LE MANS CLASSIC : ALPINE PERSISTE ET SIGNE

ALPINE PERSISTE ET SIGNE

 

 

Le Mans Classic est évidemment une épreuve incontournable pour tous les amateurs de sport automobile et, à voir la mine réjouie des spectateurs malgré le temps maussade, il est certain que Patrick Peter, a encore réussi son challenge.

 

DES ALPINE COMME S’IL EN PLEUVAIT

 

Parmi les concurrents, les Alpine étaient nombreuses à être engagées.

Largement soutenus par l’Association des Anciens d’Alpine qui recevait les 600 propriétaires de dieppoises, face à la pré- gille, les amateurs pouvaient aussi admirer le concept-car A.110-50 que Monsieur Carlos Tavares, Patron de Renault et pilote émérite, a fort bien mené en démonstration dans le plateau des Super Cars.

 

Une Alpine au milieu des Lamborghini, Porsche GT et Mercedes SLS, est un bon signe pour les amateurs de sportives françaises.

Côté course, l’organisation Renault Classic dirigée par Hugues Portron, a fait un sans faute puisque les trois voitures engagées ont toutes terminé.

 

 

L’A.110 de Michel Leclere et Jean-Pierre Prevost, a su tirer son épingle du jeu dans le trafic où, pourtant, évoluaient des Ferrari 512 S et Ford GT 40.

La M 65 a tourné parfaitement dans un plateau où l’A.220 privée d’Henri Stepak a été brillante et l’A.442B, n’a posé aucun problème majeur, à Carlos Tavares et Jean Ragnotti, malgré les trombes d’eau qu’elle a eu à subir.

Félicitations donc à l’équipe de pilotes disciplinée, décontractée et conviviale et aussi aux mécaniciens animés par Jean-Louis Le Tohic, toujours aux petits soins de ses « enfants mécaniques ».

 

BIENTÔT UNE BONNE NOUVELLE ?

 

On retiendra que l’engouement du public pour la marque Alpine est toujours d’actualité et que les déclarations et démonstrations actives de Monsieur Carlos Tavares, permettent d’affirmer que « ça cogite » au Technocentre Renault.

Nous sommes donc en droit d’espérer avoir une bonne nouvelle sur l’avenir d’Alpine, fin 2012, au plus tard, début 2013. C’est en tout cas ce que Carlos Tavares, nous a déclaré samedi dernier au Mans Classic, lorsque nous l’avons questionné, en compagnie de Gilles Gaignault

Dans la morosité ambiante dont nous sommes abreuvés à longueur de communiqués, cette « bonne nouvelle » serait appréciée…

La nouvelle Alpine est désirée et franchement attendue…

 

Jean Luc FOURNIER

Photos : Thierry COULIBALY- Michel PICARD – Oneshooting Gilles VITRY

 

ON L’ATTEND TOUS…. LA FUTURE ALPINE RENAULT

 

Sport

About Author

gilles