F1 : RED BULL CONTRAINT DE MODIFIER SA CARTOGRAPHIE MOTEUR

 

L’écurie Red Bull, se voit  contrainte de modifier sa cartographie moteur

La FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) vient d’annoncer qu’elle obligeait et imposait un changement de régime immédiat aux motoristes, et notamment à Renault, le fournisseur des monoplaces de l’équipe Red Bull.

Les douze écuries de Formule 1 ont en effet reçu ce mercredi après-midi, la notice technique de la FIA qui clarifie maintenant l’utilisation des cartographies moteur.

Désormais, et dans l’urgence, la cartographie du moteur Renault des monoplaces RB8 de l’équipe Red Bull Racing-Renault, devra donc bel et bien être obligée de se voir modifier et ce avant le Grand Prix de Hongrie programmé des ce week-end !

 

 

En bridant, le couple de leur moteur à moyen régime, les ingénieurs du Team double Champion du monde en titre, étaient dernièrement parvenus à reproduire une partie des gaz d’échappement soufflés, une pratique pourtant interdite depuis le début de l’actuelle saison.

D’ailleurs, le représentant technique de la FIA, Jo Bauer, s’en était visiblement aperçu le week-end dernier, à Hockenheim, à l’occasion du Grand Prix d’Allemagne.

Contraignant, les dirigeants de l’équipe Autrichienne et l’ingénieur de Renault, Rémi Taffin, à s’en xpliquer devant les commissaires sportifs de la FIA et ce pour avoir enfreint, l’article 5.5.3 du règlement technique de la FIA.

 

 

Les commissaires sportifs  de la FIA avaient néanmoins après les bonnes explications, considéré que  l’équipe Red Bull ne contournait pas la réglementation et ce tout en reconnaissant malgré tout qu’ils n’étaient pas entièrement d’accord avec les arguments avancés par l’équipe que dirige Christian Horner.

Dans ces conditions et afin d’apaiser le climat tendu entre Red Bull-Renault et les autres équipes, la FIA, a pris une mesure d’urgence

Toute ambiguïté est donc maintenant levée.

Chaque équipe se voit dans l’obligation de sélectionner une cartographie de référence et ce parmi l’une de celles déjà utilisées lors des quatre premiers Grands Prix de la saison et devra la soumettre à la FIA pour validation.

Sur la base de la cartographie de référence sélectionnée, le couple du moteur ne pourra pas varier de plus ou de moins de 2% et ce lorsque le régime sera au-delà des 6.000 tours par minute.

Cette mesure entre en application des ce vendredi à l’occasion des premiers essais libres du GP d’Hongrie sur le Hungaroring au nord de Budapest

Gilles GAIGNAULT

Photos :  RED BULL et RENAULT

F1

About Author

gilles