ELMS A DONINGTON : LES FRERES JOUSSE REJOIGNENT LE TEAM STATUS

Bonne nouvelle !

Retour des deux fréres JOUSSE en course.

Les frères JOUSSE, Julien et Maxime, seront au départ ce week-end, de la seconde manche du Championnat ELMS (European Le Mans Séries) qui se déroulera en Angleterre sur le circuit de Donington Park .

Ils épauleront le britannique Alexander SIMS, au volant de la Lola coupe, Judd, du Team Status Gp

Les Frères JOUSSE, les deux Français, Julien et Maxime Jousse sont donc de retour en compétition en endurance et ils vont de surcroit courir ensemble pour la toute première fois après avoir accepté de rejoindre l’équipe d’endurance, Status Grand Prix pour la seconde manche  ELMS,  des Six Heures de Donington.

Status GP, a invité les Jousse à rejoindre le pilote British, Alexander Sims et ce pour piloter à bord de la LMP2 de l’équipe , la Lola-Judd B12/80 Coupé

 

Julien Jousse, 26 ans, arrive chez StatusGP avec une solide expérience en endurance et en sport-prototype. Étant le Champion LMP1 des Le Mans Séries en 2011 avec l’équipe Pescarolo, titre gagné lors de l’ultime épreuve à Estoril.

Mais, auparavant, Julien, s’était déjà illustré au sein de l’écurie LAA (Luc Alphand Aventures) au volant des puissantes Corvette du Team Sarthois

Cette saison, il l’a entamé avec l’équipe Pescarolo, lors des 12 Heures de Sebring en Mars dernier. Depuis, il n’a plus roulé devant laisser son volant aux récentes 24 Heures du Mans, à un pilote – Stuart Hall – imposé par le propriétaire de la voiture, la Pesca 03.

 

 

Néanmoins, il va retrouver avec plaisir, le tracé de Donington Park, cher à  Tom Wheatcroft. Piste, ou il s’était imposé lorsqu’il roulait en monoplace, gagnant la course de F2, comptant pour le Championnat  FIA 2009 de Formule 2.

Son frère cadet, Maxime Jousse, 21 ans, a déjà une expérience des LMP2. Ayant lui débuté la saison 2012 également lors de la manche Floridienne d’ouverture du tout nouveau Championnat du monde d’endurance, à Sebring, avec l’équipe de Fabien Giroix, le Gulf Middle East Team, au volant d’une Lola

Rob Arnott, le directeur de Status GP, confie : .

 » Nous sommes ravis d’accueillir Maxime et Julien dans l’équipe, ils sont assurément des pilotes  de qualité. Et les deux  se combinent très bien avec Alexander  »

Et, il enchaine :

« Le tracé du circuit de Donington devrait très bien convenir à notre package Lola-Judd, mais la qualité de nos rivaux du LMP2 pour la pole et les places a l’avant de la grille est incroyablement élevé. Et nous savons qu’il va y avoir une course  féroce et très compétitive. »

 

 

Le week-end à Donington commencera avec les essais libres des vendredi et aussi samedi matin. La séance des chronos de qualification, se déroulant samedi après-midi.

La course débutera dimanche à 11.55 pour se terminer à17.55.

Questionné, Alexander Sims, raconte:

« L’équipe et ses pilote est certainement une solide combinaison. L’expérience de Julien va certainement nous aider, et sa vitesse est bien prouvé. Maxime sera rapide aussi, j’en suis sûr. Je m’attends donc à nous battre pour une possible victoire à notre course à domicile, bien que dans une course de six heures, tout peut arriver. « 

Julien Jousse, ravi de se retrouver derrière un volant, poursuit:

 » Je n’ai pas couru depuis Sebring à la mi-mars, donc je suis impatient de cela, d’autant plus que ce sera ma toute première fois dans un Coupé. En outre, ce sera également la première fois que je vais partagé le pilotage d’une voiture avec mon frère, donc ce sera un bon moment. Je tiens à remercier l’équipe pour leur invitation, nous ferons de notre mieux pour leur prouver qu’ils ont fait le bon choix. Je connais très bien Donington.  J’y ai effectivement couru  en F2 et aussi d’ailleurs en World Series by Renault et c’est une bonne piste que j’apprécie. Tout semble assez bon pour y obtenir un bon résultat. L’équipe est super et Alexander sera un très fort co-équipier. « 

Quant au p’tit frérot, Maxime Jousse, lui il conclut:

«Nous avons fait un rapide shakedown de la voiture, il n’y avait pas de problèmes et nous avons rencontrer l’équipe et appris à connaître tout le monde. Nous sommes très heureux d’être ici et tout le monde est vraiment impatient d’y être. Je n’ai jamais couru à Donington avant, mais je vais apprendre  le tracé lors des essais libres vendredi. « 

Quoiqu’il en soit, le retour en course des deux pilotes Azuréen, nous fait plaisir. Julien, nous le fréquentons depuis sa venue chez Luc Alphand.

Et nous bons toujours apprécié ce garçon attachant et admiré sa pointe de vitesse et sa lucidité en course.

Maxime qui roulait en Italie, en F3, nous l’avons véritalement découvert à Sebring et il est comme le grand frère : Sympa et rapide aussi !!!

FORZA les JOUSSE…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Patrick MARTINOLI- Thierry COULIBALY

 

ELMS Sport

About Author

gilles