camarlinghi (Osella FA 30) à 18’’392 – 8. Bouche (Reynard 99) à 24’’782 – 9. Latreille (Norma M 20 F) à 25’’788 – 10. Allais (Reynard 97) à 28’’818 – etc.

PRODUCTION :

1. Werver (Porsche 997 Cup) 5’26’’202 (1er GTTS) – 2. Dosières (BMW 320 ST) à 8’’717 – 3. Poinsignon (CG Turbo) à 8’’734 (1er Gr. FC) – 4. Witver (Audi DTM) à 8’’944 – 5. Janioud à 14’’362 – 6. Béal à 16’’421 (tous BMW M3 GTR) – 7. Bernard (Seat Leon SC) à 17’’217 (1er Gr. A) – 8. Kirmann (Ferrari F 430) à 17’’217 – 9. Borkovitch (Mitsu Lancer) à 17’’235 (1er Gr. N) – 10. Thiévant (Seat Leon SC) à 17’’564 – 14. Nugue (Ford Fiesta) à 24’’638 (1er Gr. F2000) – 15. Vuillaume (Porsche 996 GT3) à 25’’702 (1er GT) – etc.

CHAMPIONNAT SPORT
1. Schatz 252 pts – 2. Petit 241 (1er sport proto) – 3. A. Thomas 210 – 4. Latreille 186 – 5. Geoffrey. Schatz 167 – 6. Berreur 114 – 7. Creniault 86 – 8. Milesi 82 – 9. Sapin 62 – etc.

CHAMPIONNAT PRODUCTION
1. Werver 250 pts – 2. Y. Poinsignon 244 (1er Gr. FC) – 3. Dosières 212 – 4. Bonnet 193 (1er Gr. A) – 5. Nugue 177 (1er Gr. F2) – 6. Thiévant 173 – 7. Vuillaume 150 (1er GT) – 8. Kirmann 147 – 9. Janioud 119 – 10. Cat 117 (1er Gr. N) – etc

ESPOIRS
1. Schatz (Norma) 116 pts – 2. Corsin (Clio) 84 – 3. Viarino (FR) 76 – 4. Thiévant (Seat) 76 – 5. Dufour (Clio) 46 – etc.

RENAULT CLIO CUP
1. Corsin 84 pts – 2. Dufour et Prudent 46 – 4. Ballefin 34 – 5. Rocher 22 – 6. Bonnet 6

RENAULT FR 2000
1. Viarino 76 pts – 2. Betzel 48 – 3. Mariani 45 – 4. Heche 40 – 5. Ch. Lallemode 26 – etc

PROCHAINE EPREUVE : Chamrousse (Isère) les 25 & 26 août

 

ALBAN THOMAS

FRANCIS DOSIERES

JEAN LOUIS JANIOUD

DANIEL KIRMAN

Montagne Sport

About Author

gilles