LIVIA LANCELOT MEDAILLE DE BRONZE AUX X-GAMES

 

La Championne de France de Motocross a participé aux X-Games en Californie, à Los Angeles, épreuve qui se court sur un circuit de Supercross, au guidon d’une Kasawaki KXF et entraînée sur place par Yannig Kervella.

Elle avait déjà été médaillée de bronze en 2011.

 

WHOOPS, TRIPLE, POLE…

 

Départ sur une rampe en bois, sans aucune adhérence mais sensée donner une vitesse immédiate de folie, le circuit comprend des Whoopdidoes, alias Whoops, une série de bosses très serrées qu’il faut avoir le courage d’affronter gaz à fond,  un triple saut, pas loin de trente mètres à avaler d’un seul coup, sinon on s’éclate la tronche (et le reste!) sur la deuxième bosse, et pour finir un saut d’arrivée sur une rampe de 23 mètres, voilà le menu de cette épreuve de SX aux X-Games, une sorte de festival mondial des sports extrêmes.

Rappelons par exemple que c’est Sébastien Loeb qui a gagné l’épreuve auto.

Et Livia fait le meilleur temps des essais libres, elle est la première à oser le triple,  et fait la pole aux essais qualifs.

C’est après que cela devient plus compliqué…

 

 BEAUTIFUL STAR,MAIS BAD START:

NOUVELLE MEDAILLE DE BRONZE POUR LIVIA, A DROITE

 

Malheureusement, Livia loupe complètement son départ en manche de qualif, elle remonte comme une balle mais le circuit est étroit et elle finit cinquième.

Ce qui la met en mauvaise position pour le départ de la finale.

En plus, à nouveau, départ raté.

Il est vrai qu’en Europe, un départ en descente sur une planche, ça n’existe pas.

Elle part donc cinquième.

Elle remonte, quatre , puis trois, puis deux…

C’est alors que Tarah Geiger, qu’elle a battue au SX de Génève récemment, va faire un dépasssement nucléaire, lui foulant une cheville au passage.

On sait depuis Jean Michel Bayle que quand on bat les pilotes US chez eux, ils peuvent devenir extrêmement méchants.

Idem pour les nanas.

Déclaration de Livia à l’arrivée…

« Je suis forcément déçue du résultat, j’avais travaillé pour cette épreuve, et énormément progressé sur les points que je devais améliorer. Malheureusement mes départs étaient catastrophiques . En  finale Golden, en partant 5, je ne peux pas revenir en 10 tours, la piste du Staples est petite. Lorsque je suis revenue en seconde position Taah ma repassée un peu fort. Mon pied  a  été pris entre les 2 motos. Heureusement que j’ai des bonnes bottes, car j’aurais pu avoir le pied cassé.  Il m’a fallu un tour pour que la douleur devienne supportable. Je sauve malgré tout une médaille. Et en finale j’étais certainement celle qui rentrait le plus fort dans les whoops donc ce n’est pas mal par rapport  à  l’année dernière! « 

Alors, à l’an prochain!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : TEAM

Moto Motocross Sport

About Author

jeanlouis