GP DE BELGIQUE F1: UNE PROLONGATION DU CONTRAT POUR 4 ANS SEMBLE SE PRECISER

 

Comme annoncé en primeur par AUTONEWSINFO dés le 7 juin dernier, ce qui avait créé un véritable « buzz » dans les médias belges et sur les réseaux sociaux, une prolongation de contrat du GP de Belgique pour une durée de … 4 années, est bien confirmée comme étant en cours de négociations avancées.

L’info vient d’être validée par le Vicomte Etienne DAVIGNON, l’encore Président de SPA GRAND PRIX avant de céder le relais à François CORNELIS, au début de l’automne.

Entre  la partie prenante la plus importante, c’est-à-dire, le gouvernement Wallon et SPA GRAND PRIX, les choses semblent claires:
Un nouveau contrat annuel pour une durée de 4 ans devrait pouvoir s’ébaucher à condition que les pertes moyennes annuelles enregistrées depuis 2007 et épongées par le gouvernement de la Région Wallonne, soient réduites de moitié.

Actuellement celles-ci, se situaient en moyenne dans une fourchette de 5,5 à 7 Millions d’Euros.

L’ambition de toutes les parties concernées, est donc de stabiliser le déficit annuel et ce à hauteur de plus ou moins, deux millions d’Euros.

Pour atteindre cet objectif, les auteurs du projet misent surtout sur une plus grande affluence de spectateurs, ce qui semble bien se confirmer pour cette année avec des réservations et une prévente en hausse de 20%, une gestion encore plus rigoureuse ainsi que sur la mansuétude du grand argentier de la F-1, Bernie ECCLESTONE, duquel on espère une bonne « démarque » concernant le tarif à payer pour le plateau , actuellement de l’ordre de 20 Millions d’€ pour SPA.

En 2011, le nombre d’entrées payantes s’était réduit à 45.000, soit une baisse de 15.000 par rapport à 2010, toutefois le chiffre d’affaires global, avait malgré tout augmenté d’un bon pourcentage par rapport à l’édition précédente.

L’annonce d’un renouvellement de contrat sur de telles bases, devrait être faite au plus tard, au lendemain du prochain GP de Belgique qui aura lieu le 2 septembre prochain.

Quant à une éventuelle prolongation de contrat sur base d’une alternance avec un autre Pays organisateur , il fut question de la France un moment, cette alternative semble définitivement abandonnée du côté Belge.

 

Texte et photos : Manfred GIET-PUBLIRACING Agency

 

F1 Sport

About Author

gilles