MICHEL SAPIN EXCLUT UNE NOUVELLE PRIME A LA CASSE


Michel Sapin, le Ministre du travail, exclut l’idée d’une nouvelle prime à la casse

Néanmoins, invité ce mercredi matin dans l’émission de Jean Jacques Bourdin sur BMFTV et RMC, il a promis , une aide à la filière automobile sans effort budgétaire de l’État.

Invité de Jean-Jacques Bourdin, sur BFMTV-RMC ce mercredi matin, Michel Sapin, le ministre du Travail et du Dialogue social, a apporté un certain nombre de précisions sur la politique de l’emploi qu’il compte mener et négocier lundi et mardi prochains à l’occasion de la grande conférence sociale.

Un rendez-vous qualifié de ‘’ toute PREMIÈRE IMPORTANCE ‘’ et au cœur de l’actualité alors que circule avec insistance depuis plusieurs semaines toute une série d’annonces de plans sociaux à grande échelle et ce dans tous les secteurs ;

Allant  de Bouygues Telecom à SFR, en passant par Orange, Hewlett Packard et évidemment le Groupe PSA Peugeot Citroën.

 

Pas de prime à la casse pour le secteur automobile

Concernant le Groupe PSA Peugeot Citroën, où environ 10.000 emplois sont menacés, dont 2000 à l’usine d’Aulnay-sous-Bois en Région Parisienne, Michel Sapin dit attendre la réponse des dirigeants de PSA, qui doivent assez rapidement  évoquer ce dossier ‘’ chaud-brulant, s’il en est.

De son côté, Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, a lui, lancé l’idée d’un plan d’action d’urgence pour  supporter le secteur automobile.

Mais selon les paroles de Michel Sapin ce matin

‘’Il ne se fera pas sous la forme d’une prime à la casse’’

Le Ministre ayant précisé :

‘’ Il faut donner à la filière automobile les moyens pour faire face à l’avenir, en travaillant avec les universités et en formant les salariés  pour permettre d’avancer sur la recherche et développement et l’innovation, et ainsi construire des bases solides pour la voiture de demain ‘’ !!!!

Pas simple à comprendre dans l’urgence de la situation.

En fait, un vrai discours d’énarque !

Christian COLINET
Photo : Bernard BAKALIAN

Economie

About Author

gilles