GRAND PRIX DE FRANCE DE F1. LA FFSA ETUDIE LE DOSSIER A LA DEMANDE DE LA MINISTRE DES SPORTS

 

GRAND PRIX DE France F1.

Saisi le 26 juin dernier par la nouvelle ministre des sports, Valérie Fourneyron, Nicolas Deschaux, Président de la FFSA (Fédération Française du Sport Automobile) vient d’indiquer que la FFSA étudiait  les conditions techniques, financières et juridiques qui permettraient l’organisation d’un GP de France.

Lequel  pourrait être organisé soit sur le circuit Nivernais de Magny cours, piste ou se sont déroulés jusqu’en 2008, les dernières éditions de ce GP de France, soit sur le circuit Provençal du Paul-Ricard, tracé théâtre de nombreux GP de France entre 1970 et 1990.

Actuellement en relation avec l’une des sociétés du grand argentier Bernie Ecclestone, la FOWC, détentrice des droits commerciaux de la F1, la FFSA nous précise:

La FFSA s’est en premier lieu rapprochée du détenteur des droits commerciaux de la Formule 1, la société FOWC, qui a confirmé sa totale ouverture quant à la possibilité d’un retour au plus tôt de la France au calendrier de la F1, en permanence ou en alternance, sur l’un ou l’autre des deux sites.

En parallèle, la FFSA prend contact avec les représentants des deux circuits, afin de mettre à jour l’ensemble des principaux enjeux inhérents à l’organisation du Grand Prix sur chacun d’entre eux.

Les éléments commerciaux et financiers communiqués par FOWC permettront notamment l’élaboration par les porteurs de projet d’un budget prévisionnel sur chacun des circuits, faisant ressortir clairement les montages financiers locaux proposés, ainsi que les retombées économiques générées localement et au niveau national.

Sur la base des éléments ainsi fournis par les porteurs de projet respectifs début septembre, la FFSA adressera à Madame la Ministre un rapport mi -septembre 2012.

Ce rapport permettra de mesurer la faisabilité économique de la promotion d’un Grand Prix sur l’un ou l’autre des deux circuits, condition première au retour de la Formule 1 en France.

Comme on le constate, le dossier d’un éventuel futur GP de France, n’est pas enterré !

On ne peut que s’en féliciter…

Mais, la route semble encore longue avant de retrouver ce GP de France au calendrier. En tout cas en 2013

A moins que tout s’accélère en septembre, la date butoir de la FIA étant généralement l’automne.

Mais avec le grand argentier alias  » Tonton  » Bernie Ecclestone, l’homme qui décide TOUT et IMPOSE ses vues et choix…

Vas savoir Charles !

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : Bernard BAKALIAN

 

FFSA GP France F1

About Author

gilles