F1 : SUPERBES PERFORMANCES DES MOTEURS RENAULT A BUDAPEST

 

Superbe performance pour le moteur Renault ce dimanche à Mogyorod..

Les deux Lotus-Renault, propulsées par le moteur V8 Renault RS27, ont obtenu un double podium lors du Grand Prix de Hongrie qui s’est déroulé au nord de Budapest.

Kimi Raikkonen a terminé deuxième, à moins d’une seconde du vainqueur de l’épreuve, Lewis Hamilton, tandis que son coéquipier Romain Grosjean, a lui, rejoint l’arrivée avec l’autre Lotus en troisième position.

 

 

Sebastian Vettel, avec sa Red Bull, à moteur Renault a pris la quatrième place, permettant ainsi à trois moteurs Renault de figurer dans le Top quatre.

Pour parachever cette journée positive pour Renault Sport F1, Bruno Senna est passé sous le drapeau à damier en septième position, juste devant Mark Webber, avec la seconde monoplace Red Bull-Renault .

 

 

50% des voitures du Top dix étaient ainsi propulsées par un moteur Renault. Nouvelle preuve si besoin en est et de la performance des moteurs Français ‘ Made in Viry-Chatillon ‘ et surtout de leur fiabilité !

Pastor Maldonado avec sa Williams-Renault a terminé 12ème, tandis que les pilotes Caterham F1 Team Heikki Kovalainen et Vitaly Petrov ont respectivement pris les 17ème et 19ème places.

Red Bull Renault, conserve la tête du championnat, devant McLaren. Lotus-Renault, n’est qu’à un point derrière. Williams est septième et Caterham dixième. Au championnat des pilotes Alonso reste en tête, avec Webber second et Vettel troisième. Raikkonen est désormais cinquième, juste derrière Lewis Hamilton.

 

 

Rémi Taffin, responsable des opérations piste de Renault Sport F1, nous explique:

 » Obtenir un double podium ici, trois des quatre premières places et 50% du top dix est un très bon résultat juste avant la trêve estivale. Le Hungaroring est relativement lent et la succession de virages qui s’enchaînent exige une bonne maniabilité ainsi que de bonnes reprises de la part du moteur, le tout cumulé à une bonne capacité à gérer efficacement l’usure des pneus. Pour toutes ces raisons, il représente un défi aussi important que les circuits plus exigeants côté puissance pure que nous allons visiter lors de la deuxième partie de l’année. C’est également très satisfaisant d’aider nos partenaires à obtenir un nombre conséquent de points. »

Et, il enchaine :

 » Les précisions techniques émises en milieu de semaine ne nous ont pas obligé à modifier de façon significative les opérations de chacune de nos équipes, mais elles ont augmenté la charge de travail. Quitter la Hongrie avec autant de points démontre l’étendue de nos ressources, mais aussi notre capacité à nous adapter aux changements demandés dans un délai très court tout en restant compétitif. Un grand bravo pour tout le dur travail effectué sur la piste et à Viry pendant ce qui aura été une première partie de saison très intense. »

Avant de conclure :

 » Nous bénéficions maintenant d’une petite pause, qui sera la bienvenue, avant de revenir sur les circuits pour « gros moteur » que représentent Spa et Monza. Nous avons quelques records en ligne de mire maintenant ; le résultat d’aujourd’hui est le neuvième où un moteur Renault a terminé sur le podium cette saison, nous sommes à quatre victoires de la 150ème pour un moteur Renault et à deux seulement de la 200ème pôle position. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Renault Sport

NOUVEAU PODIUM POUR ROMAIN GROSJEAN

 

F1 Sport

About Author

gilles