SUPERBIKE MONDIAL A BRNO: MARCO MELANDRI SUPERSTAR

 Brno, l’ex Brünn de l’époque napoléonienne, est la capitale de la Moravie.

On y court le neuvième GP de SBK mondial, le Superbike Mondial donc, où l’on roule sur des motos de série améliorées, devant des foules monstres.

Une triste nouvelle, Sylvain Guintoli est viré par le Team Liberty-Effenbert ruiné, qui ne le paie plus depuis des mois. Et qui en plus l’accuse de mauvais résultats!

Nous y reviendrons.

Place à la course d’abord.

Où les Français vont commencer par briller. Et où Melandri va gagner deux fois.

MANCHE1, MELANDRI DÉCHAINÉ, LORIS BAZ DIVIN

LORIS BAZ

 

Il pleut très légèrement, la piste est donc humide. ce qui veut dire gros spectacle et gros pilotage.

Messieurs les Français, tirez les premiers!

Maxime Berger, est parti en tête de la première manche!

Et bientôt, c’est sonn compatriote Loris Baz qui vient prendre la seconde position. Devant Tom Sykes et Jonathan Rea. Les leaders historiques sont loin, Checa 7, Biaggi 10.

On est bien conscient que ça ne va pas durer mais l’instant a été grand!

Et, effectivement, Sykes vient s’intercaler entre les deux Français. On est à quatorze tours de l’arrivée.

Puis Sykes passe Berger, il sait qu’il un très beau coup à jouer avec un Biaggi, leader au classement général, qui ne décolle pas de la dixième place.

Trois tours plus tard, on a dans l’ordre Sykes, Rea, Berger, Baz, Checa. Jamais ces deux pilotes Français, j’imagine, n’auraient rêvé de rouler avec le Top mondial de la spécialité…

Encore deux tours et Maxime Berger lâche, la pression est trop forte. Il est huitième, derrière Sykes, Rea, Baz, Checa, Laverty, Haslam, Melandri,

C’est à six tours de la fin que Biaggi se décide, modérément, à réagir et remonte huitième. Mais toujours à cinq secondes des leaders…

En tête, Loris Baz se bat magnifiquement pour le podium, devant Checa, deux dixièmes de seconde devant l’espagnol! Caramba!

Mais peut on décemment résister à un Checa énervé par un départ raté?

Baz n’a pas démérité.

C’est étonnant d’ailleurs, les cinq premiers sont en groupe, sur une seconde et le sixième, Biaggi est à cinq secondes.

Un boulevard…

A deux tours de l’arrivée, Melandri décide de devenir méchant.

Alors ? Remontée superbe de six pilotes d’un coup et il se retrouve derrière Sykes!

Un coup de génie digne des grands pilotes car bien sûr, sur piste mouillée, seuls les très grands peuvent se permettre des trucs aussi osés que ça!

Et dans la foulée, Sykes se fait accrocher par Rea et Melandri prend le lead.

Victoire!

 

MELANDRI,SYKES,BAZ,BEAU TRIO!

 

Et revient à 28 points de Biaggi au général.

Autre démon de la glisse, Loris Baz va prendre Checa, tout simplement.

Historique!

Et il l’a son podium, notre p’tit Français!

On rappelle quand même que Loris Baz est un pilote remplaçant. Il est devenu l’équipier de Sykes chez Kawa quand Lascorz s’est blessé.

Finement joué, non?

Dans l’ordre, 1- Melandri, 2- Sykes, 3-Baz,  4-Checa, 5-Laverty, 6- Biaggi, 7- Haslam, 8- Fabrizio,  9- Berger, 10- Smrz.

Un peu plus tard, Fabien Foret gagne en Supersport.

Pas mal les frenchies…

 

 GUINTOLI : VIRÉ!

SYLVAIN GUINTOLI

Son Team Liberty-Effenbert a beau, dans un communiqué, parler de résultats médiocres, c’est bien faute d’argent que Guintoli est viré, il n’était plus payé depuis … trois mois !!!

Jakub Smrz, va suivre la même voie, il a juste eu droit à une course de plus, vu que Brno est  tout de même son… GP national.

Résultats médiocres, dit le Team pour Sylvain ?

Au contraire, Guintoli était de loin, le meilleur pilote du Team. 

Deux podiums à Assen, dont … une victoire, et un podium à Philip Island, avec la 8éme place au classement général provisoire du Championnat du monde !!!

Pas si NUL, notre Français !!!

Smrz est 11e,  Maxime Berger 15e.

Sylvain Guintoli est aussi  le seul pilote ‘privé’ à avoir remporté une victoire en Championnat du monde Superbike depuis Ruben Xaus en 2008, sur une Ducati.

Alors ?

Alors, mauvaise foi d’un Team à l’agonie financière !!!!

Point barre.

 

MANCHE DEUX: MELANDRI, SAME PLAYER SHOOTS AGAIN

 

C’est étonnant…

BMW retire son équipe officielle du SBK et fera comme Ducati il ya deux ans, laissera un Team privé, rouler pour sa marque… Si c’est pour faire les mêmes résultats que Ducati en GP!

En tous cas, comme Melandri avait signé deux ans, il roulera pour le Team Motorrad Italia, où il remplacera donc Badovini ou Fabrizio.

Bon, cette deuxième manche est encore pour Melandri. Devant Sykes, et Checa. Biaggi est quatre mais réalise quand même un vrai week-end à ch…!

Les Français ont roulé, sans plus…

Loris Baz décroche une huitième place sympa,

Berger retombe dans les limbes, à la quinzième place.

Au classement général, Melandri n’a plus que 21 points de retard sur Biaggi.

Bravo BMW, la fameuse efficacité schpountz, sur ce coup-là, en prend une sacrée claque!

C’est évident en sports mécaniques, quand on est la boîte la plus riche au monde, d’arrêter la compète quand on gagne…  

Prochaine manche le 5 août à Silverstone.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : SBK

 

 Classement général WSBK après neuf courses.

1. Max Biaggi,Aprilia, 271,5 points. 2. Marco Melandri,BMW, 250,5. 3.Tom Sykes,Kawasaki, 212,5. 4. Carlos Checa,Ducati, 204,5.5. Jonathan Rea, Honda, 187.6. Leon Haslam,BMW, 160.7.Eugene Laverty,Aprilia, 148.8. Sylvain Guintoli,Ducati, 110. 9.Davide Giugliano,Ducati, 99.10. Chaz Davies,Aprilia, 93.11. Michel Fabrizio,BMW, 87.12.Jakub Smrz,Ducati, 84,5.13.Leon Camier,Suzuki, 65,5. 14.Ayrton Badovini,BMW, 57.15.Maxime Berger,Ducati, 56,5. 16. Loris Baz,Kawasaki, 43. 17.Hiroshi Aoyama,Honda, 37,5. 18. Niccolò Canepa,Ducati, 33.19. Lorenzo Zanetti,Ducati, 30. 20. Joan Lascorz,Kawasaki . 21. John Hopkins,Suzuki,14. 22.Leandro Mercado,Kawasaki,9. 23.David Salom,Kawasaki,9.24. Peter Hickman,Suzuki,7.25. Matteo Baiocco,Ducati,7. 26.Bryan Staring,Kawasaki,6.27.Alessandro Polita,Ducati,4. 28. Norino Brignola,BMW,3. Mark Aitchison,BMW,3.

Moto Moto - Superbike Sport

About Author

jeanlouis